☀︎
Lectures BD, Notes de lecture 2020

Lecture BD : « Psychonautes » (Alberto Vázquez)

Une fable poétique et cruelle de la désindustrialisation, du désastre écologique, de la différence et du besoin vital d’échappée. Un choc émotionnel et esthétique.

x

9782878271997

Une petite ville portuaire, sinistrée par le chômage depuis que la pêche, activité historique, s’est raréfiée dans des eaux voisines de plus en plus polluées, et que les conserveries, principaux employeurs, ont fermé à leur tour. Le ciel économique, ici, est bas et lourd, et il pèse bien comme un formidable couvercle.

Le jeune Birdboy y cherche pourtant à s’envoler, et pas uniquement métaphoriquement, tout en gérant plus ou moins son addiction aux psychotropes, tandis que la petite Dinki, jadis excellente élève à l’école, étouffe dans une famille figée, et rêve de grand départ.

C’est grâce au festival BD6né 2020, tenu de justesse juste avant le couvre-feu puis le confinement de l’automne 2020, que j’ai pu découvrir le dessinateur et réalisateur espagnol Alberto Vázquez, à travers son dernier court-métrage, « Homeless Home », véritable choc esthétique et émotionnel, lui aussi. D’où l’envie de plonger sans attendre dans le long-métrage de 2015, « Psychonautes », et dans la bande dessinée qui en fut à l’origine, en 2006. Celle-ci, publiée en français chez Rackham en 2016, dans une traduction d’Alejandra Carrasco Rahal, manie en une rare perfection poétique le mélange de noirceur et de simplicité enfantine, exprimant dans chaque métaphore animalière utilisée les paradoxes subtils des rages adolescentes et des désespoirs sans réelle résignation qui les caractérisent. Comme la nature omniprésente sous les détritus, les corps et les esprits sont maltraités, les chimies industrielles s’infiltrent partout, mais une étincelle subsiste, fragile et potentiellement violente, en chacun des protagonistes de cette tentative d’échappée à la déliquescence. Du très grand art qui use de tous les contrastes possibles entre noir et blanc, entre gris clair et gris foncé, pour nous offrir un rare mélange d’intelligence et d’émotion, de poésie et de colère.

x

Alberto-Vazquez

Logo Achat

À propos de Hugues

Un lecteur, un libraire, entre autres.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :