☀︎
Notes de lecture 2011

♥︎ Charybde 1 : « Atlas des continents brumeux » (Ihsan Oktay Anar)

Une tapisserie foisonnante, où les éléments du rêve côtoient ceux de la fable,  entre Le Baron de Münchhausen et Les mille et une nuits.

x

Atlas des continents brumeux

Constantinople à la fin du XVIIème siècle : la ville grouille de marins, cafetiers, mendiants, savants, janissaires, maîtres d’écoles, espions et alchimistes… on s’y recherche, on s’y cache ; on y règle des comptes ou on y étudie ; on y coupe des têtes ou mutile ses ennemis.

Une galerie de personnages hauts en couleurs et leur minuscules histoires qui digressent en permanence, pour finir par retomber dans le lit du récit principal : il y a le maître d’école persuadé d’être le fils du Sultan, il y a le secrétaire reconverti en chirurgien-dentiste, le mendiant qui attire la foudre, le voleur déguisé en femme enlevé par un sultan amoureux…

Et tous tissent une trame autour d’Ihsan Efendi le Long – le cartographe qui rêve le monde – et son fils Bunyamin, tunnelier dans l’armée ottomane, à qui il remet son Atlas et qu’il charge de lire le monde tel qu’il est.

L’Atlas des continents brumeux n’est pas un conte gentil. On y meurt, on y est mutilé ou maudit. Dans la bonne humeur, certes, mais quand même. Fable philosophique, épopée légendaire, cet Atlas flirte néanmoins avec l’aventure, l’humour, l’absurde, et même la physique quantique…

Pour acheter le livre chez Charybde, c’est ici.

À propos de charybde2

Un lecteur, un libraire, entre autres.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :