☀︎
archives

Capitalisme

Ce tag est associé à 52 articles

Note de lecture : « Le plus beau but était une passe – Écrits sur le football » (Jean-Claude Michéa)

Une incisive critique de l’économie politique actuelle, à partir de l’évolution du football depuis 30 ans. x x Réédités en 2014 chez Climats sous une forme enrichie et augmentée, ces « Écrits sur le football » du philosophe Jean-Claude Michéa constituent un ensemble particulièrement précieux, à plusieurs titres. En associant « Nous sommes tous des mendiants du beau … Lire la suite

Note de lecture : « Comment rêvent les morts » (Lydia Millet)

L’histoire poétique, acide et curieusement drôle d’un singulier chemin de Damas. x Publié en 2008, traduit en français en 2011 par Barbara Schmidt dans la collection Lot 49 du Cherche-Midi, le sixième roman de l’Américaine Lydia Millet (qui sera « suivi » – nous y reviendrons – par « Lumières fantômes » et par « Magnificence », qui sort ce mois-ci … Lire la suite

Note de lecture : « Fantasmagories du capital » (Marc Berdet)

Une promenade urbaine et un voyage dans le temps, pour comprendre l’invention de la ville-marchandise. x L’historien et sociologue Marc Berdet, spécialiste de Walter Benjamin, s’empare ici du concept de fantasmagorie, développé par Benjamin dans «Paris, capitale du XIXe siècle» à propos de ces lieux clos chargés d’une certaine magie, pour explorer les fantasmagories du capital … Lire la suite

Note de lecture : « Le courtier en tabac » (John Barth)

L’épopée torrentueuse et farceuse, ironique et violente, de la colonisation de l’Amérique du Nord. Par les petits bouts acérés de l’aubergine et de la poésie. x RELECTURE Publié en 1960 aux États-Unis, traduit en français par Claro, au Serpent à Plumes en 2002, puis réédité dans une version légèrement revue, chez Cambourakis en octobre 2015, … Lire la suite

Note de lecture : « Le mercenaire » (Mack Reynolds)

Un morceau d’utopie aigre, et pourtant réjouissante, dans lequel les conflits entre entreprises se résolvent, codifiés, sur le champ de bataille, à balles réelles. x Publiée en 1962 dans la revue Analog, étendue à la longueur d’un court roman (initiant une série non traduite en français) en 1968, cette longue nouvelle de Mack Reynolds sera … Lire la suite

Note de lecture : « Le testament du Magicien Ténor » (César Aira)

Le legs d’un tour de magie suisse à un bouddha népalais comme métaphore déjantée d’une certaine mondialisation. x Publié en 2013, traduit en français en 2014 chez Christian Bourgois par Marta Martínez Valls, le soixante-douzième (eh oui !) texte publié de l’Argentin César Aira est un nouveau court roman (140 pages), emblématique de son art … Lire la suite

Note de lecture : « Génie du proxénétisme » (Charles Robinson)

Un entrepreneur explique et défend son projet, en un captivant questionnement langagier de la marchandisation à outrance. x Publié en 2008 dans la collection Fiction & Cie du Seuil, le premier roman de Charles Robinson est le troisième texte que je lis de cet auteur, découvert grâce aux éditions ère et à l’opportunité d’une belle … Lire la suite

Note de lecture : « S.O.S. Antarctica » (Kim Stanley Robinson)

L’Antarctique, réjouissant et paradoxal terrain d’utopie scientifique et politique. x RELECTURE (LA PREMIÈRE LECTURE ÉTAIT EN V.O.) Publié en 1997, un an après la parution du dernier tome de la Trilogie Martienne, et traduit en français par Dominique Haas en 1998 aux Presses de la Cité, le dixième roman de Kim Stanley Robinson était peut-être … Lire la suite

Note de lecture : « Moisson » (Jim Crace)

Brutalement secoué par le hasard et par la nécessité, un village médiéval intemporel dévoile les ressorts d’une société et d’une histoire qui pourraient être les nôtres. x Publié en 2013, traduit en français pour parution le 1er octobre 2014 par Laetitia Devaux chez Rivages, le neuvième roman de l’Anglais Jim Crace semble fidèle à l’une … Lire la suite

Note de lecture : « Golden Gate » (Vikram Seth)

Un tour de force, où les alexandrins transforment en profondeur de jeunes Californiens de 1986. x Publié en 1986, traduit en français en 2009 par Claro chez Grasset, le premier roman du poète indien Vikram Seth s’inscrit sans hésitation parmi ces livres qui résonnent longuement chez le lecteur, bien au-delà de leur propos apparent. Dans … Lire la suite