☀︎
Notes de lecture 2014

Note de lecture : « Orphelins de Dieu » (Marc Biancarelli)

Vendetta et chevauchée tragique sur fond d’histoire corse du XIXème siècle.

 

Biancarelli«J’ai ma théorie sur ce pays. Je me dis que Dieu l’a choisi pour y expérimenter tout ce que les hommes sont capables de mettre en œuvre pour s’affronter et se détruire.»

Au XIXème siècle, dans le paysage rocailleux et hostile des montagnes de Corse, Vénérande vit avec son frère, « Petit Charles », qui a été mutilé, torturé et réduit à néant par quatre hommes dont il a croisé le chemin des années auparavant. Depuis lors, « Petit Charles » reste terré à l’étage de cette ferme isolée, à des heures de marche du village le plus proche. La barbarie l’a exclu de l’humanité et les écrase tous les deux chaque jour de son ombre infâme.

«Vue des crêtes décharnées, la maison de pierres sèches semblait écrasée par un temps et des scènes immuables. Même les chiens qui ne couraient plus auraient pu avoir été sculptes dans les débris de roche. Les ombres lointaines de la sœur ou du frère racontaient désormais la survivance et l’ennui de vivre. Des ombres qui ne se croisaient pas et ne rencontraient personne. Seuls la nuit et le secret des quatre murs pouvaient sans doute les rapprocher. On aurait pu être là au bout du monde, ou à la fin des temps.»

Cette femme obstinée et droite, dont le cœur a été rempli de la folie d’une haine vénéneuse, va trouver un tueur à gages vieillissant et malade, Ange Colomba dit  « L’infernu », pour partir à la recherche et se venger des bourreaux de son frère, à travers les montagnes et rochers calcifiées, miroirs des cœurs endurcis et de la noirceur des êtres plongés dans le désespoir.

«Et dans son pays l’Enfer était un nom d’homme, et cet homme, disait-on, pourvoyait à la résolution de bien des problèmes que les lointains tribunaux étrangers, et Dieu lui-même, ne semblaient pas considérer.»

Paru chez Actes Sud en Août 2014, ce récit magnifique aux allures de western entremêle plusieurs époques, et deux fils essentiels de l’apparition du mal, l’histoire de la vie de « L’Infernu » remontant à rebours jusqu’à son enfance, s’engageant aux côtés des rebelles pour échapper à son père, devenu mercenaire puis tueur à gages n’inspirant plus que la terreur, les révoltes du peuple corse contre leurs oppresseurs, et enfin l’épopée de la vengeance sanguinaire de Vénérande et de « L’Infernu », en une tragédie qui se dénouera dans le combat final.

«Alors, dans ce songe, dans cette rêverie hallucinée de celui qui s’apprête à regarder les ombres, il vit ses anciens compagnons d’armes, il vit Poli et Antomarchi, les grands capitaines avec qui il avait servi, eux qui avaient été ses frères et ses amis, et un instant, un court instant avant que la porte de l’abri en pierres sèches ne vint à s’ouvrir, il crut qu’ils étaient là avec lui, magnifiques de désinvolture, et qu’ils allaient de nouveau affronter ensemble leurs ennemis de toujours.»

Inspiré par «True Grit» de Charles Portis cité en exergue, ce roman puissant, épique, sanglant et âpre, prend une tournure poignante, avec ces personnages en fin de course qui soulignent la disparition d’un monde.

Marc Biancarelli était l’invité de la librairie Charybde en novembre 2014 et on peut réécouter cette soirée ici. Ce qu’en dit très justement Nébal sur son blog est ici. Pour acheter le livre chez Charybde, c’est par là.

Biancarelli

 

 

 

À propos de Marianne

Une lectrice, une libraire, entre autres.

Discussion

4 réflexions sur “Note de lecture : « Orphelins de Dieu » (Marc Biancarelli)

  1. Le côté sombre me refroidit un peu mais à te lire, je pense que les personnages et l’atmosphère sont assez poignants.

    Publié par jostein59 | 11 mai 2015, 08:16
  2. Sombre oui, minéral et dur comme le paysage, mais d’une beauté vraiment magistrale !

    Publié par Charybde 7 | 11 mai 2015, 12:04

Rétroliens/Pings

  1. Pingback: ♥︎ Charybde 1 : « Orphelins de Dieu  (Marc Biancarelli) | «Charybde 27 : le Blog - 21 septembre 2015

  2. Pingback: Note de lecture bis : « En procès  (Collectif) | «Charybde 27 : le Blog - 25 juin 2016

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :