☀︎
archives

Art de la guerre

Ce tag est associé à 11 articles

Note de lecture : « Les Portes de la Maison des Morts » – Le Livre des Martyrs 2 (Steven Erikson)

Une formidable fantaisie militaire déploie sa toile narrative, avec quelques petits heurts, d’énormes promesses, et beaucoup de sombre réjouissance. x L’air sur le carrefour n’était que bourdonnement, moucheture, comme empli de sable papillonnant. Quelque part dans une rue voisine, un chien agonisant glapit, augurant d’un trépas qui tardait à venir, et non loin de la … Lire la suite

Note de lecture : « L’art français de la guerre » (Alexis Jenni)

Un premier roman très réussi, au croisement de Lartéguy et de Jonquet, la réflexion et la poésie en plus. x Note liminaire ajoutée en septembre 2014 : je ne retire évidemment pas un mot à cette note de lecture rédigée fin août 2011, bien avant le prix Goncourt obtenu et les fastidieuses considérations sur les … Lire la suite

Note de lecture : « Les batailles décisives du monde occidental » (J.F.C. Fuller)

Une somme historique souvent sur-cotée, très inégale, et truffée d’idéologie plutôt moisie. x Publié en deux volumes en 1939-1940, largement revu et augmenté pour l’édition « définitive » en trois volumes de 1954-1956, traduit en français en 1980-1983 par Michelle Herpe-Voslinsky chez Berger-Levrault, dans la collection Stratégies alors dirigée par Gérard Chaliand, cet ouvrage à vocation monumentale … Lire la suite

Note de lecture : « La révolution militaire napoléonienne – 1 – Les manœuvres » (Stéphane Béraud)

Une lecture légèrement sur-pédagogique mais au total lumineuse de l’aspect systémique de la manœuvre napoléonienne. x Publié en 2007 chez Bernard Giovanangeli Éditeur, le premier tome du monumental travail de l’historien militaire Stéphane Béraud, au titre et au projet bien tentants, tient une grande partie de ses promesses, mais sans doute pas toutes. Si le … Lire la suite

Note de lecture : « Bonaparte en Italie – Naissance d’un stratège » (Stéphane Béraud)

Précis et pédagogique, même pour le profane, sans rien sacrifier à la qualité et à la profondeur. x Publié en 1996, réédité dans une version illustrée et enrichie en 2008 chez l’éditeur Bernard Giovanangeli, « Bonaparte en Italie – Naissance d’un stratège », déguisé en livre d’art richement illustré, nous permet beaucoup plus que de patienter en … Lire la suite

Note de lecture : « Boyd – The Fighter Pilot Who Changed the Art of War » (Robert Coram)

La première biographie complète du pilote de chasse, ingénieur, pourfendeur des idioties du Pentagone et stratège souvent éclairé que fut John Boyd. NOTE DE LECTURE A PARTIR DE LA VERSION ORIGINALE EN ANGLAIS x Publiée en 2002 chez Back Bay Books (une maison d’édition du groupe Little Brown / Hachette), la première biographie exhaustive de … Lire la suite

Note de lecture : « Traité de l’efficacité » (François Jullien)

Dégager la conception chinoise de la stratégie, du pouvoir et de la manipulation. Un texte majeur et abordable. x Publié en 1997 chez Grasset, le dixième texte du philosophe et sinologue François Jullien poursuivait le patient travail entamé en 1979, davantage focalisé depuis « Éloge de la fadeur » (1991) sur l’élucidation et le décryptage de valeurs … Lire la suite

Note de lecture : « À travers les murs – L’architecture de la nouvelle guerre urbaine » (Eyal Weizman)

Impressionnante analyse, par un architecte, des travaux théoriques israéliens sur la guerre urbaine. x L’architecte israélien Eyal Weizman, surtout connu depuis 2004 pour son énorme travail de décryptage des dimensions politiques de l’architecture israélienne contemporaine, tout particulièrement en Cisjordanie, livrait ce remarquable texte en 2007 (publié en français par La Fabrique en 2008 dans une … Lire la suite

Note de lecture : « À la recherche du temps perdu » (Marcel Proust)

Longtemps différée, une lecture de la « Recherche » comme le thriller machiavélique de la construction d’une identité d’écrivain. x Avril 2014 : je regroupe ici les sept notes de lecture de l’été dernier, correspondant aux sept tomes de la « Recherche », lus successivement de manière rapprochée, pour appuyer un postulat (pas réellement audacieux) qui – je l’espère … Lire la suite

Note de lecture : « L’usage des ruines » (Jean-Yves Jouannais)

Somptueuse construction, assemblage de vignettes inattendues, qui parvient à jouer avec le chaos. x x Publié en 2012 aux éditions Verticales, le sixième ouvrage de Jean-Yves Jouannais marque une convergence, voire une synthèse provisoire, entre le travail sur l’art « de réserve et d’attente » (en décalant outrageusement une formule de François Géré issue d’un tout autre … Lire la suite