☀︎
archives

Bande dessinée

Ce tag est associé à 31 articles

Lecture BD : « Psychonautes » (Alberto Vázquez)

Une fable poétique et cruelle de la désindustrialisation, du désastre écologique, de la différence et du besoin vital d’échappée. Un choc émotionnel et esthétique. x Une petite ville portuaire, sinistrée par le chômage depuis que la pêche, activité historique, s’est raréfiée dans des eaux voisines de plus en plus polluées, et que les conserveries, principaux … Lire la suite

Lecture BD : « Stanley Greene – Une vie à vif » (Jean-David Morvan & Tristan Fillaire)

Une bande dessinée rusée et très réussie pour nous permettre de saisir la vie d’un immense photographe, entre beauté et violence. x Né en 1949 à Brooklyn, décédé en 2017 à Paris, Stanley Greene est sans doute l’un des plus grands photographes contemporains, tout particulièrement au sein de la confrérie des reporters de guerre. Ayant … Lire la suite

Lecture BD : « Verax » (Pratap Chatterjee & Khalil)

Une remarquable exploration du travail en convergence de lanceurs d’alerte et de journalistes d’investigation, face aux menées antidémocratiques de services secrets et aux pressions gouvernementales et para-gouvernementales. x Publié en 2017, « Verax » (en hommage à l’un des pseudonymes initiaux d’Edward Snowden, avant qu’il n’abandonne sa couverture en tant que lanceur d’alerte) constitue une somme documentaire … Lire la suite

Lecture BD : « Herzl – Une histoire européenne » (Camille de Toledo & Alexander Pavlenko)

Un formidable roman graphique pour parcourir par témoin interposé toutes les facettes captivantes, y compris les moins connues ou les plus spéculatives, du personnage que fut Theodor Herzl, le fondateur du sionisme en 1897. x Camille de Toledo, en s’associant au dessinateur Alexander Pavlenko, a su trouver un angle particulièrement rusé et réjouissant pour aborder … Lire la suite

Lecture BD : « L’art invisible » (Scott McCloud)

Réalisée en bande dessinée en 1993, la première bible théorique spécifique du neuvième art. Un must pour toute amatrice ou amateur, et au-delà. x Scott McCloud a trente-trois ans lorsque, après l’aventure parodique de son comics « Zot ! », menée de 1984 à 1991, lorsqu’il publie en 1993 « L’art invisible », « bande dessinée à propos de bandes … Lire la suite

Note de lecture : « Schtroumpfologies » (Antonio Dominguez Leiva & Sébastien Hubier)

Les schtroumpfs de Peyo en superbe support d’une critique rusée de la sur-exégèse en matière de pop culture x « On peut s’imaginer des mondes possibles sans péché et sans malheur, et on en pourrait faire comme des romans, des utopies […] ; mais ces mondes seraient fort inférieurs en bien au nôtre » (Leibniz) La science … Lire la suite

Note de lecture : « Snoopy Theory » (Nicolas Tellop)

Sans doute encore plus célèbre dans le monde que Milou et Idéfix, le petit chien philosophe du quotidien, du lointain et de l’imaginaire, dans toute sa splendeur conceptuelle. x « Il ne pensait pas. Il aboyait et galopait à quatre pattes. C’était un adorable petit chiot. Je ne sais pas comment il en est venu à … Lire la suite

Note de lecture : « Hugo Pratt, trait pour trait » (Thierry Thomas)

« Seul son dessin me permet de le retrouver » : une belle lecture intime de l’art d’Hugo Pratt, loin des clichés et au plus près de la page. x Il s’appelait Ugo Prat, sans H et avec un seul T. Devenu célèbre sous le nom de Hugo Pratt, il a vécu 24 518 jours aussi intensément … Lire la suite

Lecture BD : « L’appel de Thulé » (Jean Malaurie, Makyo, Frédéric Bihel)

Le somptueux roman graphique de la première immersion de Jean Malaurie chez les Inuits du Groenland, en 1950. x En juillet 1950, Jean Malaurie a vingt-huit ans. Jeune géographe spécialisé en géomorphologie, il a déjà participé, dans l’immédiat après-guerre, à deux missions pour Paul-Émile Victor et ses Expéditions polaires françaises, sur la côte ouest du … Lire la suite

Note de lecture : « L’étoffe dont sont tissés les vents » (Antoine St. Epondyle)

Assortie de plusieurs bonus précieux, une passionnante analyse critique du célèbre deuxième roman d’Alain Damasio. x Il y a des lectures qui nous bouleversent. Pour moi, La Horde du Contrevent fut de celles-ci. Ouvrage inclassable quoique rangé au rayon « science-fiction » de nos bibliothèques, le roman d’Alain Damasio déroute souvent, désarçonne parfois, rebute certains au premier … Lire la suite