☀︎
Notes de lecture 2010

Note de lecture : « Il est parmi nous » (Norman Spinrad)

À la fois fable hilarante et parabole sur la fiction créant (ou non) la réalité, un grand roman.

x

Il est parmi nous

Publié en 2009 en France chez Fayard, dans une traduction de Roland C. Wagner et Sylvie Denis, ce roman de Norman Spinrad eut la particularité de trouver son éditeur « local » avant d’être publié aux États-Unis, où l’auteur, sur sa production de l’époque (circa 2003-2004) avait beaucoup plus de mal qu’à l’accoutumée (en tant qu’auteur qui a souvent choqué un certain establishment littéraire américain, même « cautionné » par l’étiquette SF) à trouver les éditeurs capables de l’accompagner pour les deux projets « He walked among us », pour des raisons qui apparaîtront peut-être ci-dessous, et « Usama the Gun », également publié en français par Fayard, en 2010, sous le titre « Oussama », ce dernier vraisemblablement parce que la mise en scène d’un djihadiste du futur proche, pourtant raisonnablement subtile, risquait de provoquer les foudres de (en fait non-)lecteurs restant traumatisés par le 11 septembre 2001…

Quoi qu’il en soit, « Il est parmi nous » était clairement, à sa date de conception et à mon humble avis, l’un des romans les plus ambitieux entrepris par Norman Spinrad jusque là.

L’histoire « apparente » est soigneusement baroque et débridée : Ralf, comique de stand-up, a surgi tout à coup, prétendant venir du futur pour nous avertir de la catastrophe économico-écologique en voie de réalisation accélérée, et est désormais « coaché », pour améliorer ses performances scéniques, à la demande de son impresario Texas Jimmy Balaban, par Amanda Robin, célébrité new age de Los Angeles, et par Dexter D. Lampkin, auteur majeur de science-fiction, trop souvent désolé par la relative stupidité de ses fans. Des trajectoires de télescopage se mettent rapidement en place, sur lesquelles il restera impossible de décider si le messie comique est un imposteur doué ou un authentique messager désabusé, alors qu’une étrange créature, retournée à une forme d’animalité habitée, née d’une SDF déclassée comme l’Amérique contemporaine sait en produire en nombre, semble vouloir faire taire le moindre espoir de changement qu’aurait pu déclencher Ralf…

He walked among us

x

Au-delà d’une fable souvent hilarante, mais parfois alourdie de quelques longueurs ou redites (la créature des caves et des égouts, trop souvent écho de l’atmosphère de « Rock machine », par exemple – ou bien les sorties souvent brutalement dissertatives de Dexter D. Lampkin (auteur du roman « La transformation »), qui ressemblent parfois trop, littérairement, à un développement de l’essai de Spinrad lui-même inititulé « The transformation crisis »), « Il est parmi nous » est sans doute le roman contemporain qui pose avec le plus de justesse et de force la question de la « mission » de la science-fiction, de ses écrivains comme de ses lecteurs… Comment vivre, et concilier la souvent terrible et formidable lucidité prospective qui peut être l’apanage de ce groupe qui est bien plus qu’un « genre littéraire », avec l’inertie frivole, ludique et noyée dans la culture populaire massifiée, qui menace en permanence de le submerger, plutôt que d’être subverti par lui.

Une parabole exploratoire, trahie par certaine de ses longueurs, mais d’une rare puissance néanmoins, sur cette question du rôle de la fiction, tout particulièrement bien entendu de la science-fiction, dans la formation de la réalité.

Tous deux dans Bifrost, ce qu’en disent Philippe Boulier ici, ce qu’en dit Patrick Imbert . Ce qu’en dit Ubik dans le Cafard Cosmique est ici, et ce qu’en dit le Traqueur Stellaire est .

Pour acheter le livre chez Charybde, c’est ici.

x

Norman Spinrad

Photo : ® Virgile Iscan (Vice)

À propos de charybde2

Un lecteur, un libraire, entre autres.

Discussion

Rétroliens/Pings

  1. Pingback: Note de lecture : « Le fond du ciel  (Rodrigo Fresán) | «Charybde 27 : le Blog - 13 juin 2017

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :