☀︎
archives

Adolescence

Ce tag est associé à 55 articles

Note de lecture : « Et seuls les chiens répondent à ta voix » (Tarik Noui)

Une anthropologie poétique du pouvoir de la voix comme de son impuissance. x Peter Szendy (« Sur écoute », 2007) cherchait le sens social et esthétique du son (ou de la voix) dans la notable possibilité de l’espionnage. Patrick Bouvet (« Carte son », 2014) en développait les atouts esthétiques sous risque de spectaculaire marchand. En 30 pages de … Lire la suite

Note de lecture : « Le tas de pierres » (Aurélie William Levaux & Christophe Levaux)

Un double regard d’encore enfants pour dénicher en riant (jaune, éventuellement) ce qui se cache sous les pierres abandonnées. x Je me rappelle encore du bruit que ça a fait quand le train a déraillé. En réalité, je ne savais pas qu’il était en train de dérailler. J’étais en train de fumer dans les volières … Lire la suite

Note de lecture : « Les grandes marées » (Jim Lynch)

Magie adolescente, écologiquement inspirée et paisiblement dramatique, le long des golfes et sur l’estran. x Très tôt, j’ai compris que lorsque vous racontez aux gens ce que vous observez à marée basse, ils pensent que vous exagérez ou que vous mentez, alors qu’en fait vous essayez simplement d’expliquer des choses étranges et merveilleuses, aussi clairement … Lire la suite

Note de lecture : « La mer c’est rien du tout » (Joël Baqué)

La langue c’est tout. x Une maison en quérons, un père employé dans un domaine viticole surtout remarquable par ses vues bornées décourageant toute curiosité et toute joie de vivre, une mère dépressive et mutique, un petit frère Paul qui bégaie et une grande sœur, Valérie, miraculeusement belle : entre rire et tristesse, légèreté et désespoir, … Lire la suite

Note de lecture : « Fief » (David Lopez)

L’étonnant langage, actif et tranquille, d’une poésie des horizons bouchés. x C’est un nuage qui m’accueille. Quand j’ouvre la porte je vois couler sous le plafonnier cette nappe brune, épaisse, et puis eux, qui baignent dedans. Ixe, ça ne le dérange pas qu’on fume chez lui, du moment qu’on ne fume pas de clopes. Je … Lire la suite

Note de lecture : « Pour que demain vienne » (Corine Pourtau)

Cinq nouvelles de l’ironie du sort et du destin joliment accablant. x Cinq nouvelles d’espoir et de désarroi, de tendresse désarçonnée, de choses qui auraient pu mieux tourner, d’humour noir et d’ironie du sort, parfois assenant leur simplicité diabolique en un coup fatal, parfois développant une ruse machiavélique pour porter leur estocade. Qu’il s’agisse des … Lire la suite

Note de lecture : « Corniche Kennedy » (Maylis de Kerangal)

Contemplation d’une bande d’adolescents solaires et vulnérables au sommet de la corniche. x Le maire de la ville de Marseille, le tout-puissant et populiste «Jockey», veut appliquer à la lettre la politique de «tolérance zéro» du Ministère de l’Intérieur et prouver son «efficacité politique», en débarrassant la corniche Kennedy des bandes d’adolescents des cités qui … Lire la suite

Note de lecture : « Dans la forêt » (Jean Hegland)

Une maison isolée au fond des bois, deux sœurs et le monde qui se délite au loin. Intense et magnifique. x x x C’est étrange d’écrire ces premiers mots comme si je me penchais par-dessus le silence moisi d’un puits, et que je voyais mon visage apparaître à la surface de l’eau – tout petit … Lire la suite

Note de lecture : « Élisée – Avant les ruisseaux et les montagnes » (Thomas Giraud)

L’enfance imaginée d’un géographe libertaire hors du commun. x Il y en avait beaucoup d’autres ; douze, en plus d’Élie et de celui qui n’a pas vécu, c’est beaucoup d’enfants. Peut-être furent-ils quinze. La maison familiale de Sainte-Foy-la-Grande était trop petite pour tous ces enfants. C’est autour, dans les limites de la Rance, du Vinairols … Lire la suite

Note de lecture : « Légende » (Sylvain Prudhomme)

Histoires juxtaposées d’amitié, de fratrie tragique et de transmission dans le paysage immuable et lumineux de la Crau. x Depuis qu’il a dirigé ce recueil sur les contes béninois du pays Tammari en 2003 jusqu’à son roman «Les grands», Sylvain Prudhomme a beaucoup écrit sur l’Afrique où il a longtemps vécu. La plaine de la Crau, … Lire la suite