☀︎
archives

Allégorie

Ce tag est associé à 7 articles

Note de lecture : « Cox ou la course du temps » (Christoph Ransmayr)

L’épopée du plus célèbre horloger d’Europe défié par l’empereur dans la Chine magnifique et cruelle du XVIIIème siècle. x «Cox aborda la terre ferme chinoise sous voiles flottantes le matin de ce jour d’octobre où l’empereur de Chine, Qianlong, l’homme le plus puissant du monde, faisait couper le nez à vingt-sept fonctionnaires des impôts et … Lire la suite

Note de lecture : « La guerre des salamandres » (Karel Čapek)

Un chef d’œuvre de fable géopolitique intemporelle, du récit d’aventure à la dystopie. x RELECTURE Si vous cherchez la petite île de Tana Masa sur la carte, vous la trouverez en plein sur l’équateur, un peu à l’ouest de Sumatra ; mais si vous montez sur le pont du Kandong Bandoeng pour demander au capitaine … Lire la suite

Note de lecture : « Opium pour Ovide » (Yoko Tawada)

À Hambourg de nos jours, les Métamorphoses d’Ovide, en aliénations flagrantes et en libérations subtiles pour 22 femmes. x Léda entra dans la baignoire. La porte de la salle de bains était fermée. Léda avait les deux bras paralysés. Cela l’empêchait de se laver, mais elle refusait l’aide d’autrui. Elle ne voulait plus montrer son … Lire la suite

Note de lecture : « La voie de Bro » (Vladimir Sorokine)

Une naissance russe sous un signe météoritique pour expliquer et amender la genèse imaginée de « La glace ». x RELECTURE Je suis né en 1908 au sud du gouvernement de Kharkov dans un des domaines de mon père, Dmitri Ivanovitch Sneguiriov. Il était alors le premier industriel sucrier de Russie et disposait de deux propriétés : … Lire la suite

Je me souviens de : « Sur les falaises de marbre » (Ernst Jünger)

Le chef d’œuvre de Jünger, en fable intemporelle multivoque aux nets accents de fantasy sophistiquée. x Publié en 1939, traduit en français en 1942 chez Gallimard par Henri Thomas, « Sur les falaises de marbre » est souvent considéré comme le chef d’œuvre d’Ernst Jünger. Souvent utilisée après la guerre, par les soutiens, particulièrement en France, du … Lire la suite

Note de lecture : « Tango de Satan » (László Krasznahorkai)

Glaçante et épique dissolution de liens sociaux dans la pluie et la boue hongroises. x Publié en 1985, traduit en français en 2000 dans la collection Du monde entier de Gallimard par Joëlle Dufeuilly, le premier roman du Hongrois László Krasznahorkai me faisait de l’œil depuis longtemps et avec insistance, tant du fait de l’enthousiasme … Lire la suite

Note de lecture : « La brèche » (Vladimir Makanine)

Superbe allégorie de la fin du monde soviétique, et des « hauteurs béantes » qui menacent aussi nos sociétés. x Publié artisanalement en russe en 1991, et dès cette époque en français chez Belfond (et réédité chez L’imaginaire de Gallimard en 2007 dans la traduction de Christine Zeytounian-Beloüs), ce court roman de Vladimir Makanine constitue sans doute … Lire la suite