☀︎
archives

Catherine Dufour

Ce tag est associé à 18 articles

Note de lecture : « Incantation pour nous toutes » (Anna Milani)

La puissance poétique d’une géométrie ensorcelée, d’une maison à replis et à couches enfouies, d’un devenir secret. Impressionnant. x Je dessine un carré avec des phrases compactes : c’est la maison. À l’intérieur un passé révolu séjourne, des présences vagues laissant des objets sur les meubles : un fragment de cristal brisé, une poignée de … Lire la suite

Note de lecture : « Le tango des ombres » (Jean-François Seignol)

Plaçant le tango, ses passions et ses mystères, au cœur de cinq nouvelles jouant de la science-fiction et du fantastique, un recueil surprenant de ruse et de beauté. x Pour parvenir jusqu’au quartier Villa Urquiza, Emilio avait dû montrer sa carte professionnelle à plusieurs reprises. Les agents du service de la Rectitude urbaine, en faction … Lire la suite

Note de lecture : « Nos futurs solidaires » (Collectif)

Un recueil décisif pour rappeler que la science-fiction, tout en étant fort lucide, peut dépasser la contemplation morbide – et désormais largement récupérée par le spectaculaire marchand – des lendemains qui déchantent, et recommencer à alimenter un principe Espérance. x Pas de note de lecture proprement dite sur le blog pour ce magnifique recueil, puisqu’il … Lire la suite

Note de lecture : « Sales chiens » (JB Hanak)

En 2010, entre rock, hip-hop et électro, une tournée du mythique duo indie dDamage. À deux cents à l’heure, une histoire d’amour fraternel, d’amour de la musique, de bricolage et de génie, de galère magnifique et de chien imaginaire. Un choc. x Mon grand frère, c’est Fred. La personne que j’aime le plus au monde. … Lire la suite

Note de lecture : « Comme ce monde est joli » (Karen Joy Fowler)

Dix-sept nouvelles , avec leur carnet de traduction et de lecture par luvan et Léo Henry, pour plonger dans l’univers merveilleux et acéré de la grande – et trop peu connue en France – Karen Joy Fowler. x L’équipe fédérale se rendit dans la Sierra Nevada au début du mois d’octobre. Vous devez nous voir … Lire la suite

Note de lecture : « Melmoth furieux » (Sabrina Calvo)

La douceur combattante d’une épopée de proximité, dans la grande guerre du contrôle marchand des imaginaires. Gorgé de paradoxes et de surprises, un chef-d’œuvre, cousu main bien entendu. x Eurodisney ouvre ses portes le 11 avril 1992 à 10 heures du matin. Une journée de fanfares – du sinistre à perte de vue. Les hôtels … Lire la suite

Note de lecture : « Ultramarins » (Mariette Navarro)

À bord d’un cargo auteur d’une étrange et brève pause en plein océan, un moment d’intense éblouissement pour la commandante, l’équipage, la lectrice et le lecteur. Magnifique et troublant. x Il y a les vivants, les morts, et les marins. Ils savent déjà, intimement, à quelle catégorie ils appartiennent, ils n’ont pas vraiment de surprise, … Lire la suite

Note de lecture : « Robopoïèses » (André Ourednik)

Provocantes, érudites et alertes, les investigations rusées à propos d’intelligences artificielles et de nature de l’éclectique poète-philosophe et technicien tchéco-suisse. x Les deux mélodies fondamentales Si nous essayions de percevoir le siècle en cours – notre siècle – avec nos oreilles… si nous essayions d’entendre ce siècle, nous entendrions un bourdonnement assourdissant, composé du tambourinage … Lire la suite

Note de lecture : « Surveillances » (Collectif)

Douze nouvelles pour parcourir les univers actuels, réels, fantasmés, anticipés ou réagencés, des surveillances de masse et des soumissions plus ou moins librement consenties. x C’est par résonance avec la récente parution du passionnant roman « Soeur(s) » de Philippe Aigrain que j’ai découvert tardivement ce recueil collectif de nouvelles, sorti chez publie.net en 2016, recueil qui … Lire la suite

Note de lecture : « La complainte de Foranza » (Sara Doke)

Lorsque le progrès technique et un féminisme combatif et inventif viennent secouer en beauté la fantasy d’un Moyen-Âge italien tardif. Rusé et somptueux. x Je déteste profondément mon prénom, Aphrodisia, qu’y a-t-il de pire ? C’est un prénom plein de promesses que je n’ai aucune intention de tenir. Un prénom de catin. Un prénom qui … Lire la suite