☀︎

Résultats de recherche

Vous avez cherché "doa". Votre recherche a renvoyé 39 résultats.

Note de lecture : « Lykaia » (DOA)

Dans l’enfer vide – et se voulant pourtant habité – du désir extrême et contraint, et de son illusoire transgression. Impressionnant. x De ces lieux dont on ne revient plus, ces dédales où les corps et leurs âmes, libres, s’égarent avec volupté. Elle en rêve, la Fille aux cheveux écarlates, tandis qu’elle tressaute vers l’abîme, … Lire la suite

Note de lecture : « Pukhtu Secundo » (DOA)

Géopolitique de l’avidité : mieux vaut néanmoins ne pas réveiller un Lynx qui dort. x SANS SPOILERS (OU VRAIMENT PRESQUE) Afghanistan, 2008. Sept ans après le début de leur intervention contre les talibans, les forces de la coalition OTAN pilotée par les États-Unis – de plus en plus relayées par des sociétés militaires privées qui, … Lire la suite

Note de lecture : « Le serpent aux mille coupures » (DOA)

En seulement 200 pages, un thriller politico-policier explosif du grand DOA. x Moissac. Un couple et leur petite fille, en butte au racisme et au déchaînement de haine des paysans qui lorgnent sur leurs vignes, et qui ne supportent pas de voir un noir installé sur «leurs terres», un tueur solitaire blessé en fuite sur … Lire la suite

Note de lecture : « Pukhtu Primo » (DOA)

Aux confins afghans comme dans les flux mondialisés, une époque se livre entière, nue et glacée. x Publié en 2015 dans la Série Noire de Gallimard, le sixième roman de DOA aura fait longtemps patienté les lecteurs de « Citoyens clandestins » (2007), qui auront pu toutefois goûter durant ces huit ans écoulés aux excellents « Le serpent … Lire la suite

Note de lecture : « Citoyens clandestins » (DOA)

Méthodique et ambitieux, un coup de poing presque inégalé dans le thriller politico-policier contemporain. x RELECTURE Publié en 2007 dans la Série Noire de Gallimard, le troisième roman de DOA fut récompensé cette année-là par le Grand Prix de Littérature Policière, et marquait nettement l’arrivée sur scène littéraire, non d’un mort, mais d’un auteur quasiment … Lire la suite

Note de lecture : « Dernière sommation » (David Dufresne)

Dans l’horreur sordide de la prise de décision en matière de maintien de l’ordre sauvage. Poignant et brûlant, brillant et glaçant. x Un cri, un hurlement d’après la douleur, inconnu et interminable, une stridence de l’impensable. Étienne Dardel, sursauta, pétrifié. C’était un cri indéfini, un homme, une femme, difficile à savoir. Il durait l’éternité de … Lire la suite

Note de lecture : « Épopée » (Marie Cosnay)

Ziad et Zelda de retour dans un roman policier mutant et poétique, où les géopolitiques flottantes de l’avidité ordinaire et du crime organisé se recouvrent impitoyablement. x Trois ans après « Cordélia la guerre », Marie Cosnay pousse encore plus loin, plus fort, plus intensément, son travail de reconstruction et de ré-imagination de l’enquête policière procédurale contemporaine, … Lire la suite

Note de lecture : « Capsules » (Benjamin Planchon)

35 capsules temporelles exhumées d’un avenir assez proche ou très lointain, pour chanter le corps décérébré renvoyé à ses contradictions de masse. x Une certaine confusion règne encore, mais encore un peu de temps et tout s’éclaircira ; nous verrons enfin apparaître le miracle d’une société animale, une parfaite et définitive fourmilière. (Paul Valéry, Variété, … Lire la suite

25 premiers aperçus de la rentrée (septembre 2018)

RAPPEL DÉSORMAIS LARGEMENT RITUEL : celles et ceux qui suivent ce blog et / ou qui connaissent la librairie Charybde (129 rue de Charenton 75012 Paris) savent que nous n’attachons pas a priori une importance déterminante à la notion de nouveauté au sens usuel du terme (pour nous comme heureusement pour beaucoup d’autres, une nouveauté … Lire la suite

Note de lecture : « Tuer Jupiter » (François Médéline)

À rebours et à cent à l’heure, le thriller frénétique d’un crime politique au retentissement planétaire, tissé dans les gazouillis des réseaux sociaux et dans les ombres des pouvoirs réels. x Le cortège s’immobilisa après la rue Saint-Jacques et ce fut le silence. Le silence dans la foule, dans les salles de presse, sur les … Lire la suite