☀︎
archives

Activisme

Ce tag est associé à 13 articles

Note de lecture : « Un requin sous la lune » (Matt Ruff)

Sous le signe d’un éco-sabotage foisonnant et débridé, et de la vie matérielle, une farce sérieuse qui marquait une bien belle entrée en littérature il y a vingt-cinq ans. x RELECTURE Dans cette New York de 2023, des tours toujours plus hautes (la prochaine, en cours de construction, devrait culminer à 1 652 mètres !) … Lire la suite

Note de lecture : « Le grand vertige » (Pierre Ducrozet)

Un beau roman uchronique de l’échec de la lutte écologique, un tonique pour penser la nature des combats à mener encore. x Adam Thobias a indiqué à Carlos Outamendi le fauteuil rouge à franges. Dans les deux tasses il a versé du thé qu’ils ont bu en silence. On entend des gouttes d’eau qui tombent … Lire la suite

Note de lecture : « Solaire » (Ian McEwan)

La science et le capital face au réchauffement climatique, en une farce songeuse, comédie tragique ou parodie sérieuse. Une étonnante réussite. x Il appartenait à cette classe d’hommes – peu avenants, souvent chauves, petits et gros, intelligents – que certaines belles femmes trouvaient inexplicablement séduisants. Du moins le croyait-il, ce qui semblait suffire à en … Lire la suite

Note de lecture : « L’affaire Furtif » (Sylvain Prudhomme)

La détonante rencontre de voiliers au longs cours, de bazookas et de désespoirs esthétiques sur un tapis de peaux de phoque. x Le monde était sur le qui-vive. Partout, on veillait, on anticipait, on prévenait. Il n’était plus un doigt dont le remuement ne fût aussitôt prétexte à alarmes, enquêtes, rapports, expertises, contre-expertises. Une nuit … Lire la suite

Note de lecture : « Les fantômes du vieux pays » (Nathan Hill)

Une fresque baroque et foisonnante pour relier l’Amérique de 1968 à celle d’aujourd’hui, en addiction terminale et maladive. x Si Samuel avait su que sa mère allait partir, peut-être aurait-il fait plus attention. Peut-être l’aurait-il davantage écoutée, observée, aurait-il consigné certaines choses essentielles. Peut-être aurait-il agi autrement, parlé autrement, été une autre personne. Peut-être aurait-il … Lire la suite

Note de lecture : « Le sang des fleurs » (Johanna Sinisalo)

Une explication poétique, songeuse et déterminée, aux franges du fantastique, des disparitions massives d’abeilles de notre monde. x Publié en 2011, traduit en français en 2013 par Anne Colin du Terrail chez Actes Sud, le sixième roman de la Finlandaise Johanna Sinisalo, dont j’avais déjà tant apprécié le « Jamais avant le coucher du soleil », est … Lire la suite

Note de lecture : « La nuit » (Frédéric Jaccaud)

Magnifique et noire, une improbable et inexorable Apocalypse vétérinaire à Tromsø. x Publié en 2013 dans la Série Noire de Gallimard, le deuxième roman de Frédéric Jaccaud impressionne en orchestrant de main de maître une (très) sombre et (très) belle incursion à la frontière des genres policier et science-fictif, dans le cadre de choix de … Lire la suite

Je me souviens de : « Jack Barron et l’éternité » (Norman Spinrad)

Médias et corruption, richesse et fantasmes d’immortalité : faites ch… Jack Barron, il vous le rendra. x Découvert avec son « Rêve de fer » (1972) en 1978, c’est bien avec son « Jack Barron et l’éternité » de 1969, son quatrième roman (dont on regrettera pourtant éternellement que la traduction française, par Guy Abadia en 1971 chez Ailleurs … Lire la suite

Note de lecture : « The Execution Channel » (Ken McLeod)

Un roman acharné de résistance joyeuse et désespérée face à la paranoïa institutionnalisée. x LECTURE À PARTIR DE LA VERSION ORIGINALE Publié en 2007, le onzième roman de Ken McLeod était une nouvelle réussite de cet Écossais ami proche de Iain Banks et de Charles Stross, explorateur accompli de « nouveau space opera », de singularité et … Lire la suite

Note de lecture : « Le quatrième mur » (Sorj Chalandon)

Habile et poignant récit d’une tentative de consolation, difficile à rassasier, par le théâtre. x Publié en août 2013 chez Grasset, le sixième roman de Sorj Chalandon était ma première lecture de l’auteur (« Mon traître », 2008, et « Retour à Killybegs », 2011, étant – assez inexplicablement – restés coincés à mi-pente dans ma montagne à lire…). … Lire la suite