☀︎
archives

Bureaucratie

Ce tag est associé à 13 articles

Note de lecture : « L’homme de Berlin » (Luke McCallin)

Crimes et enquête au cœur du panier de crabes nazis et oustachis de Sarajevo en 1943. Impressionnant. x Avant la deuxième guerre mondiale, Gregor Reinhardt était un enquêteur phare de la Kripo, la police criminelle allemande, à Berlin. Lorsque la dimension politique et la mainmise nazie sur l’ensemble des forces de police lui deviennent par … Lire la suite

Note de lecture : « Moderne sans être occidental – Aux origines du Japon d’aujourd’hui » (Pierre-François Souyri)

Au Japon de l’ère Meiji, dans l’étude du couple subtil et incertain formé par modernisation et occidentalisation. x Grand spécialiste de l’histoire du Japon, professeur à l’Université de Genève après avoir enseigné pendant près de quinze ans à l’Inalco de Paris, Pierre-François Souyri proposait en 2016, dans la Bibliothèque des Histoires de Gallimard, cette passionnante … Lire la suite

Note de lecture : « La vallée de la Sinistra » (Ádám Bodor)

Fabuleux roman noir et farceur des confins sylvestres et montagnards de la dictature bureaucratique balkanique. x Quinze jours avant sa mort, le colonel Borcan m’emmena en mission de reconnaissance sur l’une des hauteurs dénudées du district forestier. Il me recommanda d’ouvrir l’œil, d’observer surtout les taillis de sorbiers qui bordaient le chemin, pour savoir si … Lire la suite

Note de lecture : « L’École d’impiété » (Aleksandar Tišma)

Quatre nouvelles d’une ex-Yougoslavie marquée par l’Histoire longue et par les méandres bureaucratiques, projetés dans l’intimité de la mémoire mélancolique. x C’est lors de la récente (13 juillet) soirée « Littératures d’ex-Yougoslavie » à la librairie Charybde (129 rue de Charenton 75012 Paris) qu’Emmanuel Ruben a inclus parmi ses choix roboratifs le travail d’Aleksandar Tišma, permettant à … Lire la suite

Note de lecture : « Le silence » (Reinhard Jirgl)

Une histoire familiale pour dire un siècle allemand de catastrophes. Un roman=monumental, terrible & somptueux. x  «Août, encore un mois plein de chaleur à Berlin, en l’an 2003. Le pouls de l’après-midi ralentit, l’heure retient son souffle. Grillée depuis dessemaines desjoursédesnuits. Lesoleil – voilé, gris blanc son éclat, sans ombre é plombé. Le ciel un … Lire la suite

Note de lecture : « Le grand livre » (Connie Willis)

Au Moyen-Âge et dans un futur imaginaire, entre tragédie et comédie, une leçon d’Histoire et d’Humanité. x RELECTURE Publié en 1992, instantanément couronné par les trois plus grands prix anglo-saxons de science-fiction que sont le Hugo, le Nebula et le Locus, traduit en français en 1994 par Jean-Pierre Pugi chez J’ai Lu, le deuxième roman … Lire la suite

Note de lecture : « Le Mont 84 » (Yves & Ada Rémy)

L’étrange beauté d’une féérie policière sous le signe de l’Amour. x Publié en 2015 aux éditions associatives Dystopia, ce texte qui n’est que le troisième roman du couple d’écrivains formé par Yves et Ada Rémy, trente-sept ans après « La maison du Cygne » et quarante-sept ans après « Les soldats de la mer », mérite infiniment davantage que … Lire la suite

Note de lecture : « Juste ciel » (Éric Chevillard)

À force de se cogner aux limites du roman, Eric Chevillard s’aventure dans l’au-delà. x Albert Moindre, personnage conformiste, banal sans doute, velléitaire peut-être, ingénieur de maintenance des ponts transbordeurs depuis vingt-cinq ans et poète à ses heures perdues, est mort percuté et «dénoyauté» sur la chaussée par une camionnette de livraison de l’entreprise «Olives & … Lire la suite

Note de lecture : « Vilnius Poker » (Ričardas Gavelis)

Un exceptionnel roman-univers pour tenter de se battre contre la tentation de l’Oubli. x Publié en 1989, à paraître en français le 6 mars 2015 chez Monsieur Toussaint Louverture dans une traduction de Margarita Le Borgne, le premier roman du Lituanien Ričardas Gavelis (1950-2002), écrit après trois recueils de nouvelles, compte incontestablement parmi ces œuvres … Lire la suite

Note de lecture : « La ligne des glaces » (Emmanuel Ruben)

Chercher le sens, peut-être illusoire, de la frontière et de l’identité, aux confins de l’Union Européenne, de la Russie et du Grand Nord. x x Publié en avril 2014 chez Rivages, le troisième texte d’Emmanuel Ruben, un an après son remarquable « Kaddish pour un orphelin célèbre et un matelot inconnu » au Sonneur, propose un dépaysement … Lire la suite