☀︎
Notes de lecture 2011

Note de lecture : « Vénénome » (Serge Quadruppani)

Sous les surprenants dehors d’une fable désenchantée sur l’écriture, une poésie de l’actualité.

x

Venenome

Publié en 2005 chez Métailié, ce roman de Serge Quadruppani, dont le titre tient à une prononciation provençale et chantante du mot final de la locution « In cauda venenum », est de l’aveu même de son auteur l’une de ses œuvres contenant le plus d’éléments autobiographiques, toutefois disséminés façon puzzle.

Originaire d’une famille du Var à l’histoire compliquée, le romancier Antonin Lombardo (ambition littéraire et faibles ventes – à l’opposé de son frère traducteur à succès de romans policiers italiens) ira se trouver en Haïti dans une étonnante résidence d’écriture, croisant le chemin d’une thésarde en linguistique qui enquête sur une communauté mythique au langage incompréhensible…

Sur cette trame surprenante, Serge Quadruppani réussit la prouesse de nous faire partager à la fois la douleur de l’émancipation familiale, la réalité contrastée de l’écriture, qu’elle soit de journalisme ou de fiction, et un grand morceau de poésie réenchantée, dans les lieux les plus improbables – Haïti déchiré par la corruption et l’abus de religion, entre autres.

« – Votre noyau dur. Huit cents.
Voilà bien quinze ans qu’elle a misé sur lui et elle n’a jamais récolté que ce chiffre de lecteurs, bien insuffisant pour rembourser les avances, pourtant modestes, qu’elle lui verse à chaque signature de contrat et remise de manuscrit. Néanmoins, chaque année, quand tourne la roulette de la rentrée de septembre, avec l’imperturbable obstination de la joueuse décavée à vie, Lise Mauve pose quelques plaques sur le numéro d’Antonin Lombardo. Un vrai éditeur, disent d’elle avec une admiration affichée et un ricanement refoulé les gestionnaires des compagnies de distribution d’eau, d’armes, d’images et de contenu écrit. »

Un peu à la manière du superbe « Les Alpes de la Lune », une facette moins connue du Serge Quadruppani polar et noir, mais ô combien intéressante et attachante.

Pour commander le livre chez Charybde, c’est ici.

À propos de charybde2

Un lecteur, un libraire, entre autres.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :