☀︎
archives

Autriche

Ce tag est associé à 13 articles

Note de lecture : « Sur la route du Danube » (Emmanuel Ruben)

Remonter le Danube en vélo, à contre-courant, et décrire la trame d’une autre Europe que celle qui se barricade dans ses certitudes faussées x À l’aéroport d’Odessa, seul un militaire armé d’une dague et d’un revolver nous rappelle que nous avons atterri dans un pays en guerre. Je le toise de la tête aux pieds. … Lire la suite

Note de lecture : « Les enténébrés » (Sarah Chiche)

Symphonie littéraire brillant dans les ténèbres. x Après qu’une vague de chaleur et les incendies ont ravagé les terres russes à l’été 2010, entraînant à leur suite des catastrophes inexorables en chaîne, Sarah, écrivaine et psychanalyste comme l’auteur de ce livre, rencontre à Vienne Richard K., violoncelliste à la renommée internationale beaucoup plus âgé qu’elle, … Lire la suite

Note de lecture : « Le sommeil d’Europe » (Yoko Tawada)

Langues, lettres et musique en vecteur oblique de découverte de soi et de l’Europe, par une jeune japonaise des années 80. x Voilà plus de trente ans que j’ai atterri dans cette région du continent euroasiatique. Plus exactement : au cœur d’une monarchie qui n’existait plus. Durant tout le vol, j’avais été comme sonnée, je … Lire la suite

Note de lecture : « Franc-tireur – Autobiographie » (Eric Hobsbawm)

L’autobiographie savoureuse et passionnante d’un monstre sacré des études historiques et du marxisme contemporain. x Décédé il y a maintenant presque six ans, le grand historien britannique Eric Hobsbawm avait publié en 2002 sa passionnante autobiographie, « Franc-tireur » (je préférais personnellement le titre original, « Interesting Times »), à l’issue (ou presque) d’une carrière plutôt phénoménale, pour un … Lire la suite

Note de lecture bis : « Hauts-fonds » (Dov Lynch)

Dans les ruines de Vienne en 1945, un bien curieux voyage aux confins de ce que la mémoire peut supporter ou enfouir. x En 2015, j’avais beaucoup aimé « Mer noire », étonnant premier roman d’un diplomate irlandais, écrit directement en français, narrant un fort curieux périple contemporain, de l’île atlantique jusqu’en Abkhazie. Ce deuxième roman, publié … Lire la suite

Note de lecture : « L’ordre du jour » (Éric Vuillard)

Montée du nazisme : coups de force et coups de bluff à l’ère des connivences fort peu paradoxales. x   Nous sommes un lundi, la ville remue derrière son écran de brouillard. Les gens se rendent au travail comme les autres jours, ils prennent le tram, l’autobus, se faufilent vers l’impériale, puis rêvassent dans le … Lire la suite

Note de lecture : « Dernières nouvelles d’Œsthrénie » (Anne-Sylvie Salzman)

Des Balkans imaginaires pour dire la triste et belle ambiguïté du contemporain. Magnifique. x Publié en octobre 2014 aux éditions Dystopia Workshop, le troisième roman d’Anne-Sylvie Salzman réalise un croisement miraculeux, puissant, et d’une belle poésie instable, des différentes facettes que révélaient déjà « Au bord d’un lent fleuve noir » (1997) et « Sommeil » (2000), comme ses … Lire la suite

Note de lecture : « Le poil de la bête » (Heinrich Steinfest)

À son sommet, le rire bizarrement méditatif d’une œuvre policière dadaïste hors sentiers battus. x Publié en 2006, disponible en français à partir d’octobre 2013 chez Carnets Nord dans une traduction de Corinna Gepner, « Ein dickes Fell » est le troisième roman de la série consacrée par Steinfest au détective autrichien manchot d’origine chinoise, Markus Cheng … Lire la suite

Note de lecture : « Brève histoire de pêche à la mouche » (Paulus Hochgatterer)

Week-end de pêche en Autriche, suspense insoutenable. Dans l’imagination du lecteur uniquement ? x De même qu’il m’avait enchanté par sa remarquable subversion du « thriller à serial killer » que constituait son enneigé « La douceur de la vie » de 2007 (publié en français chez Quidam en 2011), le romancier-psychiatre autrichien Paulus Hochgatterer prouve avec ce bref … Lire la suite

Note de lecture : « Requins d’eau douce » (Heinrich Steinfest)

Un surprenant et wittgensteinien inspecteur autrichien qui réjouira celles et ceux qui aiment les enquêteurs carrément atypiques. x Publication de 2004 d’Heinrich Steinfest, un auteur autrichien jusqu’ici fort peu connu en France, alors qu’il compte une bonne douzaine de romans à son actif, traduit en français en 2011 par Corinna Gepner chez Carnets Nord, et … Lire la suite