☀︎
Notes de lecture 2014, Nouveautés

Note de lecture : « Carte son » (Patrick Bouvet)

La rock star et le fan unis dans l’effort désespéré de storytelling qui tenterait l’illusion d’emplir le vide.

x

Carte son

Publié en avril 2014 aux éditions de l’Olivier, le quatorzième et dernier en date des textes de Patrick Bouvet, « Carte son », poursuit l’investigation poétique des mythes contemporains que l’industrie du divertissement (au sens large) tente perpétuellement de falsifier pour nous les faire avaler avec délices. Les zones frontières, les camps de réfugiés et les immigrants massifs de l’information télévisuelle menaçante (« In situ », 1999), la guerre jeu vidéo (« Shot », 2000), ou encore la mode et la presse féminine (« Canons », 2007), tels sont entre autres les univers visuels, mentaux et musicaux déjà décryptés par ce magicien des mots et des sons.

Avec un imaginaire féroce, enraciné aussi dans le réel de son métier de musicien, de compositeur et de concepteur d’installations et de performances sonores, Patrick Bouvet s’attaque ici, après la vedette de cinéma de « Pulsion lumière », à la rock star elle-même, à la composition de son « personnage public », à son inscription dans une tradition qu’il s’agit toujours d’honorer, de renouveler subtilement le cas échéant, et de transformer en aura trébuchante de sympathie, de respect, d’admiration ou de scandale.

Jouant sur les impératifs de communication contemporaine, sur le compte Twitter et sur la nourriture à donner aux fans, sur les objets du culte (« plusieurs pièces ayant appartenu aux monstres de la pop »), Patrick Bouvet décortique en cent pages de fulgurances, qui valent et éclairent davantage que bien des essais copieux, l’intense effort de storytelling qui occupe désormais des pans entiers de l’humanité assoiffée de quelque chose à inscrire au creux de son vide galopant.

Capture d’écran 2014-09-17 à 17.10.13

« le clip
totalise
près de vingt millions
de vues
en une petite semaine
rien
ne semble pouvoir
stopper
cette vidéo
virale
more
more
more
elle s’accroche
à la toile
qu’elle secoue violemment
et déjà
déferlent les premiers
détournements
et parodies
des vagues monstrueuses
de sons et d’images
en boucle
o
o
o
elle tourne
autour d’un monde
scintillant
clos
sur lui-même
la star a été vue
à Paris
où elle a illuminé
les front row
des défilés Haute Couture
avec sa chevelure flamboyante
venant mourir
sur un décolleté incendiaire
seul bémol
des lunettes noires cachant
à l’assistance
ses grands yeux
bleus
absorbant tout
elle a été vue
dans une rue de Tokyo
entourée de bikers
bodybuildés
pour les besoins d’une marque
prestigieuse
un shooting express
suivi d’une séance de dédicace
avant de repartir
pour Los Angeles
afin de participer
à une vente aux enchères
don’t stop
don’t stop
don’t stop
elle tourne
en boucle
dans un jet privé
illuminant
le ciel
pas assez bleu
pour elle
ne sachant jamais si elle va
voler en éclats
ou être victime
d’un détournement
ses grands yeux
incendiaires
fermés
elle file
violemment secouée
par des tempêtes
intérieures
flamboyantes »

Pour acheter le livre chez Charybde, c’est ici.

x

Bouvet 3

À propos de charybde2

Un lecteur, un libraire, entre autres.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :