☀︎
archives

Amitié

Ce tag est associé à 144 articles

Note de lecture : « Deux saisons en enfer » (Ketty Steward)

Jouant habilement avec le carcan apparent de la forme poétique classique, un chant rageur et lucide d’émancipation, de liberté et d’amour. Une fusion rare et sauvagement musicale de l’intime et du politique. x L’île Bains de soleil et sables mouvants, Plages pavées d’or, dures, confuses, Fiévreux insectes et mordants serpents Typhons rageurs, oursins et méduses. … Lire la suite

Note de lecture : « Bondrée » (Andrée A. Michaud)

Un lieu de villégiature, forestier et lacustre, isolé, confronté à une brutale résurgence de sauvagerie enfouie dans l’effacement mémoriel et la vraie-fausse innocence. Impressionnant. x Bondrée est un territoire où les ombres résistent aux lumières les plus crues, une enclave dont l’abondante végétation conserve le souvenir des forêts intouchées qui couvraient le continent nord-américain il … Lire la suite

Note de lecture : « Manaus » (Dominique Forma)

Sur les traces d’anciens de l’OAS réfugiés en Amérique du Sud en 1964, un beau récit sec et sombre, d’honneur et de fidélité, de coups tordus et de trahisons. x J’ai goût pour l’obéissance. La mienne, comme celle des autres. À chacun sa place ; se surestimer n’est pas un péché, c’est une faute impardonnable. … Lire la suite

Note de lecture : « Les morts perdent toujours leurs chaussures » (Raúl Argemí)

Dans la Nord-Patagonie argentine férocement corrompue du retour à l’ordre libéral d’après la dictature militaire, un très grand roman noir, charmeur et vénéneux. x Le camion déboucha de la route de la ferme. Il transportait un troupeau de porcs qui pressentaient l’imminence de la mort. À cause de leurs hurlements assourdissants, le fermier n’entendit pas … Lire la suite

Note de lecture : « Le Gros, le Français et la Souris » (Raúl Argemi)

L’Argentine de la « transition démocratique ». Un enlèvement crapuleux. Une complexité plus grande qu’il n’y paraît. Une froideur crue et implacable. Impressionnant. x Il s’agit presque toujours d’une question de pouvoir, de l’exercer ou d’être un perdant. Ni les dix commandements ni les tables de multiplication ne sont des points d’appui solides sans le pouvoir. Avec … Lire la suite

Note de lecture : « Meurtre au comité central » – Pepe Carvalho 4 (Manuel Vázquez Montalban)

Le secrétaire général du Parti communiste espagnol assassiné en plein comité central, à huis clos : notre détective barcelonais mène l’enquête à Madrid, entre prouesses culinaires, cynismes déchaînés et mélancolies déjà amères. x RELECTURE Santos déplaça distraitement les dossiers. Il faisait semblant d’avoir une activité quelconque, ce qui le dispensait de saluer un à un … Lire la suite

Lecture BD : « Psychonautes » (Alberto Vázquez)

Une fable poétique et cruelle de la désindustrialisation, du désastre écologique, de la différence et du besoin vital d’échappée. Un choc émotionnel et esthétique. x Une petite ville portuaire, sinistrée par le chômage depuis que la pêche, activité historique, s’est raréfiée dans des eaux voisines de plus en plus polluées, et que les conserveries, principaux … Lire la suite

Note de lecture : « D’asphalte et de nuée » (Nicolas Rozier)

D’un enfer carcéral clandestin au havre montagnard d’un renouveau possible, le parcours fou d’une échappée de jeunes gens, en impossible conte moderne, servi par une langue très rare. x De l’ancienne classe convertie en cellule demeuraient l’odeur de craie et les taches d’anciennes cartes. L’empreinte vivace des objets, le moulage déserté de leur forme, tout … Lire la suite

Note de lecture : « Demain la brume » (Timothée Demeillers)

Entre Nevers et Paris, entre Vukovar et Zagreb, cinq jeunes figures pour saisir la forme mouvante d’une pathologie nationaliste et identitaire européenne, à l’orée des années 1990. x Les manifestants ont fini par se disperser et le brouillard par se lever. Une demi-lune d’une pâleur laiteuse éclairait la nuit tombée. Pierre-Yves est resté à nos … Lire la suite

Note de lecture : « Black Manoo » (Gauz)

Un Ivoirien à Paris, un maquis clandestin, une vie en avance rapide : une fable contemporaine foncièrement poignante, subtilement politique, et toujours diablement enjouée. x MOON WALK « Un petit pas pour l’homme, un grand pas pour l’Humanité. » Pas besoin d’aller sur la mer de la Tranquillité pour prononcer pareille phrase. Roissy est sur la lune, … Lire la suite