☀︎

Résultats de recherche

Vous avez cherché "publie.net". Votre recherche a renvoyé 21 résultats.

Note de lecture : « La littérature inquiète » (Benoît Vincent)

Tout ce qui se joue dans l’interstice prolifique entre lire et écrire. Un texte passionnant et essentiel. x Le nom propre est le nom de nom.L’économie du nom, on ne peut la faire. Faire le nom, dire le nom, c’est non seulement réciter sa leçon de choses, faire son herbier de fleurs, mais c’est surtout … Lire la suite

Les 25 lectures les plus marquantes pour Hugues en 2020

256 livres lus ou relus en 2020, soit 57 de plus qu’en 2019 (+ 30 %) : on sent bien que deux confinements de plusieurs semaines sont passés par là… Parmi ceux-ci : – 16 relectures et 240 découvertes, – 51 essais et 205 fictions (ou assimilées), – 181 écritures en français et 75 traduites … Lire la suite

Note de lecture : « Surveillances » (Collectif)

Douze nouvelles pour parcourir les univers actuels, réels, fantasmés, anticipés ou réagencés, des surveillances de masse et des soumissions plus ou moins librement consenties. x C’est par résonance avec la récente parution du passionnant roman « Soeur(s) » de Philippe Aigrain que j’ai découvert tardivement ce recueil collectif de nouvelles, sorti chez publie.net en 2016, recueil qui … Lire la suite

Note de lecture : « Sœur(s) » (Philippe Aigrain)

Entre surveillance informatique de masse et hasard politique oscillant entre métaphore et fantastique, un conte technique opérant à la fois facétieusement et à très grande profondeur, en mobilisant la poésie, l’amour et le gratuit face à ce qui écrase comme par réflexe. x 1. LUI Le mail arrive un lundi matin vers 10 h. Le … Lire la suite

Note de lecture : « Les Présents » (Antonin Crenn)

De Paris à la côte des Abers, du XIIème arrondissement au commandant Charcot, un itinéraire méticuleux et pourtant rêveur, entre histoire et géographie devenues intimes, de la saisie d’une création. x La dernière fois qu’il a retrouvé l’ami, il y a quelques semaines, il est tombé sur lui au square. Leur rencontre a été soudaine. … Lire la suite

Note de lecture : « L’épaisseur du trait » (Antonin Crenn)

Le récit poétique et fantastique d’un aller-retour entre un ici trop balisé et un ailleurs à déchiffrer, pour extraire de la carte un territoire à véritablement habiter. x Les gens en général, et les Parisiens en particulier, gardaient souvent dans un tiroir de leur bureau – ou en évidence sur le petit guéridon de l’entrée … Lire la suite

Note de lecture : « Alvéoles Ouest » (Florence Jou)

Trois cales sèches bruissantes de vie et de poésie pour dire sans fard l’histoire sociale et industrielle d’une grande ville portuaire. x « Architecture datant des années 1860, le Grand Café a d’abord été un lieu de restauration et de convivialité. Central, l’édifice se déploie sur deux étages. Après avoir ensuite connu diverses utilisations, il est … Lire la suite

Note de lecture : « Accident de personne » (Guillaume Vissac)

Chorale et funeste, la poésie inquiétante et puissante de l’écrasement souterrain, accidentel ou suicidaire. x Regarde : c’est un musée des morts qu’on aurait déterré. (→ CELUI OU CELLE QUI DIT « REGARDE » SANS POUR AUTANT GUIDER) En préliminaire, Guillaume Vissac décrit ainsi la naissance de ce texte d’une force maligne qui va et d’une beauté … Lire la suite

Note de lecture : « Cabane d’hiver » (Fred Griot)

Un mois de janvier sous une yourte au Larzac x 20.01.13 Paris. la neige continue. elle tient depuis 3 jours : très rare de voir ça à Paris. 10 cm environ, un peu plus en cumulé. le prunier est surligné de blanc. le Causse va être dans des conditions bien hivernales… j’ai à dire, et … Lire la suite

Note de lecture : « C’était » (Joachim Séné)

Dans le vide de l’open space, personne n’entendra crier et rêver le codeur. x C’était subir chaque matin la stridence du radio-réveil, l’appel au lever, au garde-à-vous et avoir, à ce moment, depuis son lit, la vision du bureau, là-bas, et du temps à y passer, assis, tête baissée vers l’écran. C’était d’arriver le matin … Lire la suite