☀︎
Général, Information Charybde

Aidez-nous en découvrant ou redécouvrant Verdier, La Volte, Inculte Dernière Marge et Asphalte.

x

IMG_0767

Pour vous permettre de mieux aider la librairie Charybde dans sa délicate situation de librairie de Schrödinger, ouverte et fermée, expliquée dans ce billet-ci, nous avons commencé à vous proposer des packs découverte vous permettant, si vous nous faites confiance, de vous plonger dans les catalogues de certaines de nos maisons d’édition préférées, que vous ne connaîtriez pas encore. Dans le billet précédent (ici), nous évoquions Antidata, Quidam, L’Ogre et Jou.

Dans celui-ci, nous vous proposons de nous suivre chez Verdier, chez La Volte, chez Inculte Dernière Marge, et chez Asphalte. Lorsque vous serez tentées et tentés, il vous suffit de nous le signaler par courriel à contact(at)charybde.fr ou via les différents réseaux sociaux sur lesquels nous sommes présents (Facebook, Twitter, Instagram), nous nous chargeons de la suite ! Si d’aventure, au moment de conclure, vous craignez d’avoir déjà lu l’un des titres proposés, nous pouvons bien entendu l’échanger avec un autre, il suffit de nous le signaler (nous vous indiquons les auteurs retenus avant de finaliser la commande).

x

Haikus

Verdier a aujourd’hui un tout petit peu plus de quarante ans, et, malgré plusieurs centaines de titres publiés durant cette période, pour l’énorme majorité toujours disponibles à la vente, réussit le tour de force d’avoir conservé une identité et une âme aussi fortes et compactes qu’au premier jour. Historiquement marquée par une forte conscience critique du monde contemporain et par une pleine acceptation des possibilités les plus extrêmes de l’écriture, sans renier pour autant des formes narratives plus classiques, ses collections dédiées à certaines langues ou à certains défrichages (Chaoïd, Der Doppelgänger, Terra d’altri, Otra memoria ou Slovo, par exemple), en plus de la grande Collection jaune générale, témoignent d’un éclectisme renouvelé en permanence, et cependant toujours soigneusement orienté.

Plusieurs vies seraient peut-être nécessaires pour faire le tour de ce catalogue où se côtoient par exemple, et parmi bien d’autres, Laure des Accords (« L’envoleuse », « Grichka »), Silvio d’Arzo (« Maison des autres »), Patrick Autréaux (« Se survivre », « Le grand vivant »), Romain Bertrand (« Qui a fait le tour de quoi ? – L’affaire Magellan »), David Bosc (« La claire fontaine », « Mourir et puis sauter sur son cheval » et « Relever les déluges »), Patrick Boucheron (« Prendre dates », avec Mathieu Riboulet), Jean-Louis Comolli (« Une terrasse en Algérie »), Miguel Delibes (« Dame en rouge sur fond gris »), Pierre Demarty (« Le petit garçon sur la plage »), François Dominique (« Dans la chambre d’Iselle »), Christian Garcin (« Ienisseï »), Carlo Ginzburg (« Mythes, emblèmes, traces »), Lisa Ginzburg (« Au pays qui te ressemble »), Georges-Arthur Goldschmidt (« Le poing dans la bouche »), Vassili Golovanov (« Éloge des voyages insensés » et « Espace et labyrinthes »), Wolfgang Hermann (« Adieu sans fin »), Laurent Jenny (« Le lieu et le moment »), Michel Jullien (« Esquisse d’un pendu », « Yparkho », « Denise au Ventoux », « L’île aux troncs » et « Intervalles de Loire »), Luba Jurgenson (« Au lieu du péril »), Sigismund Krzyzanowski (« Rue involontaire », « Souvenirs du futur »), Marielle Macé (« Sidérer, considérer »), Christophe Manon (« Extrêmes et lumineux »), Jean-Yves Masson (« L’incendie du théâtre de Weimar »), Colette Mazabrard (« Monologues de la boue »), Pierre Michon (« Vie de Joseph Roulin », « Le roi du bois », « Maîtres et serviteurs », « La Grande Beune », « Les Onze »), Antonio Moresco (« La petite lumière », « Fable d’amour » et « Les incendiés »), Maxime Ossipov (« Histoires d’un médecin russe »), Anne Pauly (« Avant que j’oublie »), Christophe Pradeau (« La grande sauvagerie » et « La souterraine »), Mathieu Riboulet (« Avec Bastien », « L’amant des morts », « Les Œuvres de miséricorde », « Lisières du corps » et « Entre les deux il n’y a rien »), Lionel Ruffel (« Le dénouement », « Brouhaha » et « Trompe-la-mort »), Juan José Saer (« Lignes du Quichotte »), Anne Serre (« Petite table, sois mise ! »), Dominique Sigaud (« Partir, Calcutta »), Pierre Silvain (« Julien Letrouvé, colporteur », « Assise devant la mer » et « Les couleurs d’un hiver »), Bernard Simeone (« Cavatine »), Vladimir Sorokine (« Roman » et « La tourmente »), Yoko Tawada (« Opium pour Ovide »), Camille de Toledo (« Thésée, sa vie nouvelle »), Emmanuel Venet (« Rien », « Précis de médecine imaginaire », « Ferdière, psychiatre d’Antonin Artaud » et « Marcher droit, tourner en rond »),ou encore Antoine Wauters (« Nos mères », « Moi, Marthe et les autres » et « Pense aux pierres sous tes pas »).

