☀︎
archives

Brésil

Ce tag est associé à 13 articles

Note de lecture : « Mathias Énard sur les grands chemins de Blaise Cendrars » – Carnets de Chaminadour n°12 (Collectif)

D’une rare richesse, une lecture polyphonique de l’oeuvre de Blaise Cendrars, en résonance avec celles de Mathias Énard et de plusieurs autres à l’écriture également passionnante. x Depuis 2006, Guéret, au cœur du Limousin, est chaque fin septembre le lieu d’une fête littéraire réputée parmi les plus intenses qui soient : les Rencontres de Chaminadour, … Lire la suite

Note de lecture : « Nick Cave l’intranquille » (Christophe Deniau)

Pour les 61 ans de l’artiste et ses 45 ans de carrière, la première biographie en français de Nick Cave. x Nick Cave est inclassable. Combien d’artistes peuvent se targuer de figurer aussi bien dans un guide recensant les musiciens de l’easy listening et celui des artistes proches du mouvement no wave ; d’être reconnu … Lire la suite

Note de lecture : « La disparition de Josef Mengele » (Olivier Guez)

Les 35 ans de cavale mesquine et paranoïaque de l’ange de la mort d’Auschwitz x Josef Mengele (1911-1979), l’ange de la mort d’Auschwitz, le médecin au double doctorat qui triait Juifs et Tziganes sur le quai d’arrivée des convois, envoyant les uns directement à la chambre à la gaz, les autres au travail forcé et … Lire la suite

Note de lecture : « Contrenarrations » (John Keene)

Nouvelles et novellas folles et rusées pour baliser la condition de l’Afro-Américain à travers les siècles. x C’est plus rapide, t’a une fois prévenu quelqu’un, quand on se laisse aller. Ici, dans la salle à manger étouffante, tu ne reconnais personne, pas une seule. Ta mère a soupé à son heure habituelle et est déjà … Lire la suite

Note de lecture : « Forêt vierge » (Ferreira de Castro)

L’enfer amazonien du caoutchouc en 1900, beauté et cruauté cataclysmiques. x Tout l’immense bassin de l’Amazone aboutissait à ce port, qui s’ouvrait sur le restant du monde et où, fréquemment, pénétraient les majestueux transatlantiques de gros tonnage. Venus d’Europe, ils remontaient jusqu’à Manaos, et certains, plus hardis et se fiant à la profondeur du fleuve … Lire la suite

Note de lecture : « Théorie de Rio de Janeiro » (Sébastien Lapaque)

Portrait poétique et amoureux de Rio de Janeiro, aux antipodes du tourisme de masse.   Pourquoi l’impression, qui remontait à son premier voyage au Brésil, s’obstinait-elle en lui de connaître cette ville depuis toujours ? Familier du Brésil, sujet de trois de ses précédents livres dont «La convergence des alizés» paru en 2012, Sébastien Lapaque … Lire la suite

Note de lecture : « Nid de vipères » (Edyr Augusto)

Vengeance, folie et violence déchaînée dans la corruption de l’état brésilien du Para. x Publié en 2004 au Brésil, à paraître le 5 mars 2015 chez Asphalte dans une traduction à nouveau impeccable de Dinhiz Galhos, le troisième roman d’Edyr Augusto, après « Belém » et « Moscow », poursuit l’exploration intense de la violence contemporaine brésilienne, inscrite au … Lire la suite

Note de lecture : « Depuis que la samba est samba » (Paulo Lins)

Comment la lie de Rio de Janeiro créa la samba. Crûment et magnifiquement étourdissant. x Publié en 2012, traduit en français en cette fin d’été 2014 par Paula Salnot chez Asphalte, « Depuis que la samba est samba » est, quatorze ans après son premier, le deuxième roman du Brésilien Paulo Lins, auteur de « La Cité de … Lire la suite

Note de lecture : « La convergence des alizés » (Sébastien Lapaque)

Une superbe ode au « vrai » Brésil contemporain et historique, loin des clichés usuels. x Le nouveau roman de Sébastien Lapaque est attendu en cette fin août 2012, pour la « rentrée littéraire » (l’odieuse expression…), chez Actes Sud. x Auteur éclectique que j’apprécie, depuis son tout premier roman de 1998 (« Les barricades mystérieuses »), en passant par son … Lire la suite

Note de lecture : « Métal hurlant » (Valerio Evangelisti)

  Trépidant, dur, cynique, toujours étrangement poétique, du grand Evangelisti liant plusieurs cycles. x Traduites en 2001 chez Payot / Rivages, par Sophie Bajard, Jacques Barbéri, Serge Quadruppani et Éric Vial, ces quatre nouvelles de 1998 permettaient à Evangelisti de lier, de manière surprenante, le cycle d’Eymerich (il publiait « Picatrix » la même année), et celui, … Lire la suite