☀︎
archives

Bienveillance

Ce tag est associé à 25 articles

Note de lecture : « Agrapha » (luvan)

En immersion dans un mystérieux manuscrit ancien évoquant une communauté de femmes vers l’an 1000, un extraordinaire détour poétique et politique par le passé pour mieux essayer de libérer l’avenir. Une écriture acérée, somptueuse et malicieuse, une conception graphique rare et particulièrement rusée. x au commencementÀ l’origine de ce travail de recherche et d’édition, une … Lire la suite

Note de lecture : « Requiem pour une apache » (Gilles Marchand)

Une fable alerte, poignante et paradoxalement enjouée pour un moment bien particulier de la vie de certains humiliés et offensés – lorsque la farce et le tragique se mêlent si étroitement dans la poésie et dans la musique. x Parution : 21 août 2020 Il aurait fallu commencer par le début mais le début, on … Lire la suite

Note de lecture : « Derrière la gare » (Arno Camenisch)

Le petit village des Grisons saisi dans le carrousel perpétuel d’images et de sons vécu par un petit garnement de six ans. Fort et savoureux en diable. x Derrière la gare sont garées les autos des soldats. Nous, on regarde les soldats qui partent le samedi matin et reviennent le dimanche soir et se parquent … Lire la suite

Note de lecture : « Blockhaus » (Mathieu Larnaudie)

Retrouver la possibilité du lien social et de la parole politique au cœur du béton de l’Histoire réputée achevée. Une fabuleuse parabole contemporaine, pas du tout hors saison. x En traînant ma valise, dont les roulettes sur le goudron humide me paraissaient commettre un vacarme du diable propre à déranger les riverains engourdis dans le … Lire la suite

Note de lecture : « Agathe » (Anne Cathrine Bomann)

Une rencontre pour renouer le fil de l’existence. Un miracle délicat de la littérature. x Psychologue et romancière danoise, Anne Cathrine Bomann raconte avec délicatesse dans ce premier roman paru en 2017, et traduit du danois par Inès Jorgensen pour les éditions La Peuplade (2019), l’histoire du retour graduel vers l’existence de deux êtres, un … Lire la suite

Note de lecture : « Né d’aucune femme » (Franck Bouysse)

Une terrifiante contre-plongée dans les noirceurs de la domination bourgeoise, lorsqu’elle devient pleinement sauvage. x Il se trouvait quelque part plus loin que les aiguilles de ma montre. Cela n’a pas encore eu lieu. Il ne sait rien du trouble. Ce sont des odeurs de printemps suspendues dans l’air frais du matin, des odeurs d’abord, … Lire la suite

Note de lecture : « Dans la forêt du hameau de Hardt » (Grégory Le Floch)

Fuite circulaire et affrontement de la vérité d’un traumatisme : une magie incantatoire entre Forêt-Noire et Calabre. x La crise me jeta hors de chez moi, dit-il, alors que, depuis le matin, je marchais à grandes enjambées à travers les pièces du rez-de-chaussée, ne sachant quoi faire pour apaiser cette crise qui me venait, pourtant … Lire la suite

Note de lecture : « Nous qui n’existons pas » (Mélanie Fazi)

Aux racines de la contrainte sociale impalpable, et de ce qui peut habiter la fiction. x Est arrivé un jour où la fiction n’a pas suffi. Un jour où les mots trop longtemps contenus ont demandé à sortir nus, sans filtre, sans que je ne déguise ma voix derrière celle d’un narrateur. Un samedi matin, … Lire la suite

Note de lecture : « Aux fils du Calvaire » (Jean-Luc Manet)

Après « Trottoirs », un changement insidieux de décor pour poursuivre une abrupte saga de la cloche contemporaine, sans aucun romantisme et avec beaucoup de force intérieure. x Presque trois ans après « Trottoirs » (2015), voici donc le retour du beau et rare personnage de Jean-Luc Manet, un perdant magnifique comme on en fait peu de nos jours, … Lire la suite

Note de lecture : « Prière pour ceux qui ne sont rien » (Jerry Wilson)

Dans la dèche avec les clochards au Service des Parcs et Espaces Verts de l’Idaho. x x x Ce qui rendait ce mémorial ridicule, c’est que les clodos n’avaient jamais aimé One-Beer Bob. Pourtant, quand ils avaient appris son décès et qu’on avait retrouvé son corps noyé et décomposé dans la ravine, les clodos s’étaient … Lire la suite