☀︎
archives

Accueil

Ce tag est associé à 6 articles

Note de lecture : « Cow-Boy » (Jean-Michel Espitallier)

Des Hautes-Alpes à la Californie – et retour, le parcours imaginé d’un cow-boy bien réel du début de notre siècle, et ce qui s’ensuivit. x Great Granddad (Cow-Boys’ Song) Great Granddad, when the land was young, Barred the door with a wagon tongue, For the times was rough and the redskins mocked, And he said … Lire la suite

Note de lecture : « La Loi de la mer » (Davide Enia)

Avec les sauveteurs en mer, professionnels et bénévoles, à Lampedusa. x J’avais rencontré le plongeur chez un ami. Mais il n’y avait que nous deux. La première et persistante sensation était celle-ci : c’était un géant. Il avait dit tout de suite : « Pas d’enregistrement. » Assis à l’autre bout de la table, il croisait les … Lire la suite

Note de lecture : « If » (Marie Cosnay)

Faux souvenirs et états-civils fuyants, pour une enquête subtile et  mystérieusement poétique dans les toiles ambiguës du rapatriement et de l’accueil des réfugiés. x x Le souvenir d’enfance n’existe pas et le château d’If n’existe pas. L’enfance n’existe pas. Le château d’If comme le souvenir comme l’enfance n’existent pas, le temps qui passe, n’en parlons … Lire la suite

Note de lecture : « Réalités métissées » (Éric Bohème)

33 textes courts, de toute nature, insérés en coin adroit entre France et Côte d’Ivoire. x France et Côte d’Ivoire, Paris et Abidjan, campagne bourguignonne ou brousse du côté de Sassandra : deux univers disjoints, pourtant liés par l’Histoire comme par le présent, qu’il s’agit bien ici d’entrechoquer, entre joie et tristesse, entre gouaille et … Lire la suite

Note de lecture : « C’est le chemin qui compte » (Marie Surgers)

Une certaine Syrie de (juste) avant les guerres civiles, dans le regard malicieux et aigu d’une Française arabisante néophyte. x Si j’aurais su, j’aurais venu Parents, amis, peuple de Rome, je suis arrivée à Damas. J’y resterai quelque temps. Je vais y vivre, y travailler, y suivre des cours d’arabe à la fac. Ma vie, … Lire la suite

Note de lecture : « Le salut viendra de la mer » (Chrìstos Ikonòmou)

Le solide désespoir de l’émigration intérieure grecque, et toute une terrifiante nouvelle mythologie contemporaine. x Et pourquoi tout ça ? Pour rien. Groupements solidaires, réseaux de consommateurs, produits sans intermédiaires. Pauvre Tàssos. Il rêvait de nous faire fonder une coopérative, lancer notre marché à nous, aider les gens, créer des situations nouvelles en Grèce, sans … Lire la suite