☀︎
archives

Afghanistan

Ce tag est associé à 19 articles

Lecture BD : « Stanley Greene – Une vie à vif » (Jean-David Morvan & Tristan Fillaire)

Une bande dessinée rusée et très réussie pour nous permettre de saisir la vie d’un immense photographe, entre beauté et violence. x Né en 1949 à Brooklyn, décédé en 2017 à Paris, Stanley Greene est sans doute l’un des plus grands photographes contemporains, tout particulièrement au sein de la confrérie des reporters de guerre. Ayant … Lire la suite

Note de lecture : « crever les toits, etc » suivi de « Déplacements, septembre 2016 » (Claude Favre)

Une poésie combattante et acérée de la sidération face à la fermeture des frontières et des cœurs. x La collection Al Dante des Presses du Réel nous avait déjà offert, il y a quelque temps, la belle surprise du « Terreur, Saison 1 » d’Éric Arlix. En octobre dernier (2018), on eut la joie d’y voir surgir, … Lire la suite

Note de lecture : « Pilotes de combat » (Nicolas Mingasson)

La mort dans le ciel, en Afghanistan. La chronique précise et émouvante d’un tragique accident d’hélicoptère. x Journaliste, photographe et écrivain, Nicolas Mingasson avait su avec un redoutable talent nous faire partager le quotidien, avec ses dits et ses non-dits, d’un groupe de combat français dans l’Afghanistan de 2010 (« La guerre inconnue des soldats français », … Lire la suite

Note de lecture : « Le fer et le feu » (Brian Van Reet)

Trois regards saisissants, lorsque la guerre se fait tragique dépouille. Un roman puissant et rusé. x – Du calme, du calme », intervient McGinnis. Il prend le micro et se branche sur la radio militaire. Utilisant son indicatif, il appelle le lieutenant Choi, garé de l’autre côté du rond-point. « One, ici Three. J’ai quelqu’un d’ici qui … Lire la suite

Note de lecture : « Anatomie d’un soldat » (Harry Parker)

L’absence de parti pris des choses pour dire la guerre, la destruction et la survie. Un tour de force époustouflant et paradoxalement d’autant plus poignant. x Mon numéro de série est le 6545-01-522. J’ai été déballé d’un étui en plastique, puis ouvert, contrôlé et réassemblé. Un marqueur noir a écrit sur moi : BA5799 O … Lire la suite

Note de lecture : « La Compagnie – Le grand roman de la CIA » (Robert Littell)

La puissante histoire romancée de la CIA durant la guerre froide. x RELECTURE (PREMIÈRE LECTURE EN VERSION ORIGINALE AMÉRICAINE) Le taxi attendait le long du trottoir, portière entrouverte. Le Calabrais s’installa sur la banquette arrière et entreprit de retirer lentement ses gants de latex, doigt après doigt. Le chauffeur, un jeune Corse au nez méchamment … Lire la suite

Note de lecture : « Pukhtu Secundo » (DOA)

Géopolitique de l’avidité : mieux vaut néanmoins ne pas réveiller un Lynx qui dort. x SANS SPOILERS (OU VRAIMENT PRESQUE) Afghanistan, 2008. Sept ans après le début de leur intervention contre les talibans, les forces de la coalition OTAN pilotée par les États-Unis – de plus en plus relayées par des sociétés militaires privées qui, … Lire la suite

Note de lecture : « Villes sous contrôle – La militarisation de l’espace urbain » (Stephen Graham)

Lorsque la ville grouillante et cosmopolite devient l’ennemi en soi. x Publié en 2010, traduit en français en 2012 à La Découverte par Rémy Toulouse et Alcime Steiger, « Villes sous contrôle », au-delà de sa préoccupation centrale, principalement urbanistique et architecturale, constitue peut-être surtout une synthèse à date d’un ensemble de travaux menés autour de la … Lire la suite

Note de lecture : « À la lumière de ce que nous savons » (Zia Haider Rahman)

Instabilité du monde et refuge de la littérature : le premier roman total de Zia Haider Rahman. x Entre Londres, New-York, Kaboul, Dacca et Islamabad, le premier roman de Zia Haider Rahman, paru en 2014 et remarquablement traduit en 2016 par Jacqueline Odin pour les éditions Christian Bourgois forme un roman d’une rare ambition, une fresque aux … Lire la suite

Note de lecture : « La quête de Wynne » (Aaron Gwyn)

Un western contemporain aux accents ambigus d’Apocalypse Now, sur les arrières talibans. x Publié en 2014, traduit en français en 2015 par François Happe chez Gallmeister, le deuxième roman de l’Américain Aaron Gwyn tente et réussit une fusion presque magique entre une variation subtile d’ « Apocalypse Now » et de « Au cœur des ténèbres », transposés en … Lire la suite