☀︎
archives

Bibliothèque

Ce tag est associé à 12 articles

Note de lecture : « Les Petrov, la grippe, etc. » (Alexeï Salnikov)

Dans le quotidien faussement ordinaire d’Iekaterinbourg, la métropole de l’Oural, le couple névralgique et stratégique formé par un mécanicien et une bibliothécaire, pour une subtile et drôle mélancolie teintée d’étrange. x Parution : 20 août 2020 Il suffisait à Petrov de prendre le trolleybus pour se faire aussitôt assaillir et importuner par des fous. Le … Lire la suite

Note de lecture : « Amatka » (Karin Tidbeck)

Fausse fable dystopique très rusée, magnifique abîme politique et surréaliste du langage et de la poésie. x Vanja de Brilar Essre Deux, assistante d’information auprès des Experts de l’hygiène d’Essre, était la seule passagère de l’autotrain pour Amatka. Dès qu’elle eut grimpé les marches, la porte se referma derrière elle et le train démarra d’un … Lire la suite

Note de lecture : « Lettre ouverte à ma bibliothèque » (Éric Bonnargent)

La somme physique des lectures de chacun définirait-elle mieux que tout ce qu’il est, in fine ? x J’ai quatre-vingt-cinq ans et cela fait maintenant dix ans que toi et moi avons quitté Paris pour nous installer ici, à Trouville, face à la mer. Ce sera notre dernière demeure. Depuis soixante-dix ans que tu partages … Lire la suite

Note de lecture : « Lumikko » (Pasi Ilmari Jääskeläinen)

Surnaturel ou non ? La fantastique enquête d’une apprentie écrivaine sur les ressorts secrets de l’inspiration. x Publié en 2006 en Finlande, traduit en français en 2016 aux éditions de l’Ogre par Martin Carayol, le premier roman de Pasi Ilmari Jääskeläinen (après un recueil de nouvelles en 2000, « Missä junat kääntyvät », soit à peu près … Lire la suite

Note de lecture bis : « Notre château » (Emmanuel Régniez)

Incroyable édifice néo-gothique, au service de l’obsession délétère comme des inquiétudes et vertiges intimes. x Octave, le narrateur, et Véra, sa sœur, habitent seuls une grande demeure isolée, si majestueuse qu’ils l’appellent entre eux « Notre Château ». La vie s’y écoule paisiblement, dans des conditions fortement ritualisées, teintées d’obsessions sourdes – que rend merveilleusement l’écriture d’Emmanuel … Lire la suite

Note de lecture : « Notre Château » (Emmanuel Régniez)

Classique et obsédant, la terreur attirante de «Notre Château». x «Je m’appelle Octave. Ma sœur s’appelle Vera. Nous vivons ensemble, dans la même maison, que nous appelons : Notre Château. Nous ne fréquentons personne, nous ne parlons à personne et vivons tous les deux, rien que tous les deux, dans Notre Château.» x Depuis le … Lire la suite

Note de lecture : « Le roi vient quand il veut » (Pierre Michon)

C’est lui le roi. x Dans ce recueil de trente entretiens accordés à des journaux et des revues entre 1989 (cinq ans après la parution de «Vies minuscules») et 2007, et publié en 2007 aux éditions Albin Michel, Pierre Michon évoque ses œuvres, son rapport à l’écriture et au texte et quelques-uns des auteurs et des oeuvres … Lire la suite

Note de lecture : « L’argent et les mots » (André Schiffrin)

De nombreuses pistes, variées, pour travailler à la sauvegarde d’une diversité culturelle élitiste de masse. x Publié en 2010 chez Verso Books et la même année à La Fabrique, dans une traduction française d’Éric Hazan, « L’argent et les mots » est le troisième et dernier essai que consacra l’éditeur américain d’origine française André Schiffrin (avant son … Lire la suite

Note de lecture : « Sale cabot » (Heinrich Steinfest)

Le roman policier en fête de l’intelligence, où les personnages distillent à chaque instant un doute radical et réjouissant. x Publié en 2003, traduit en français en 2006 par Corinna Gepner chez Phébus, le sixième roman de l’Autrichien Heinrich Steinfest était son deuxième mettant en scène le détective privé Markus Cheng (le premier n’ayant toujours … Lire la suite

Note de lecture : « Histoires naturelles de l’oubli » (Claire Fercak)

Les amnésies vertigineuses de Claire Fercak  x Soigneur dans la ménagerie d’un jardin animalier, Odradek est ressorti du coma après une expérience de mort imminente, amnésique et en pleine confusion sur son identité. Coupé de son passé par une mémoire blanche, il ne reconnaît rien de sa vie antérieure, ni les gestes d’affection de sa … Lire la suite