☀︎
archives

Andréas Becker

Ce tag est associé à 9 articles

Note de lecture : « Jeanne L’Étang » (Perrine Le Querrec)

Trouver la tendresse au cœur des enfermements : Jeanne et la Salpêtrière. x Ma mère n’est pas folle. Elle est mon amie. Je suis la poupée préférée de ma mère. Traces blanches, traînées rouges, silence noir, je m’habille de ses lambeaux ; le visage tourné vers la fenêtre, j’attends le bruit de ses pas, je … Lire la suite

Note de lecture : « La Disparition de la chasse » (Christophe Levaux)

L’impressionnante écriture d’une course à l’abîme, facétieuse et glaçante. x Le train s’ébranle, grimpe cahin-caha le flanc escarpé de la vallée, se rassemble en haut, sur la crête, puis s’élance dans la plaine, crève le matin gris mouillé du nord-est, abandonne à son sommeil la ville décrépite et sa gare flambant neuve, fleuron d’un peuple … Lire la suite

Note de lecture : « Méduses » (Antoine Brea)

Terrifiants et jouissifs glissements progressifs de la raison ordinaire dans le désajustement de la syntaxe et du langage du dépit amoureux. x Publié en 2007 au Quartanier, le deuxième roman d’Antoine Brea, sept ans avant son « Roman dormant » enchanteur, par lequel je l’ai découvert l’an dernier, ne revendique sans doute directement aucun onirisme merveilleusement didactique, … Lire la suite

Note de lecture : « L’apparition » (Perrine Le Querrec)

Inventer le langage hors du temps d’un corps tétanisé, mystique ou joueur, intime et social. x Publié en avril 2016 aux éditions Lunatique, ce nouveau texte de Perrine Le Querrec, dont j’avais déjà pu hautement apprécier « Le plancher » (2013) et « Le prénom a été modifié » (2014), ainsi que le bref et intense « De la guerre » … Lire la suite

Note de lecture bis : « Notre château » (Emmanuel Régniez)

Incroyable édifice néo-gothique, au service de l’obsession délétère comme des inquiétudes et vertiges intimes. x Octave, le narrateur, et Véra, sa sœur, habitent seuls une grande demeure isolée, si majestueuse qu’ils l’appellent entre eux « Notre Château ». La vie s’y écoule paisiblement, dans des conditions fortement ritualisées, teintées d’obsessions sourdes – que rend merveilleusement l’écriture d’Emmanuel … Lire la suite

Note de lecture : « L’éternité » (Christophe Manon)

Chants de l’insoutenable barbarie. x «Je suis le corps d’un soldat mort. J’ai vingt ans comme tous les soldats morts. J’ai été tué il y a plus d’une semaine. Je suis étendu dans la boue. Face contre terre. Nuque brisée. Jambes repliées sur mon ventre en chien de fusil. Mon bras gauche a été arraché. … Lire la suite

Note de lecture : « À coups de points – La ponctuation comme expérience » (Peter Szendy)

Décortiquer en détail la notion même de ponctuation pour atteindre l’expérience physique de la littérature. x Publié en 2013 aux éditions de Minuit, le dernier en date des essais du musicologue Peter Szendy, chaleureusement recommandé par Maylis de Kerangal lors de sa venue à la librairie Charybde en tant que libraire d’un soir, en avril … Lire la suite

Note de lecture : « Scènes de la vie d’un faune » (Arno Schmidt)

D’une ironie cinglante et d’une richesse condensée, le grand écart intérieur d’un déserteur secret de la société bourgeoise nazie. x Paru en 1953, traduit en français en 1962 par Jean-Claude Hémery chez Julliard, puis retraduit en 2011 par Nicole Taubes chez Tristram, le troisième texte publié d’Arno Schmidt est sans doute son plus connu. Depuis … Lire la suite

Note de lecture : « Le chant du monstre – 3 » (Revue)

Troisième numéro de la revue de l’hybridation rebelle, belle et intelligente. Une confirmation en tous points de son caractère désormais indispensable. xxx Publié en février 2014 aux éditions Intervalles, le troisième numéro de la revue « Le chant du monstre » confirme et amplifie tout le bien que l’on pouvait penser du projet au vu des deux … Lire la suite