☀︎
archives

Notes de lecture 2010

Cette catégorie contient 48 articles

Note de lecture : « Fééries militaires » (Plonk & Replonk)

Photomontages de la Belle Époque pour explorer le nonsense du storytelling en une irrésistible drôlerie. x Publié en 2010 aux éditions du Colombier, « Fééries Militaires » est le petit album de l’exposition du même nom, conçue par le collectif suisse Plonk & Replonk (qui comprend en réalité trois auteurs-éditeurs si l’on inclut le discret troisième larron, … Lire la suite

Note de lecture : « La stratégie des antilopes » (Jean Hatzfeld)

Troisième volet de la trilogie rwandaise : une réconciliation entre bourreaux et victimes ? x Toujours au Seuil, Jean Hatzfeld proposait en 2007 le troisième volet de son terrible récit à propos du génocide rwandais, couronné du prix Médicis cette année-là. Après « Dans le nu de la vie » (2000), où il recueillait avec une extraordinaire … Lire la suite

Note de lecture : « L’homme aux lèvres de saphir » (Hervé Le Corre)

Un peu trop encensée sans doute, la rencontre de Lautréamont et d’un serial killer. x Paru en 2004, ce roman noir « d’époque » d’Hervé Le Corre lui valut le Grand Prix du Festival de Cognac. Dans le Paris de 1870, où les ouvriers souffrent sous la botte du capitalisme industriel naissant et de la police impériale … Lire la suite

Note de lecture : « A quoi sert l’histoire aujourd’hui ? » (Emmanuel Laurentin)

Quarante-trois passionnantes tentatives de réponse à la question : « À quoi sert l’histoire aujourd’hui ? » x Paru en septembre 2010 chez Bayard, sous la direction d’Emmanuel Laurentin, ce petit ouvrage rassemble les réponses de quarante-trois historiennes et historiens, intervenants réguliers de l’émission de France Culture « La fabrique de l’histoire », à la question éventuellement provocatrice : … Lire la suite

Note de lecture : « Vertige de la liste » (Umberto Eco)

Un grand moment d’art, d’érudition et de réflexion. x Réalisé par Umberto Eco à l’occasion de la manifestation « Vertige de la liste » au Louvre en novembre 2009, publié chez Flammarion, cet ouvrage à mi-chemin du « beau livre » et de l’essai littéraire propose 21 chapitres à la très abondante (et magnifique) iconographie qui composent un ensemble … Lire la suite

Note de lecture : « Notre part des ténèbres » (Gérard Mordillat)

Plus loin, plus radical, plus fou que « Les vivants et les morts ». x Paru en 2008 chez Calmann-Lévy, ce roman de Gérard Mordillat poussait un (bon) cran plus loin le mouvement de mise en récit des luttes sociales contemporaines que représentait « Les vivants et les morts » (2005). On y passait du récit ancré dans le … Lire la suite

Note de lecture : « Les coeurs déchiquetés » (Hervé Le Corre)

Espoir et fraîcheur au milieu du sombre et de l’oppressant. x Professeur de lettres en banlieue bordelaise, et auteur célébré de polars bien noirs (« L’homme aux lèvres de saphir », Grand Prix du Roman Noir français en 2005), Hervé Le Corre revenait en 2009 pour la troisième fois, avec ce roman publié chez Rivages, dans les … Lire la suite

Note de lecture : « La famille Vortex » (Jean Métellus)

Début d’une belle saga poétique et politique en Haïti x Haïti, 1949. Solon et Olga Vortex sont fiers et heureux de leur imposante famille de onze enfants, « pleins de qualités », parmi lesquels on compte notamment un militaire prometteur, un prêtre estimé, un médecin activiste marxisant, une journaliste, … Les soubresauts politiques d’Haïti, les incessantes luttes … Lire la suite

Note de lecture : « Un lézard au Congo » (Gil Courtemanche)

Humour désabusé aux confins du Congo et de l’Ouganda. x Journaliste canadien, Gil Courtemanche est surtout connu comme l’auteur de « Un dimanche à la piscine à Kigali » (2000), compte-rendu de première main (à peine) romancé de la période précédant immédiatement le génocide rwandais, puis des premiers jours avant l’arrivée des troupes de Kagamé à Kigali. … Lire la suite

Note de lecture : « Bonaparte en Italie – Naissance d’un stratège » (Stéphane Béraud)

Précis et pédagogique, même pour le profane, sans rien sacrifier à la qualité et à la profondeur. x Publié en 1996, réédité dans une version illustrée et enrichie en 2008 chez l’éditeur Bernard Giovanangeli, « Bonaparte en Italie – Naissance d’un stratège », déguisé en livre d’art richement illustré, nous permet beaucoup plus que de patienter en … Lire la suite