☀︎
archives

Catholicisme

Ce tag est associé à 8 articles

Note de lecture : « Les livres de Jakob » (Olga Tokarczuk)

D’une authentique secte judaïque du XVIIIème siècle, extraire en une fresque polyphonique et hallucinée les essences rares d’une mosaïque européenne toujours menacée. Un chef-d’œuvre précis et joueur. x Le bout de papier avalé se coince dans la trachée à la hauteur du cœur, la salive l’imprègne, l’encre noire, spécialement conçue pour cette missive, se dissout … Lire la suite

Note de lecture : « Les cendres de Gramsci » suivi de « La religion de notre temps » et de « Poésie en forme de rose » (Pier Paolo Pasolini)

En édition bilingue, de très larges extraits des trois recueils poétiques essentiels de Pasolini. Une interrogation fulgurante, joueuse et déchirante, aujourd’hui comme hier. x Les poèmes de cette édition Gallimard de 1973 revue en 1980 sont extraits de trois recueils essentiels de Pier Paolo Pasolini : « Les cendres de Gramsci » (1957), « La religion de notre … Lire la suite

Note de lecture : « Pasolini » (René de Ceccatty)

Brève et intense, une biographie empathique allant subtilement à l’essentiel complexe d’une vie artistique et poétique brûlante. x L’art de la biographie à la fois courte et dense n’est pas si facile, et la collection Folio Biographies de Gallimard s’y risque souvent avec des bonheurs contrastés. En confiant en 2005 celle de Pier Paolo Pasolini … Lire la suite

Note de lecture : « Péreira prétend » (Antonio Tabucchi)

Dans le cadre historique du Portugal de 1938, l’un des plus beaux romans qui soient, sous son apparente simplicité, sur, entre autres, le refus de voir une dictature pour ce qu’elle est, et sur les modalités des yeux qui se dessillent. x Pereira prétend avoir fait sa connaissance par un jour d’été. Une magnifique journée … Lire la suite

Note de lecture : « Le tas de pierres » (Aurélie William Levaux & Christophe Levaux)

Un double regard d’encore enfants pour dénicher en riant (jaune, éventuellement) ce qui se cache sous les pierres abandonnées. x Je me rappelle encore du bruit que ça a fait quand le train a déraillé. En réalité, je ne savais pas qu’il était en train de dérailler. J’étais en train de fumer dans les volières … Lire la suite

Note de lecture : « Urbi et orbi » (Giosuè Calaciura)

Le Vatican de Jean-Paul II passé au crible acéré de la farce et du langage. x Huit ans après « Malacarne » et quatre ans après « Passes noires », le quatrième roman de Giosuè Calaciura quittait en 2006 le terrain sulfureux de la grande Mafia et des petits trafics siciliens de survie pour appliquer la même verve sombre … Lire la suite

Note de lecture : « Taba-Taba » (Patrick Deville)

L’exode de 1940 comme point d’ancrage d’une histoire familiale et comme creuset d’une collection de traces de la France dans le monde. Émouvant et méticuleusement grandiose. x Cela fait plusieurs années que je me délecte de la manière bien particulière qu’a Patrick Deville, en choisissant en apparence une région précise ancrée sur un personnage ou … Lire la suite

Note de lecture : « Mythographes » (Hanno Millesi)

La fabrique de l’histoire, science et divertissement, comme course de côte et drame policier. Publié en 2005, traduit en français en 2013 chez l’éditeur lorrain Absalon par Valérie de Daran, le troisième roman de l’historien d’art et artiste autrichien Hanno Millesi réussit un coup de maître en associant très étroitement deux parcours de lecture pourtant … Lire la suite