☀︎
archives

Amitié

Ce tag est associé à 156 articles

Note de lecture : « Leur domaine » (Jo Nesbø)

Un sauvage retour du frère prodigue, un drame territorial et familial retors à souhait, une tragédie à tiroirs redoutablement poignante : en roman « hors cycle », du très grand Nesbø. x Je l’ai entendu avant de le voir. Carl était de retour. Je ne sais pas pourquoi j’ai repensé à Dog, cette histoire remontait à près de vingt … Lire la suite

Note de lecture : « S’en aller » (Sophie d’Aubreby)

Échapper au triste destin tracé par les codes patriarcaux bourgeois de l’entre-deux-guerres, en fuyant sur la mer, dans la danse indonésienne ou dans la Résistance : le formidable récit d’une émancipation surprenante et exemplaire. x Elle prend une grande inspiration. La plus grande, la plus profonde possible. Une inspiration à s’en déchirer le diaphragme. Comme … Lire la suite

Note de lecture : « Le créateur de poupées » (Nina Allan)

Travaillée par une densité surnaturelle, avec ses coutures devenant invisibles, la fable contemporaine extrême et tendre des préjugés délétères sous toutes leurs formes. x Mon père ne voulait pas que je l’aie, mais il finit par céder. Ma mère réussit à le persuader que sa réaction était exagérée. Un soir, longtemps après que je fus … Lire la suite

Note de lecture : « Stoppez les machines » (François Muratet)

Il y a vingt ans, l’affrontement total de plusieurs logiques patronales différentes et de plusieurs logiques ouvrières distinctes, lors du déploiement des 35 heures chez un sous-traitant automobile, en un véritable roman noir de terrain, aussi captivant que documenté. x Philippe Robineau, P.-D.G. de la société financière Interinvest, se lève de son fauteuil et claque … Lire la suite

Note de lecture : « Dernier tour lancé » (Antonin Varenne)

Dans l’univers intense, marchand et hanté de la moto de haute compétition, un formidable roman de connaissance de soi, d’humour noir et de beauté tragique, à ramifications inattendues. Très impressionnant. x Julien se redressa, le dos raide, en sortant de la voiture. Deux mois après l’ostéosynthèse – plaques, vis et crochets – le chirurgien avait … Lire la suite

Note de lecture : « Terra alta » (Javier Cercas)

Travailler au corps la notion de justice dans un décor en or de polar bien noir, aux confins de la Catalogne et des Misérables de Hugo, pour y découvrir de nouveaux points aveugles. x C’est la première fois que Melchor est confronté à une scène de meurtre depuis qu’il est en Terra Alta. Avant cela, … Lire la suite

Note de lecture : « Casino Amazonie » (Edyr Augusto)

À Belém, une plongée presque mythologique au cœur de l’enfer du jeu, là où tout n’est qu’adrénaline et orgueil, violence et corruption. Et l’amour dans tout ça ? Ah, l’amour… x J’ai jeté un coup d’œil à ma montre, hé, déjà l’heure de déjeuner. J’ai pris l’avenue du Président-Vargas, direction le restaurant Largo da Palmeira. … Lire la suite

Note de lecture : « L’Enfant Guerre » – Le Livre des Purs 2 (Olivier Martinelli)

Deuxième partie du diptyque (et fin provisoire ?) du « Livre des Purs » : où comment l’épopée fantasy se hisse à un niveau mythique, tout en explorant certaines dimensions plus intimes des personnages. x Un brouillard mélancolique s’était déposé sur la mer Verte. Notre flotte approchait, muette. Seule la griffure des vagues sur les coques des … Lire la suite

Note de lecture : « Vol à l’étalage chez American Apparel » (Tao Lin)

Un incident kleptomane comme révélateur des dessous possibles d’une vie de bohème new-yorkaise. Un trip vibrant pour jouer avec les mots et ce qu’ils désignent de nos jours. x Sam s’est réveillé vers 3 h 30 de l’après-midi et n’a vu aucun mail de Sheila. Il s’est fait un smoothie. Il s’est allongé sur son … Lire la suite

Note de lecture : « Les collectionneurs d’images » (Jóanes Nielsen)

Cinquante ans d’îles Féroé contemporaines dans les vies de six enfants devenant adultes (ou non). Cruel et drôle, politique et poétique, un grand roman. x Djalli fut le premier à mourir de la classe d’âge 1952 de l’école Saint-François. Son véritable prénom était Djóni, mais les élèves ne l’appelaient jamais que Djalli, et peu à … Lire la suite