☀︎
archives

Archive de

Note de lecture : « Le livre de l’homme » (Barry Graham)

Souvenirs hyperréalistes du Glasgow des années 1980 sur les traces d’un ami écrivain disparu. Un choc nécessaire, brutal et lumineux.   Après la mort de son ami Mike Illingworth, écrivain toxicomane décédé du sida et dans la misère, son ami Kevin Previn retourne à trente-cinq ans dans sa ville natale, Glasgow, en vue de réaliser … Lire la suite

Note de lecture : « Spada » (Bogdan Teodorescu)

Le grand roman noir de l’instrumentalisation politique – qui ne concerne pas que la Roumanie contemporaine. x Publié en 2008, traduit en français en 2016 par Jean-Louis Courriol aux toutes jeunes éditions Agullo, le deuxième roman du consultant politique roumain Bogdan Teodorescu s’appuie très largement sur son expérience authentique de responsable de campagne électorale en … Lire la suite

Note de lecture : « Tango de Satan » (László Krasznahorkai)

Glaçante et épique dissolution de liens sociaux dans la pluie et la boue hongroises. x Publié en 1985, traduit en français en 2000 dans la collection Du monde entier de Gallimard par Joëlle Dufeuilly, le premier roman du Hongrois László Krasznahorkai me faisait de l’œil depuis longtemps et avec insistance, tant du fait de l’enthousiasme … Lire la suite

Note de lecture : « Lumières fantômes » (Lydia Millet)

À nouveau de Los Angeles à la jungle du Belize, avec un tout autre personnage et un tout autre itinéraire que dans le premier volume. x x Publié en 2011, traduit en français par Charles Recoursé en 2013 dans la collection Lot 49 du Cherche-Midi, le septième roman de Lydia Millet enchaîne directement sur le … Lire la suite

Note de lecture : « Il paraît que nous sommes en guerre » (Pierre Terzian)

Une lettre ouverte, poignante d’intelligence, aux combattants de l’État Islamique. x x Publié en mai 2016 aux éditions sun/sun (qui proposent désormais la fort stimulante revue « Le chant du monstre », depuis le n°4, prenant le relais des n°1, n°2 et n°3 publiés par les éditions Intervalles), ce très court texte de Pierre Terzian (dont j’avais … Lire la suite

Note de lecture : « Radio clandestine – Mémoire des Fosses Ardéatines » (Ascanio Celestini)

Rappeler un massacre de 1944, et démonter le révisionnisme qu’il entraîna. x Créée en 2000, publiée en 2005, traduite en français en 2009 aux éditions Espaces 34 de Montpellier par Olivier Favier, la troisième pièce de théâtre narratif d’Ascanio Celestini raconte, dans tous les détails qu’autorisent l’art suprême de la digression non innocente, le massacre … Lire la suite

Note de lecture : « Poèmes, 1961-1987 » (Joseph Brodsky)

Une belle sélection sur presque trente ans de la poésie de Joseph Brodsky. x Publié en 1987 chez Gallimard, ce recueil de poésie couvre l’essentiel de la production du Russe Joseph Brodsky, exilé à partir de 1972 au Royaume-Uni puis aux États-Unis, publiée entre 1960 et 1987, confiée à dix traducteurs différents selon les époques … Lire la suite

Note de lecture : « La blonde et le bunker » (Jakuta Alikavazovic)

Une extraordinaire quête d’Eurydice et d’une collection d’art se dérobant à l’admiration. x Publié en 2012 aux éditions de l’Olivier, le troisième roman de Jakuta Alikavazovic construit pour nous un somptueux jeu de miroirs entre lesquels circulent comme des ombres l’art et la littérature, le possible et l’impossible, l’absurde et la beauté, et ce que … Lire la suite

Note de lecture : « Rimbaud le fils » (Pierre Michon)

Les origines de l’écrivain.   Après avoir évoqué des figures «minuscules» dans son premier ouvrage, le facteur transfiguré par Van Gogh dans «Vie de Joseph Roulin», Pierre Michon aborde dans ce cinquième livre une figure sacrée de la littérature, Arthur Rimbaud. Publié en 1991 aux éditions Gallimard, année du centenaire de la disparition d’Arthur Rimbaud, … Lire la suite

Note de lecture : « Jamais avant le coucher du soleil » (Johanna Sinisalo)

Une fable scientifique de la beauté et de la sauvagerie nichées dans nos inconnues. x RELECTURE x Les trolls existent vraiment. Loin d’être uniquement les créatures mythiques du « Kalevala » finlandais, plus tard dévoyées en familiers de tant de contes scandinaves, puis en faire-valoirs de nains et de hobbits chez J.R.R. Tolkien, avant de finir en … Lire la suite