☀︎
archives

Archive de

Note de lecture : « Cigogne » (Jean-Luc A. d’Asciano)

Un recueil de nouvelles fantasques et enchanteresses. x Le talent étrange de deux frères siamois, l’imagination bondissante d’un petit garçon surdoué soumis à la jalousie violente d’un grand frère psychotique, l’amour impuissant et le désenchantement des parents de Toutou le schizophrène, les rituels magiques d’un clochard qui cherche avec ses chiennes un abri pour la nuit : les … Lire la suite

Note de lecture bis : « Dans la queue le venin » (Claro)

La langue, ce lumineux objet du désir.   Pomponette Iconodoule. Le nom de l’héroïne de ce conte érotique est un coup de génie, patronyme en mont de Vénus qu’on gravit d’un côté, Pomponette, avant de se laisser glisser de l’autre en tintinnabulant, Iconodoule. Pomponette Iconodoule disais-je, je ne m’en lasse pas, faussement insouciante, réellement ardente … Lire la suite

Note de lecture : « Le détroit de Behring » (Emmanuel Carrère)

Une décevante exploration de l’uchronie, intéressante, mais trop confuse, trop parcellaire et trop orientée. x Paru en 1986 chez P.O.L., quelques mois avant son roman « La moustache », le quatrième texte publié d’Emmanuel Carrère était son deuxième essai, après celui consacré à Werner Herzog en 1982. Apparemment très modestes dans leur propos et très humbles dans … Lire la suite

Note de lecture : « Autres odyssées de l’espace » (Giovanna Borasi & Mirko Zardini)

Un riche travail de spéculation architecturale à base de science-fiction. x Publié en 2010 chez Lars Muller Publishers, ce livre richement illustré de Giovanna Borasi et Mirko Zardini accompagnait l’exposition « Autres odyssées de l’espace », développée par le Centre Canadien d’Architecture. Les travaux présentés par Greg Lynn, Michael Maltzan et Alessandro Poli ont en commun une … Lire la suite

Note de lecture : « Ma fille folie » (Savina Dolores Massa)

L’obsession scandaleuse d’enfantement d’une marginale, qui bouscule un milieu fermé et conservateur. x Maddalenina vient d’avoir cinquante ans et elle vit seule. Ses proches, sa raison, et même son ombre, semblent l’avoir abandonnée depuis longtemps. Sa pension d’invalidité et les «nabrons» qu’elle brode et troque chez les commerçants du village sont ses seuls revenus. Tous … Lire la suite

Note de lecture : « Le stade Dubaï du capitalisme » (Mike Davis)

Dubaï, paradis infernal emblématique. x Dans ce passionnant et très court essai de 2006 (traduit en 2007 par Hugues Jallon et Marc Saint-Upéry aux éditions Les prairies ordinaires), l’analyse de l’historien, ethnologue et sociologue urbain Mike Davis, suivie d’un texte de François Cusset, sur ce que représente Dubaï, comme apogée de la folie du capitalisme, … Lire la suite

Note de lecture : « Divin Scrotum » (Mark Leyner)

Ike Karton, boucher au chômage, favori des déesses et des dieux, enjeu de leurs guerres implacables et joueuses. x Publié en 2012 et traduit en français en 2015 au Lot 49 du Cherche-Midi par Claro (ici particulièrement impressionnant), le troisième roman de l’Américain Mark Leyner marquait son retour à l’écriture fictionnelle, après quasiment quinze ans … Lire la suite

Note de lecture bis : « Terminus » (Collectif)

Le dernier-né des éditions Antidata agrandit encore une famille de surdoués. x Paru en mars 2015, «Terminus, 11 nouvelles sur le thème du dernier», enchantera une fois de plus les habitués des recueils de nouvelles publiés par les éditions Antidata, et devrait inciter ceux qui les découvrent à se plonger dans leurs précédents recueils collectifs, … Lire la suite

Note de lecture : « L’auteur et moi » (Éric Chevillard)

Mon royaume pour un Chevillard ! x Pour le prix de seulement six choux-fleurs, il est possible d’acheter ce roman d’Éric Chevillard, et ainsi non seulement éviter de s’engluer dans le gratin de ce légume douteux, tout en s’offrant un morceau de grande littérature et de jubilation totale. Un lecteur averti en vaut deux et Éric … Lire la suite

Note de lecture : « Le trône de fer – 15 – Une danse avec les dragons » (George R. R. Martin)

Dernier volume de la saga en cours, spectaculaire, offrant les pères et les mères de tous les cliffhangers. x Publié en 2013, toujours dans la traduction impeccable (et sensiblement plus en phase avec l’écriture d’origine que celle de son prédécesseur) de Patrick Marcel, le troisième et dernier tome du découpage retenu par Pygmalion et J’ai … Lire la suite