Avec une mention particulière bien entendu pour l’une des voix les plus radicales du post-exotisme, domiciliée ici, celle de Lutz Bassmann (« Haïkus de prison », « Les aigles puent »« Avec les moines-soldats », « Danse avec Nathan Golshem » et « Black Village »).

Pour découvrir ou redécouvrir cette grande maison, nous vous avons concocté trois packs de trois livres (39 €), quatre livres (48 €) et cinq livres (62 €), respectivement.

x

082-LE_PREMIER_SOUPER-c1-Corinne_Billon

La Volte est déjà une aventure éditoriale presque mythique. Maison d’abord créée, dans un élan de conviction et de beauté, pour éditer l’inclassable deuxième roman d’Alain Damasio, elle défend depuis lors un imaginaire exigeant, souvent difficilement classable (pour notre plus grand bonheur, au carrefour de la science-fiction, du fantastique, des sciences humaines et de la politique authentique), marqué d’objets-livres dans lesquels le graphisme et la typographie tiennent toujours toute leur place.

Au sein d’un catalogue ramifié et toujours brûlant, nous ne citerons ici que Jacques Barbéri (rappelons ici « Mémoires de sable », avec Emmanuel Jouanne), Sabrina Calvo (« Elliot du Néant » ou « Toxoplasma », par exemple), Philippe Curval (« On est bien seul dans l’univers », « Black Bottom », « Un souvenir de Loti », ou « Les nouveaux mystères de la chambre noire », pour ne citer que les plus récents), Alain Damasio (« La zone du dehors », « La horde du contrevent », « Le dehors de toute chose », et naturellement « Les furtifs »), Alexander Dickow (« Le premier souper »), Valerio Evangelisti (avec la vaste saga de « Nicolas Eymerich, inquisiteur »), Adorée Floupette (« Les affaires du club de la rue de Rome »), Angélica Gorodischer (« Kalpa impérial » et « Trafalgar »), Léo Henry (« Rouge gueule de bois », « Le diable est au piano » et « Hildegarde »), Doris Lessing (« Canopus dans Argo : Archives »), Li-Cam (« Résolution »), luvan (« Susto » et « Agrapha »), Jeff Noon (« Vurt »), Laurent Rivelaygue (« Poisson-chien »), ou encore Karin Tidbeck (« Amatka »).

Il ne faudrait bien entendu pas oublier les précieux recueils collectifs de nouvelles, parmi lesquels on peut ainsi citer en passant « Sauve qui peut – Demain la santé » et « Au bal des actifs – Demain le travail », ni l’étonnante incursion au cœur du type de création incarné par cette maison avec la série d’entretiens en profondeur avec autrices et auteurs conduits par Richard Comballot (« Clameurs – Portraits voltés »)

Pour entrer dans La Volte, nous vous proposons un pack de deux livres (40 €), un de quatre livres (56 €) et un de cinq livres (74 €).

x

image

Nées tout d’abord du côté de 2004 d’une revue totalement originale à l’époque, les éditions Inculte (devenues Inculte Dernière Marge après leur adossement à une célèbre maison d’édition camarguaise) sont animées par un collectif d’autrices et d’auteurs, à l’origine d’un catalogue pour le moins singulier, naviguant joliment entre la fiction la plus pure et l’essai le plus acéré.

