☀︎
archives

Notes de lecture 2012

Cette catégorie contient 243 articles

Note de lecture : « Hammerstein ou l’intransigeance » (Hans Magnus Enzensberger)

Enquête historique ou essai romancé, un livre passionnant consacré à un résistant passif et opiniâtre au pouvoir nazi. x Dans ce livre paru en 2010, et traduit en français en 2011 par Bernard Lortholary pour les éditions Gallimard, Hans Magnus Enzensberger, écrivain aux talents multiples, poète, essayiste, romancier et dramaturge (entre autres), s’empare d’un personnage … Lire la suite

Note de lecture : « Madame Courage » (Serge Quadruppani)

Mafieux, salafistes, services corrompus et investisseurs pour la troisième enquête de Simona Tavianello. x Publié à l’automne 2012, toujours au Masque, le troisième volet des enquêtes de la formidable commissaire italienne anti-mafia Simona Tavianello, créée en 2010 par Serge Quadruppani, débute par… sa démission, suite à une réprimande reçue lors de son interposition dans un … Lire la suite

Note de lecture : « Les Demoiselles » (Alex Porker)

Dans la chambre close de la violence hyper-enfantine. Sécrétion naturelle du fétichisme marchand ? x Publié en 2012 chez Alexipharmaque, le deuxième roman d’Alex Porker, après son « Makeup Artist » de 2010, aborde par un angle différent le travail exploratoire qu’il accomplit depuis son recueil de nouvelles, « Fermons les yeux, faisons un vœu », autour de l’hyper-enfance, … Lire la suite

Note de lecture : Le lac noir (Hella S. Haasse)

Un classique de la littérature néerlandaise, sobre et émouvant, qui annonce l’effondrement de l’empire colonial. x Ce court roman, le premier de l’œuvre variée et importante de Hella S. Haasse (1918-2011) fut publié en 1948, traduit en 1991 par Marie-Noëlle Fontenat pour les éditions Actes Sud, en période de conflit et peu de temps avant … Lire la suite

Note de lecture : « La soif » (Andreï Guelassimov)

L’impossible réinsertion d’un soldat mutilé en Tchétchénie : Un grand roman sur la possibilité d’une rédemption et la soif inextinguible de vivre. x Le deuxième livre de l’écrivain russe Andreï Guelassimov, après son recueil de nouvelles «Fox Mulder a une tête de cochon», publié en 2002, et traduit en français en 2004 par Joëlle Dublanchet pour … Lire la suite

♥︎ Charybde 1 : « Moi, Jean Gabin » (Goliarda Sapienza)

Enfance, énergie, liberté dans une Sicile de conte cruel et tendre sous le signe de Jean Gabin acteur. x Un petit morceau d’enfance, d’énergie vive et brute, où chaque interaction familiale est prétexte à une leçon de liberté, où dans les rumeurs luisent des reflets de contes, où les films de Gabin constituent un modèle … Lire la suite

Note de lecture : « Milieu hostile » (Thierry Marignac)

Dessaignes, désespéré, retourne aux magouilles de l’Ukraine post-soviétique. x Publiée fin 2011 chez Baleine, la suite de « Renegade Boxing Club » permet au lecteur de retrouver le héros de Thierry Marignac, Dessaignes, ayant quitté New York pour revenir, par amour et par désespoir, courtiser son ancienne conquête, « l’Infirmière » dans une Crimée où les tensions russo-ukrainiennes sont … Lire la suite

Note de lecture : « Ma mère musicienne est morte de maladie maligne à minuit mardi à mercredi au milieu du mois de mai mille977 au mouroir mémorial à Manhattan » (Louis Wolfson)

Refuser la langue maternelle, pour éluder jusqu’à la fin une relation impossible avec sa mère. x Ce livre, paru pour la première fois en 1984, soit sept ans après le décès de sa mère en 1977, qui a été revu par l’auteur en 2012 pour cette nouvelle publication par les éditions Attila démarre par une … Lire la suite

♥︎ Charybde 1 : « À nos pères » (Tarik Noui)

Autour, la foule pâle et tremblante comme malade, et la maladie qui l’anime a un nom. Fascination. A deux noms. Douleur et fascination. A trois noms. Sang, douleur et fascination. x   Lucius est vieux. Retraité. Seul. Quand il étreint Mona, son amante alzheimer, il tient la mort dans ses bras. À cet âge, le … Lire la suite

♥︎ Charybde 1 : « Désert américain » (Percival Everett)

Un mort revenu à la vie pour percer avec empathie l’envers du décor américain. x x « Maman, dit Perry, je veux rentrer à la maison. – Dès qu’on aura trouvé un beau cercueil pour papa, mon chéri, répondit Gloria. Viens regarder le catalogue avec maman. » Professeur raté, père et époux médiocre, Theodore Larue roule vers … Lire la suite