☀︎
archives

11 septembre 2001

Ce tag est associé à 11 articles

Note de lecture : « Théorie du kamikaze » (Laurent de Sutter)

Philosophie et histoire, cinéma et pop culture, impossibilité du grand récit politique : une robuste tentative théorique à propos du difficilement pensable. x Paris, vendredi 13 novembre 2015, 21 h 20. Le match de football amical opposant les équipes d’Allemagne et de France au Stade de France avait commencé depuis un gros quart d’heure, sans … Lire la suite

Note de lecture : « Par les écrans du monde » (Fanny Taillandier)

Une extraordinaire archéologie d’une trajectoire de collision fondatrice, et des rôles de l’anticipation et du récit. x Soudain : En l’espace de quelques secondes l’avion traverse le cadre de ciel bleu et uni, fonce dans la tour sur la droite de l’image et explose dans un nuage de feu et un bruit de tempête. Puis … Lire la suite

Note de lecture : « À la lumière de ce que nous savons » (Zia Haider Rahman)

Instabilité du monde et refuge de la littérature : le premier roman total de Zia Haider Rahman. x Entre Londres, New-York, Kaboul, Dacca et Islamabad, le premier roman de Zia Haider Rahman, paru en 2014 et remarquablement traduit en 2016 par Jacqueline Odin pour les éditions Christian Bourgois forme un roman d’une rare ambition, une fresque aux … Lire la suite

Note de lecture : « Militainment, Inc. – War, Media and Popular Culture » (Roger Stahl)

La guerre américaine contemporaine, spectaculaire et marchande. x LECTURE EN VERSION ORIGINALE AMÉRICAINE Publié en 2010 chez Routledge, cet essai de l’universitaire Roger Stahl (University of Georgia) propose à la fois l’accompagnement et l’approfondissement du documentaire filmé qu’il avait d’abord produit et réalisé en 2007, « Militainment, Inc. : Militarism and Pop Culture » (dont le DVD … Lire la suite

♥︎ Charybde 1 : « Blue Jay Way » (Fabrice Colin)

Un thriller américain (!), un bon. x Julien, le narrateur, est un français à New-York. Ayant perdu son père dans les attentats du 11 septembre, il s’acharne à ne pas s’en remettre, avec une passivité qui le caractérisera tout le roman. Quand Carolyn Gerritsen, l’auteure sur qui il écrit une thèse, lui propose de s’installer … Lire la suite

Note de lecture : « Manhattan Volcano » (Pierre Demarty)

Raconter l’indicible : le moment historique et le témoin oculaire existent-ils ? x Publié en 2013 aux Belles Lettres, premier texte de Pierre Demarty, que je connaissais jusqu’ici comme un flamboyant traducteur français de Paul Harding, de Joan Didion ou de William T. Vollmann, « Manhattan Volcano » frappe fort, juste, et dans beaucoup d’azimuts bien distincts. … Lire la suite

Note de lecture : « Citoyens clandestins » (DOA)

Méthodique et ambitieux, un coup de poing presque inégalé dans le thriller politico-policier contemporain. x RELECTURE Publié en 2007 dans la Série Noire de Gallimard, le troisième roman de DOA fut récompensé cette année-là par le Grand Prix de Littérature Policière, et marquait nettement l’arrivée sur scène littéraire, non d’un mort, mais d’un auteur quasiment … Lire la suite

Note de lecture bis : « Dead cities » (Mike Davis)

Chaos et obsolescence urbaine. x Ce court essai de Mike Davis paru en 2003, et en 2009 en français aux éditions Les Prairies Ordinaires, rassemble trois textes passionnants – nourris des travaux des historiens, de la littérature, de la photographie, ou encore d’études scientifiques ou biologiques – sur la destruction des villes et le rapport … Lire la suite

Note de lecture : « Fonds perdus » (Thomas Pynchon)

L’internet, le 11 septembre 2001, la finance : miroirs, écrans et leurres du formidable rire politique et métaphysique de Pynchon. x Publié en septembre 2013, traduit en août 2014 au Seuil par Nicolas Richard, le huitième roman – en cinquante ans d’écriture – de Thomas Pynchon réussit une fois de plus le pari toujours renouvelé … Lire la suite

Note de lecture : « Blue Jay Way » (Fabrice Colin)

Passionnante incursion de Fabrice Colin dans le policier / thriller. x Publiée début 2012 chez Sonatine, une remarquable incursion de Fabrice Colin dans le policier et le thriller. x Choisissant habilement un narrateur décalé, et jusqu’à un certain point, « naïf » (un Français vivant aux États-Unis, traumatisé par la mort de son père dans l’un des … Lire la suite