Entre autres trésors, on trouverait ici par exemple Emmanuel Adely (« La très bouleversante confession de l’homme qui a abattu le plus grand fils de pute que la Terre ait porté »), Damien Aubel (« Possessions »), Bruce Bégout (« Suburbia »), Xavier Boissel (« Autopsie des ombres », « Rivières de la nuit », « Paris est un leurre » et « Capsules de temps »), Blake Butler (« 300 Millions »), Ewen Chardronnet (« Mojave épiphanie »), Valérie Cibot (« Bouche creusée » et « Nos corps érodés »), Claro (« Cannibale lecteur », « Plonger les mains dans l’acide » et « Hors du charnier natal »), Fabrice Colin (« Big fan »), Mitch Cullin (« King County Sheriff »), Maurice G. Dantec (« Les résidents »), Richard Elman (« Taxi driver »), Mathias Énard (« L’alcool et la nostalgie »), Jean-Michel Espitallier (« Cow-boy »), John Feffer (« Zones de divergence »), Hélène Gaudy (« Une île, une forteresse »), Adrien Genoudet (« L’étreinte »), Emmanuelle Heidsieck (« À l’aide ou le rapport W »), Philippe de Jonckheere (« Une fuite en Égypte »), Mathieu Larnaudie (« Blockhaus »), Stéphane Legrand (« Plaidoyer pour l’éradication des familles »), Adam Levin (« Les instructions » et « Bubblegum »), Laure Limongi (« Soliste »), André Markowicz (« Ombres de Chine », « Partages 1 », « Partages 2 » et « L’appartement »), Alan Moore (« Jérusalem »), Tarik Noui (« Vous êtes jeunes, vous êtes beaux »), Anthony Poiraudeau (« Projet El Pocero » et « Churchill, Manitoba »), Pushwagner (« Soft City »), Nicolas Richard (« La dissipation – Roman d’espionnage »), Oliver Rohe (« Ma plus grande création est un à piège à taupes – Mikhaïl Kalachnikov, sa vie, son œuvre »), Emmanuel Ruben (« Jérusalem terrestre »), Anne Savelli (« Décor Lafayette »), Iain Sinclair (« London Orbital », « London Overground » et « Quitter Londres »), Léo Strintz (« L’empire et l’absence »), ou encore Pacôme Thiellement (« Soap apocryphe »), sans oublier divers ouvrages collectifs tels « Le livre des places », « En procès », ou bien « À fendre le cœur le plus dur » (Jérôme Ferrari et Oliver Rohe).

Pour parcourir ces ultimes marges-là, nous vous proposons un pack à 48 € (trois livres), un pack à 64 € (quatre livres) et un pack à 82 € (cinq livres).

x

image

Née en 2009, Asphalte est elle aussi une maison originale, jouant d’une forme particulière de noir urbain (« mais pas que »), incarné initialement avec fougue par les recueils de nouvelles dédiées à une ville ou une contrée tels, par exemple, « Mexico noir », « Marseille noir » ou « Haïti noir », parcourant vastes espaces internationaux et zones frontalières méconnues, puis lieux plus familiers, mais acquérant ici une teinte bien spécifique.

On y trouvera ainsi, avec joie, entre autres, Edyr Augusto (« Belém », « Moscow », « Nid de vipères », « Pssica »), Leandro Ávalos Blacha (« Berazachussetts », « Côté cour », « Malicia »), Elisabetta Bucciarelli (« Corps à l’écart »), Timothée Demeillers (« Jusqu’à la bête », « Demain la brume »), Diniz Galhos (« Hakim »), Vladimir Hernández (« Indomptable »), Malcolm Knox (« Shangrila », « Wonder Lover »), Nathan Larson (« Le système d », « Le système nerveux »), Paulo Lins (« Depuis que la samba est samba »), Dustin Long (« Icelander »), Anibal Malvar (« Comme un blues »), Juan Martini (« Puerto Apache »), Richard Milward (« Pommes », « Block Party – Un roman à dix étages »), Leonardo Oyola (« Chamamé », « Golgotha »), Tommaso Pincio (« Cinacittà », « Les fleurs du karma »), Boris Quercia (« Les rues de Santiago », « Tant de chiens »), Jasmin Ramadan (« Hôtel Jasmin »), Guillermo Saccomanno (« L’employé », « Basse saison »), Francisco Suniaga (« L’île invisible »), Emmanuel Villin (« Sporting Club », « Microfilm »), Antônio Xerxenesky (« Avaler du sable »), Carlos Zanon (« Soudain trop tard »).

En ce qui concerne Asphalte, nous vous avons préparé un pack à 36 € (deux livres), un à 52 € (trois livres) et un à 65 € (quatre livres).

Vous aurez noté que ce billet de blog contient subrepticement 193 liens vers des notes de lecture sur ce même blog : n’hésitez donc pas à y fouiller aussi pour y trouver d’autres bonheurs que ceux réservés par les surprises de nos packs découverte !

x

Equipe Charybde

À propos de Hugues

Un lecteur, un libraire, entre autres.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :