☀︎
Notes de lecture 2015

Note de lecture : « L’astringent » (Ryoko Sekiguchi)

Saveur japonaise et de l’entre-deux.

x

sekiguchi

Au cours de son expérience singulière du bilinguisme, entre les langues japonaise et française, Ryoko Sekiguchi a buté sur le mot astringent, ou plutôt sur l’écart entre ses significations françaises – où le mot désigne une substance qui a pour propriété de resserrer les tissus, ou, en tant qu’adjectif, ce qui est acerbe, âpre ou austère – et les acceptions de son équivalent japonais shibui, beaucoup plus étendues, voire antinomiques, lorsque ce mot prend en japonais un sens positif – signifiant alors peu voyant, d’apparence discrète et calme, d’une beauté discrète.

Cette esthétique «astringente» trouve son origine au XIXème siècle, lorsque le shogunat imposât des restrictions vestimentaires strictes, interdisant l’usage des couleurs vives et limitant le recours à certains motifs.

«Un «homme astringent», c’est un homme distingué, voire un peu dandy mais d’une grande discrétion ; bref tout le contraire du bling-bling.»

sekiguchiDes passions de l’auteur pour la littérature et la cuisine, et de ce voyage permanent entre deux langues est donc née cette réflexion de l’entre-deux, et sur l’extension sémantique du mot astringent au Japon, sur l’esthétique associée à ce mot, et enfin sur le kaki qui incarne au Japon le goût de l’astringent.

Arbre souvent croisé dans la littérature japonaise, le plaqueminier ou arbre à kaki, fruit qui «compte plus de mille variétés dont seulement dix-sept sont sucrées», est l’un des symboles les plus prégnants des paysages japonais, un archétype apprécié des auteurs de haïkus.

«Le vieux village
Pas une maison
Sans arbre à kaki» (Bashô)

Paru en 2012 aux éditions Argol, en même temps que «Manger fantôme», «L’astringent» est un petit livre raffiné pour hommes et femmes de goût.

«Le kaki astringent
On en ferait
Un bon remède contre les imbéciles» (Shiki Masaoka)

Pour commander et acheter le livre chez Charybde, c’est ici.

 sekiguchi

À propos de Charybde 7

Une lectrice, une libraire, entre autres.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :