☀︎
archives

Années de plomb

Ce tag est associé à 9 articles

Note de lecture : « Camarade Lune » (Barbara Balzerani)

L’interrogation lucide et poignante d’une non-repentie des années de plomb. x Non, même le visage de son père bien-aimé marqué par la douleur de l’échec n’aurait pu l’arrêter. Et, en disant qu’elle partait, elle s’était enfuie, n’emportant avec elle que la petite fille qu’elle avait été et à qui elle avait juré qu’elle n’aurait d’autre … Lire la suite

Note de lecture : « La voix de Papageno » (Brahim Metiba)

Mozart en intense métaphore poétique pour distiller l’indicible du choc islamiste radical sur l’individu et sur la famille. x x x Un vautour royal vole au-dessus des colonnes de Haz. Vieilles de 5 000 ans. Une large étendue de formes, de lettres et couleurs. Nous sommes l’avenir de la Terre. Nous sommes toutes les civilisations. … Lire la suite

Note de lecture : « Sofia s’habille toujours en noir » (Paolo Cognetti)

Roman mosaïque pour esquisser le portrait d’une femme et d’une Italie changeantes. Un premier roman très attachant. x Ce premier roman de l’écrivain Paolo Cognetti, publié un an avant «Le garçon sauvage» en 2012 (après deux recueils de nouvelles non traduits en français), traduit en 2013 par Nathalie Bauer pour les éditions Liana Levi, évoque l’existence … Lire la suite

Note de lecture : « L’autre vie de Valérie Straub » (Stéphane Padovani)

Lutte armée, justice, expiation et vengeance, en cinquante pages rares. x x Publié en 2012 chez Quidam, le quatrième texte de Stéphane Padovani était une novella d’une cinquantaine de pages, associant en un rare équilibre instable et fructueux la sortie de prison, le retour à la vie et la mort – mêlant une étonnante poésie … Lire la suite

Lecture BD : « Cher pays de notre enfance – Enquête sur les années de plomb de la Ve République » (Étienne Davodeau & Benoît Collombat)

Les années SAC, la mort du juge Renaud et du ministre Boulin, en bande dessinée d’investigation. x Publié en octobre 2015 chez Futuropolis, ce nouvel album d’Étienne Davodeau l’associe cette fois au journaliste Benoît Collombat pour une enquête imagée, réellement glaçante, dans un passé proche qui semble pourtant déjà terriblement lointain – tant les couches … Lire la suite

Note de lecture : « Entre les deux il n’y a rien » (Mathieu Riboulet)

Une intense écriture de la naissance des engagements et du refus de la résignation. x Publié en septembre 2015 chez Verdier, le douzième texte solo de Mathieu Riboulet, s’il inclut la quête adolescente et post-adolescente de la révélation du corps des hommes qui parcourait déjà plusieurs de ses œuvres précédentes (dit-on), l’inscrit ici dans un … Lire la suite

Note de lecture : « L’évasion » (Dominique Manotti)

Politique et droit commun, récit du réel et invention romanesque, imparable durée de l’Histoire. x Publié en 2013 à la Série Noire, le neuvième roman de Dominique Manotti tranchait quelque peu sur ses romans précédents. Différent aussi bien des coups de sonde ajustés dans les clairs-obscurs économiques de secteurs d’activité aisément un peu glauques (grossistes … Lire la suite

Note de lecture : « Arrivederci amore » (Massimo Carlotto)

Naissance de l’anti-héros de Carlotto, cynique, abject et résolument attachant. x Publié en 2001, traduit en français en 2003 par Laurent Lombard chez Métailié, le septième roman solo de Massimo Carlotto met en scène Giorgio Pellegrini, un ancien terroriste des années de plomb ayant fui l’Italie et une peine pour assassinat (fortuit, en réalité) pour … Lire la suite

Note de lecture : « Fassbinder – La mort en fanfare » (Alban Lefranc)

Fassbinder, frénésie tragique témoignant de l’hypocrisie de toute une société en une énorme fiction. x Publié en 2012 chez Rivages, le cinquième roman d’Alban Lefranc, inclus dans une « trilogie allemande » avec « Des foules, des bouches, des armes » (2006) – récemment réédité dans une version revue et augmentée sous le titre de « Si les bouches se … Lire la suite