☀︎
archives

Barcelone

Ce tag est associé à 10 articles

Note de lecture : « La vérité sur l’affaire Savolta » (Eduardo Mendoza)

Arrivistes, anarchistes et profiteurs dans la poudrière barcelonaise de 1919-1920. x J.D. – Avez-vous facilement localisé Pajarito de Soto ? M. – Je le localisai, mais ce ne fut pas facile. J.D. – Racontez-moi comment vous avez fait. À quoi bon ? Ce furent de longues journées de marche fatigante, de conversations réticentes, de pots-de-vin … Lire la suite

Note de lecture : « Tatouage » – Pepe Carvalho 1 (Manuel Vázquez Montalbán)

Entre Barcelone et Amsterdam, dans les plis de l’hédonisme et du politique, la naissance de l’un des plus puissants et attachants personnages du roman noir contemporain. x RELECTURE La salle sentait les rognons au xérès. Carvalho chercha une table dans un coin d’où il pourrait avoir une vue d’ensemble, tandis que l’air alourdi d’effluves de … Lire la suite

Note de lecture : « L’instant décisif » (Pablo Martín Sánchez)

Six histoires explorant par le prisme de l’intime le moment de la transition démocratique en Espagne. Brillant. x Chaque jour peut contenir toute une vie : Comme Rafael Chirbes l’avait fait avant lui dans «La chute de Madrid», Pablo Martín Sánchez concentre l’action de son roman en une unique journée de mars 1977, qui se trouve … Lire la suite

♥︎ Charybde 4 : « Soudain trop tard » (Carlos Zanon)

Barcelone, de nos jours. Plus exactement : LA journée où tout dérape. x Soudain trop tard raconte en détail la journée de deux frères très borderline dans un quartier populaire de la ville. Dans un bar à l’aube, Epi défonce le crâne de son ami Tanveer à coups de marteau sous les yeux d’Àlex. Le premier … Lire la suite

Note de lecture : « Le roman de Bolaño » (Éric Bonnargent & Gilles Marchand)

Deux grands blessés de la vie réunis par courrier en une belle quête de mémoire et de sens face au Mal. x À paraître le 19 mars 2015 aux éditions du Sonneur, le roman à quatre mains concocté par Éric Bonnargent et Gilles Marchand fera certainement beaucoup plus que réjouir les amatrices et amateurs du … Lire la suite

Note de lecture : « Le théorème d’Almodovar » (Antoni Casas Ros)

Mathématiques du cerf sous acide, étreintes brisées reconstruites, crises de nerfs surmontées, sous l’œil rieur d’un bel Almodovar de fiction. x Publié en 2008 chez Gallimard, le premier roman d’Antoni Casas Ros était alors entré très rapidement dans cette curieuse catégorie de livres pour lesquels l’intérêt médiatique se focalise davantage sur l’éventuelle part autobiographique qu’il … Lire la suite

Note de lecture : « Sans nouvelles de Gurb » (Eduardo Mendoza)

Modernes Micromégas, deux extra-terrestres sont lâchés dans le feu de la Barcelone des années 80. Hilarant. x Publié en 1991, traduit en français en 2001 au Seuil par François Maspero, ce très court roman (120 pages) d’Eduardo Mendoza est franchement hilarant, quasiment du début à la fin. Utilisant la technique ancestrale du regard venu d’ailleurs, … Lire la suite

Note de lecture : « Rue des voleurs » (Mathias Énard)

De Tanger à Barcelone, un adolescent arabe. Fuite, espoir, résignation. Justesse. x x Le nouveau roman de Mathias Énard, paru fin août 2012 chez Actes Sud, retrouve le pourtour méditerranéen qui enchantait « Zone » et les civilisations arabes familières à l’auteur, dans un ambitieux récit à la première personne, néanmoins non dépourvu d’astuces. x À travers … Lire la suite

Note de lecture : « Victus » (Albert Sánchez Piñol)

Fougueux, drôle et puissamment subtil, un grand roman historique du magicien Sánchez Piñol. x Publié en 2012 (pour la première fois écrit en castillan et non en catalan), traduit en français en 2013 chez Actes Sud par Marianne Millon, le troisième roman d’Albert Sánchez Piñol se démarque des deux précédents, à la fois en abordant … Lire la suite

Note de lecture : « Confiteor » (Jaume Cabré)

Roman d’une rare puissance, somme de son auteur, d’une ampleur comparable à celle d’un Musil. Jo confesso, publié en 2011 en catalan, paraissant en août 2013 en français aux Actes Sud sous le titre de Confiteor dans une impressionnante traduction d’Edmond Raillard, dixième roman de l’auteur, aura bien des chances d’apparaître aux yeux des lecteurs … Lire la suite