☀︎
archives

Aveuglement

Ce tag est associé à 5 articles

Note de lecture : « Roman » (Vladimir Sorokine)

Le (très) violent et (très) inattendu dynamitage de la mythique stase, campagnarde russe ou autre. x RELECTURE Le village, ou plutôt le hameau de la Roide-Combe figurait déjà dans la chronique où le hiéromoine Méthode, du monastère de l’Intercession de la Vierge, mort au début du XVIIe siècle, évoquait les troupes d’Ivan le Terrible, déployées … Lire la suite

Note de lecture : « Ravive » (Romain Verger)

Neuf nouvelles diaboliques où le réel se dérobe et bascule en beauté horrible. x x x Ruisselant, Anton se tenait debout devant elle, son anneau croulant de poissons, la bouche bleue et la taille lacérée par leurs nageoires. Il déposa sa pêche sur le sol et s’assit en tailleur entre les jambes de Lena. C’étaient … Lire la suite

Note de lecture bis : « Venise est lagune » (Roberto Ferrucci)

Le suicidaire appât du gain illustré par le paquebot géant inséré de force dans la fragile lagune vénitienne. x Toute personne n’étant pas directement affiliée à l’actuelle chambre de commerce et d’industrie de la ville de Venise – et saine d’esprit -, ayant déjà assisté, de ses propres yeux ou sur écran, à ce spectacle … Lire la suite

Je me souviens de : « La fin du rêve » (Philip Wylie)

Le récit clinique « imaginaire » du chaos final créé par la pollution globale à partir de 1970. x Publié en 1972 juste après la mort de l’auteur, traduit en français en 1976 dans l’alors indispensable collection Anti-Mondes des éditions Opta, le vingt-cinquième et dernier roman de l’Américain Philip Wylie, grand vétéran de l’âge héroïque des pulps, … Lire la suite

Note de lecture : « Go et Mao – Pour une interprétation de la stratégie maoïste en termes de jeu de go » (Scott A. Boorman)

En 1969, une lecture radicalement différente de la théorie des jeux alors dominante en politique et en stratégie. x RELECTURE Publié en 1969, traduit en français en 1972 par James du Mourier aux éditions du Seuil, l’ouvrage de jeunesse du mathématicien sociologue américain Scott A. Boorman est davantage qu’une curiosité rare. Écrite à dix-neuf ans … Lire la suite