☀︎
archives

Amour

Ce tag est associé à 163 articles

Note de lecture : « Le voyage d’Octavio » (Miguel Bonnefoy)

Le voyage picaresque d’un paysan analphabète pour s’approprier la langue et l’histoire du Venezuela. x À Saint-Paul de Limon, un village aux alentours de Caracas transformé en bidonville au cours de la première moitié du XXème siècle, Don Octavio mène une vie solitaire et minuscule, emmuré dans son analphabétisme, donnant un coup de main, mais sans … Lire la suite

Note de lecture : « Le Monde terrible » (Alexandre Blok)

De larges extraits richement commentés de la grande « Trilogie lyrique » (1900-1916) x Une vieille voyante, sur son seuil, Interrogeait le passé révolu. Et soudain, au-dessus de la foule, Une fenêtre s’ouvrit en tintant. Les cartes bruissaient une à une. La porte était sombre et noire. Et les gens harcelaient, frénétiques : Que va-t-il arriver – … Lire la suite

Note de lecture : « Litanies pour une amante funèbre » (Gabrielle Wittkop)

Un lancinant chef d’œuvre poétique et joyeusement mortifère x x Bella vista, les anges pleureurs d’encre font des gestes, Le gel éclate et fend les lèvres des fausses fleurs, Lubriques, les tombeaux bâillent, léchés des goules. Bella vista, les cyprès en marche Portent les lampes du tribunal. L’œil éjacule un lait entre les marnes, Les … Lire la suite

Note de lecture : « Vanité aux fruits » (Derek Munn)

Lorsqu’une composition arcimboldienne fruitée envahit le réel, de fuite en contemplation, de compréhension intime en action. x Les grappes de raisin sont sur la table. Posées dans la grande assiette blanche. L’assiette est ébréchée, elle l’était déjà quand je l’ai achetée dans un vide grenier, peu après mon arrivée. Elle ne valait rien, je l’ai … Lire la suite

Note de lecture : « Multiple était la lune – Gont et Labette 2 » (Hervé Thiellement)

Western spatial déjanté et traitement de choc pour dieu de boue à personnalités multiples. x Quatre ans après « Le dieu était dans la lune », Rivière Blanche publiait en 2015 la suite des aventures du pilote interstellaire Gont et de son amie surdouée l’anibulle Labette. Hervé Thiellement y poursuit avec délices son hommage pastiche à la … Lire la suite

Note de lecture : « Le fond du ciel » (Rodrigo Fresán)

Le jouissif roman labyrinthique de la construction intime et du rôle socio-politique de l’imaginaire science-fictif. x RELECTURE Quelqu’un a un jour affirmé que derrière tout écrivain de science-fiction (ou du moins les premiers, les écrivains de science-fiction originels) se cache toujours un scientifique frustré. Je n’en suis pas si sûr, comme le prouve le cas … Lire la suite

Note de lecture : « L’heure de 80 minutes » (Brian Aldiss)

En partie chanté, un véritable opéra SF déjanté, drôle et retors. x   Quatre choses que l’on remarque particulièrement après toute guerre d’envergure respectable : préparatifs pour la prochaine, conviction que c’en est bien fini des conflits armés, famine, et réjouissances. Dans ce futur de notre Terre (ou plus exactement de notre Terre des années … Lire la suite

Note de lecture : « [Presque égal à] » (Jonas Hassen Khemiri)

La folle farandole de la précarité, du déclassement et du reclassement, en farce glaçante. x   « Cours maintenant, petit papier, parcours le monde entier, et détruis la dictature de la finance, de sorte que l’or, l’argent et les pierres précieuses cessent d’être les idoles et les tyrans du monde ! » August Nordenskjöld (1789) C’est par … Lire la suite

Note de lecture : « La toile » (Sandra Lucbert)

Vie et mort d’une start-up numérique, formidables liaisons dangereuses contemporaines. x Avis au lecteur Autant prévenir : je m’exprime sous contrat. les phrases, je ne les ai pas écrites. Je n’ai pas choisi un seul mot. Je ne suis pas convaincu par ce livre, je ne veux pas vous convaincre de l’ouvrir. Point de lyrisme … Lire la suite

Note de lecture : « Le blues de La Harpie » (Joe Meno)

Sortir de prison dans une petite ville du Midwest, ou la poésie brutale d’une rédemption qui se dérobe. x x x Peut-être n’existe-t-il pas sensation de néant et de béance plus intense que la nuit quand tu fonces vers chez toi à quatre-vingts kilomètres/heure, une bouteille de porto ouverte à la main, l’argent de la … Lire la suite