☀︎
Notes de lecture 2012

Note de lecture : « Tarnac, magasin général » (David Dufresne)

Précieuse enquête détaillée sur la genèse d’un « moment » d’emballement de l’appareil anti-terroriste, et sur ce dont c’est le nom.

x

Tarnac

x

Publié en 2012 chez Calmann-Lévy, deux ans après le film « Prison Valley » et cinq ans après le livre « Maintien de l’ordre » (lui-même accompagnant le film « Quand la France s’embrase »), « Tarnac, magasin général », de David Dufresne, est l’une de ces enquêtes en profondeur qui rendent gloire au métier de journaliste, et le parfait approfondissement, dans le détail d’un cas réel, de « La politique de la peur » de Serge Quadruppani.

x

Familier des arcanes des polices et du système judiciaire français, observateur attentif des mouvements contestataires, David Dufresne a pu ici, au prix d’un patient travail, de longue haleine, qui n’est visiblement pas allé sans doutes, interrogations et moments de découragement, reconstruire la genèse et le déroulement de l »affaire » des « inculpés » de Tarnac, et saisir largement et finement les raisons de ce « moment » d’emballement de la machine anti-terroriste médiatisée dont la France s’est dotée au fil des années.

x

Un livre indispensable pour tout citoyen curieux, inquiet ou même vaguement désabusé.

x

david-dufresne

Chez moi, je repris également le carnet de notes de notre premier rendez-vous. Alain Bauer avait été formel :
– Dans vos multiples rendez-vous à l’Élysée, à l’Intérieur, lui avais-je demandé, on en parle, de cette affaire ?
– Non.
– Parce que c’est un fiasco policier ?
– Parce que c’est un fiasco politico-policier.

C’était bien cela qui était passionnant.

Lecture assortie d’un bien curieux effet de résonance, s’étant déroulée juste avant de plonger (enfin) dans « La zone du dehors » d’Alain Damasio, « expérience de pensée » philosophique par le prisme de la science-fiction, qui, malgré ses maladresses et ses inaboutissements, se pose tout de même avec justesse la question d’un activisme contemporain, et de sa manipulation par le pouvoir.

Pour acheter le livre chez Charybde, c’est ici.

À propos de charybde2

Un lecteur, un libraire, entre autres.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :