☀︎
archives

Amitié

Ce tag est associé à 161 articles

Note de lecture : « Ilona vient avec la pluie » – Maqroll le Gabier 2 (Alvaro Mutis)

Coincé à terre dans le calme plat et glauque de Colón, au Panama, Maqroll le Gabier cherche une issue où le tragique et le fantastique vont s’inviter sans prévenir. x Lorsque j’ai vu s’approcher l’embarcation grise des douaniers avec le pavillon du Panama flottant fièrement en poupe, j’ai immédiatement su que nous étions arrivés au … Lire la suite

Note de lecture : « La paroi » (Pierre Moustiers)

Un vieux professeur, un jeune entrepreneur et une paroi alpine à vaincre : un huis clos à trois, technique et intense, sans manichéisme, d’une pudeur et d’une beauté étonnantes. x Ce sont certainement les lectures relativement récentes du fabuleux « Paroi » de Guillevic et du stimulant « Ouvrir une voie » d’Emmanuel Faber qui m’ont conduit à extraire … Lire la suite

Note de lecture : « Nuit bleue » (Simone Buchholz)

À Hambourg, une enquêtrice judiciaire qui sort résolument de l’ordinaire, servie par une écriture magnifiquement inhabituelle dans le roman policier. x Un coup de pied dans le rein droit, tu tombes à genoux. Un dans le ventre, tu t’écroules. Encore un dans le rein, à gauche cette fois, faut que le calme revienne rapidement. Puis … Lire la suite

Note de lecture : « Tombant » (Fabien Clouette)

« Est-ce le genre d’images qui revient hanter ? » Le télescopage mémoriel de l’ordinaire et du sensé au moment de plonger pour la dernière fois. Fabuleux. x Le souffle n’est plus évident. J’ai comme un arrière-goût de poivre en bouche. Quelques fourmis s’agitent le long de mes jambes, dans la pulpe de mes doigts. On n’y … Lire la suite

Note de lecture : « Le continent du Tout et du presque Rien » (Sami Tchak)

Une ambitieuse, captivante et malicieuse tentative de désambiguïsation romanesque des liens contemporains entre Afrique et Europe. x Je m’appelle Maurice Boyer. Je suis à la retraite et veuf. Safi, mon ancienne étudiante, la toute dernière qui a préparé et soutenu une thèse sous ma direction, est la femme avec qui je jouis des belles couleurs … Lire la suite

Note de lecture : « Leur domaine » (Jo Nesbø)

Un sauvage retour du frère prodigue, un drame territorial et familial retors à souhait, une tragédie à tiroirs redoutablement poignante : en roman « hors cycle », du très grand Nesbø. x Je l’ai entendu avant de le voir. Carl était de retour. Je ne sais pas pourquoi j’ai repensé à Dog, cette histoire remontait à près de vingt … Lire la suite

Note de lecture : « S’en aller » (Sophie d’Aubreby)

Échapper au triste destin tracé par les codes patriarcaux bourgeois de l’entre-deux-guerres, en fuyant sur la mer, dans la danse indonésienne ou dans la Résistance : le formidable récit d’une émancipation surprenante et exemplaire. x Elle prend une grande inspiration. La plus grande, la plus profonde possible. Une inspiration à s’en déchirer le diaphragme. Comme … Lire la suite

Note de lecture : « Le créateur de poupées » (Nina Allan)

Travaillée par une densité surnaturelle, avec ses coutures devenant invisibles, la fable contemporaine extrême et tendre des préjugés délétères sous toutes leurs formes. x Mon père ne voulait pas que je l’aie, mais il finit par céder. Ma mère réussit à le persuader que sa réaction était exagérée. Un soir, longtemps après que je fus … Lire la suite

Note de lecture : « Stoppez les machines » (François Muratet)

Il y a vingt ans, l’affrontement total de plusieurs logiques patronales différentes et de plusieurs logiques ouvrières distinctes, lors du déploiement des 35 heures chez un sous-traitant automobile, en un véritable roman noir de terrain, aussi captivant que documenté. x Philippe Robineau, P.-D.G. de la société financière Interinvest, se lève de son fauteuil et claque … Lire la suite

Note de lecture : « Dernier tour lancé » (Antonin Varenne)

Dans l’univers intense, marchand et hanté de la moto de haute compétition, un formidable roman de connaissance de soi, d’humour noir et de beauté tragique, à ramifications inattendues. Très impressionnant. x Julien se redressa, le dos raide, en sortant de la voiture. Deux mois après l’ostéosynthèse – plaques, vis et crochets – le chirurgien avait … Lire la suite