☀︎
Notes de lecture 2010

Note de lecture : « Les coeurs déchiquetés » (Hervé Le Corre)

Espoir et fraîcheur au milieu du sombre et de l’oppressant.

x

Les coeurs déchiquetés

Professeur de lettres en banlieue bordelaise, et auteur célébré de polars bien noirs (« L’homme aux lèvres de saphir », Grand Prix du Roman Noir français en 2005), Hervé Le Corre revenait en 2009 pour la troisième fois, avec ce roman publié chez Rivages, dans les locaux de la police judiciaire bordelaise, où un commandant doit affronter les spectres qui résonnent sans cesse avec l’enlèvement de son petit garçon, cinq ans auparavant.

Un polar sombre et oppressant, dans lequel les personnages d’enfants exposés aux risques de voir leurs vies brisées apportent paradoxalement (un peu) espoir et fraîcheur. Indéniablement dur, et bien fait.

Encore du Noir en parle fort joliment, ici.

Pour acheter le livre chez Charybde, c’est ici.

À propos de Hugues

Un lecteur, un libraire, entre autres.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :