☀︎
archives

Avidité capitaliste

Ce tag est associé à 9 articles

Note de lecture : « Sur l’île de Lucifer » (Serge Quadruppani)

Paranoïa sécuritaire, soupçonnable sorcellerie anti-capitaliste et enfants réputés innocents, en un redoutable cocktail forestier et politique limousin. x À Ayguière, village presque forestier des confins de la Haute-Vienne et de la Corrèze, sur le très limousin et célèbre plateau de Millevasques, un haut responsable de fonds d’investissement mondialisé, fonds actuellement engagé dans l’intense acquisition de … Lire la suite

Note de lecture : « Quitter Londres » (Iain Sinclair)

Le somptueux point provisoirement final de l’arpentage d’un Londres désormais disparu. x J’étais venu ici – et j’allais bientôt reprendre la marche, sans savoir encore pour où – car j’avais le sentiment que Londres, où j’habitais depuis cinquante ans, affrontait une force centrifuge qui confinait à l’anéantissement ; et j’étais incapable de dire exactement où, … Lire la suite

Note de lecture : « Un œil en moins » (Nathalie Quintane)

La quête superbement décousue de la possibilité d’un nouveau bréviaire de la parole et de l’action politiques, personnelle et collective. x Une fois n’est pas coutume, l’exceptionnel « Un œil en moins » mérite et nécessite que l’on cite intégralement sa quatrième de couverture, en un sourire connivent et explicatif qui me semble presque indispensable : Bergen, Berlin, … Lire la suite

Note de lecture : « Entre toutes les femmes » (Erwan Larher)

Une fable dystopique enlevée, jouant avec virtuosité de futurs proches et de futurs lointains, qui auraient pu être, et qui sont devenus matière et mémoire. x Elle se réveilla nue dans un lit inconnu, dans une chambre inconnue, avec, au bout de jambes inconnues, des pieds ordinaires. Les yeux s’ouvrent sur un environnement étranger, bref … Lire la suite

Note de lecture : « Ce qui ne me tue pas – Millénium 4 » (David Lagercrantz)

L’art délicat d’offrir une suite crédible à une trilogie mythique et en partie inachevée. x Mikael Blomkvist n’avait dormi que quelques heures. Il avait voulu lire jusqu’au bout un polar d’Elizabeth George. Ce n’était pas très raisonnable de sa part. Dans la matinée, Ove Levin, le gourou de la presse du groupe Semer Media, allait … Lire la suite

Note de lecture : « Daewoo » (François Bon)

Les lendemains mortels d’une catastrophe sociale qui n’eut jamais rien de naturel. Une magnifique et pudique chronique de la casse impavide. x Y aurait-il dans la surface ordinaire à nous tous laissée en partage des points d’éruption pour gisements de colère, et ailleurs des îlots où marcher sans rien entendre que le bruit d’un danger … Lire la suite

Note de lecture : « Le théâtre des oiseaux » (Christophe Ségas)

La trajectoire d’une troupe déglinguée de comédiens-nomades : une fable baroque et cruelle d’une grande puissance d’évocation.   De la rencontre fortuite entre une carriole crasseuse tirée par un avorton difforme sous la direction d’Albane, comédienne à la poigne ferme et à la chair sensuelle, et un bus bondé rempli d’anonymes conduit par un chauffeur aux … Lire la suite

Note de lecture : « Carottage » (Alain Lorne)

Superbe ode désenchantée et révoltée à l’industrie pétrolière, ses moments d’épopée et son abjecte avidité. x Publié en 2000 chez Actes Sud, cet étonnant roman du journaliste Alain Lorne constitue une impressionnante ode ambiguë de 185 pages à l’industrie pétrolière, de la mer du Nord au Nigéria et au Sahara, à ses talentueux techniciens et … Lire la suite

Note de lecture : « Parabole du failli » (Lyonel Trouillot)

La belle mélancolie rageuse d’une adresse à l’ami poète suicidé. Brutal, tendre, et combatif. x Publié en août 2013, le neuvième roman du Haïtien Lyonel Trouillot poursuit l’inlassable questionnement multiforme de ses ouvrages précédents, dans une langue toujours aussi poétique et impeccable, à partir d’un déclencheur intime et d’une urgence née de la mort brutale, … Lire la suite