☀︎
Notes de lecture 2022

Note de lecture : « Avec des lucioles, on peut faire des couilles » (François Bétremieux)

En dix pages, une exceptionnelle théorie poétique du gamer rimbaldien.

x

avec-des-lucioles-on-peut-faire-des-couilles

Play
Un nouveau jour se lève
Et je vais
Devenir le nouveau Fergie
Redorer les Red Devils
Passer en 3-5-2

Chaque décision compte
Mais les coquelicots s’en foutent
Ils poussen
L’herbe s’affole
Sous l’arbre mort

J’hésite
Placer Mata en 10
Retourner l’adversaire
Contre-attaquer
Égorger les matelots

« Avec des lucioles on peut faire des couilles », surgi en janvier 2021 en plein bouleversement lié à la pandémie de Covid, est la deuxième publication de l’incubateur de création poétique 10 pages au carré. Si l’on connaissait surtout jusqu’ici François Bétremieux pour son infatigable travail de passeur de textes auprès des libraires (tant de beautés découvertes grâce à lui, alors même que sa propre écriture, celle de « Mais qu’est-ce qu’ils ont branlé avec les nuages ? » en 2014, par exemple, m’avait échappé jusqu’ici !), on sera ici saisi par sa façon ô combien incisive d’établir, en 10 pages qui constituent la marque de fabrique de la collection, une véritable mise en résonance poétique de la « Théorie du gamer » de McKenzie Wark, et d’en exposer d’un seul souffle toute la puissance intime et politique, retravaillée dans une visée ad hoc et, pour le coup, machiavélique.

J’hésite
Choisir les hommes
4-4-2 ou 4-2-3-1
Presser ou exploser

Les coquelicots maculent
La cour bétonnée
Quand les Reds marquent
Quand je tue des loups
Quand je frappe Papa
Parce qu’ils me mordent
Parce qu’il me ment

J’hésite
Piller les villages
Tuer les Indiens
Construire l’Amérique
À deux attaquants de pointe

x

1536913023-4984-jaquette-avant

Gestion de l’effectif et du style de jeu de l’équipe de football de Manchester United (David Peace n’étant pas si loin), survie et progression dans l’Amérique malsaine de la guerre d’Indépendance (les Wu Ming de « Manituana » peuvent rôder), développement à tout prix de sa propre civilisation ou de son propre empire, évitement d’un devenir-zombie putatif en singeant de son mieux une brute proto-fasciste, retentissement de l’appel du devoir, assomption de ce qu’il peut y avoir d’éventuellement grand dans le vol de voiture (comme nous l’aurait suggéré Samuel Archibald),… : un jour, le jeu vidéo est réputé devoir s’arrêter, car « On n’est pas sérieux quand on a dix-sept ans », et alors, psychofaçonné – en ne le sachant pas toujours – par les centaines d’heures de gameplay pas tous si innocents, vient le temps de l’éternelle mélancolie adulte et salariée – à moins que, avec François Bétremieux, une apothéose rimbaldienne ne s’invite presque logiquement, avec ses « pétales rouges au côté droit ».

Il faut se renforcer
Il faut mobiliser les troupes
Battre le rappel
Sonner tocsin dans les campagnes

Il faut faire des choix
Tuer être tué
Donner prendre
Acheter vendre
Prêter
C’est la loi du marché

Les coquelicots rougissent
Du sang qui monte aux lèvres
Quand Dembélé tire un penalty
Quand je me fais sniper
Quand je dépèce un ours
Quand j’écorche des moutons

Je sais
Survivre
M’adapter
Changer de style
Tout pour l’attaque
Se replier en défense
Souffrant presque mort

x

pes2021_man_utd-edition-trailer_thumbnail

x

10 pages au carré est une maison associative créée en 2020 par Ariane Lefauconnier et Flora Monnin pour encourager et imaginer de nouveaux modes de diffusion de la jeune poésie contemporaine. Avec déjà dix titres à leur catalogue (je vous ai déjà parlé ici d’une autre de leurs créations, le « Je crois que je viens de mourir » d’Arthur Scanu), tous à 5 euros, on ne peut que leur souhaiter longue vie et vous inciter toutes et tous à vous procurer sans tarder de tels coins si joliment, magiquement enfoncés dans le risque de la grisaille trop résignée.

x

Et la nuque baignant dans l’herbe rouge
Je me souviens
Qu’on me dit maintenant
Tu vieillis
Il faut faire des choix
Chaque décision compte
Tuer ou être tué
Donner vendre
Acheter prendre

J’entends des hélices
Je mollis déjà
Les pieds dans les glaïeuls
Les tondeuses les hélicoptères
Raser
Laver
Éradiquer
White noise

Ils vont me cueillir
Incapable
Je mollis déjà
Je souris et je pleure
L’infinité qui vide

J’ai deux pétales rouges au côté droit
Je mollis déjà
Vers un 4-3-3 ?

x

AVT_Francois-Betremieux_2572.jpg

Logo Achat

À propos de Hugues

Un lecteur, un libraire, entre autres.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :