☀︎

Résultats de recherche

Vous avez cherché "pop yoga". Votre recherche a renvoyé 21 résultats.

Note de lecture : « Pop Yoga » (Pacôme Thiellement)

Somme provisoire et formidable exégèse de la mythologie contemporaine issue de la pop culture. xxx Publié chez Sonatine à l’automne 2013, ce recueil de textes et d’articles de Pacôme Thiellement, publiés entre 2000 et 2013, incluant 7 inédits, constitue certainement l’une des plus formidables plongées et tentatives d’éclairage de bon nombre de mythes contemporains, de … Lire la suite

Note de lecture : « Schtroumpfologies » (Antonio Dominguez Leiva & Sébastien Hubier)

Les schtroumpfs de Peyo en superbe support d’une critique rusée de la sur-exégèse en matière de pop culture x « On peut s’imaginer des mondes possibles sans péché et sans malheur, et on en pourrait faire comme des romans, des utopies […] ; mais ces mondes seraient fort inférieurs en bien au nôtre » (Leibniz) La science … Lire la suite

Note de lecture : « Holy Hood » (Alessandro Mercuri)

Sous le sable de Guadalupe, Californie, un décor égyptien enfoui pour exhumer la vérité sainte et improbable d’Hollywood. x Tout a disparu. Enfouis sous le sable, les vestiges ont sombré dans l’oubli. Seules quelques traces affleurent au sommet des dunes, l’écume, les embruns, les ruines d’un temple égyptien, quelques bas-reliefs aux contours effacés. Bercée par … Lire la suite

Note de lecture : « Tu m’as donné de la crasse et j’en ai fait de l’or » (Pacôme Thiellement)

Le superbe partage d’un chemin personnel opératoire, entre pop culture orientée et agnosticisme des « Sans Roi », avec intelligence et humilité. x En juin 2002, j’ai vingt-sept ans. Je pars au Japon avec Setsuko qui est alors ma compagne. Nous débarquons à Osaka, une ville qui m’émeut immédiatement, en particulier le contraste entre les rues ordinaires … Lire la suite

Note de lecture : La moitié du fourbi – 10 : « Je ne te hais point »

Sous le signe de l’amour et de la haine, de la vraie-fausse litote et de l’euphémisme authentifié, un numéro 10 plus foisonnant que jamais, toujours aussi érudit et aussi joueur, pour un anniversaire qui, naturellement, fait date. x Dixième numéro ! Voici donc franchie une étape aussi symbolique que puissante, pour une revue littéraire de … Lire la suite

Note de lecture : « Clonck et ses dysfonctionnements » (Pierre Barrault)

Le triomphe ambigu de la ligne de code métaphorique. Somptueusement retors. x Il importe d’expliquer ceci dès maintenant : Clonck est un volume délimité et la réalité de Clonck est entièrement contenue à l’intérieur de ce volume dont on ne voit que la surface, laquelle ne permet d’observer qu’une projection en trois dimensions de la … Lire la suite

Note de lecture : « J.J. Abrams ou l’éternel recommencement » (Erwan Desbois)

Une incisive et subtile monographie à propos de J.J. Abrams et de ses créations. x Sauter dans le futur tout en restant obnubilé par le passé, voici une attitude symptomatique de nos sociétés modernes où coexistent, d’une part, l’attrait toujours plus grand pour la technologie et, de l’autre, une omniprésence de la nostalgie et du … Lire la suite

Note de lecture : « Les miroirs obscurs » (Martin Winckler)

Une présentation tonique et intelligente des grandes séries américaines des années 1995-2005. x Dans « Normal Again », un des plus beaux épisodes de Buffy contre les vampires, l’héroïne se retrouve tiraillée entre deux mondes : le premier est celui de la série où, en héroïne épique, elle lutte contre des monstres de toute nature ; le … Lire la suite

Note de lecture : « Les miroirs de la vie » (Martin Winckler)

Une précieuse plongée, critique et enthousiaste, dans la révolution des séries TV américaines des années 1980-1990. x RELECTURE Publié en 2002 aux éditions du Passage, ce premier tome d’une « Histoire des séries américaines » (qui sera suivi en 2005 par « Les miroirs obscurs ») témoigne d’une autre facette du médecin essayiste et romancier (célébré notamment pour « La … Lire la suite

Note de lecture : « La conquête des cœurs et des esprits » (Hugues Jallon)

Distiller la substance d’une insidieuse mythologie de guerre froide qui irrigue encore et toujours le contemporain. x Publié en février 2015 chez Verticales, le quatrième roman d’Hugues Jallon pourrait apparaître à la fois comme une exceptionnelle synthèse provisoire de son œuvre, intriquant l’insinuation finement documentée de « La Base » (2004), l’extrême gestion du stress existentiel orchestrée … Lire la suite