☀︎
archives

Archive de

Note de lecture : « Nous sommes tous morts » (Salomon de Izarra)

Une bien décevante impression de déjà lu et de ressassé pour cette noire fable polaire. x Publié en avril 2014 chez Rivages, le premier roman de Salomon de Izarra avait en apparence beaucoup de choses pour me plaire, mais m’a nettement déçu. Savamment « pitché » comme alliant Lovecraft à Melville, écrit par un thésard de lettres … Lire la suite

Note de lecture : « Proust Fiction » (Robert Juan-Cantavella)

Plagier Tarantino par anticipation, infiltrer la tranchée adverse ou gonzoïfier un congrès de muséologie en un bien réjouissant recueil de folles et rusées nouvelles. x Publié en 2005, traduit en 2011 au Lot 49 du Cherche-Midi par Mathias Énard, le premier recueil de nouvelles de l’Espagnol Robert Juan-Cantavella (succédant à son roman « Otro » de 2001) … Lire la suite

Note de lecture : « Notre quelque part » (Nii Ayikwei Parkes)

Endiablé, drôle et poétique choc de l’ancien et du moderne, du respect et de la corruption, au Ghana contemporain. x Publié en 2009, traduit en français en 2014 par Sika Fakambi chez Zulma, le premier roman du Ghanéen Nii Ayikwei Parkes fut d’emblée salué par la critique et se montra un sérieux concurrent au prix … Lire la suite

Note de lecture : « Le Mont Analogue » (René Daumal)

Inachevée et néanmoins magnifique, une ode métaphysique et humoristique aux alpinistes conquérants de l’inutile. x Commencé en juillet 1939, au moment où René Daumal apprend que la tuberculose dont il souffrait depuis dix ans allait lui être fatale à assez brève échéance (il mourra en effet en mai 1944), publié en 1952, posthume donc, chez … Lire la suite

Note de lecture : « Aux États-Unis d’Afrique » (Abdourahman A. Waberi)

Le songe éveillé et poétique d’une Afrique fédérale unie en phare de la civilisation mondiale inversée. x Publié en 2006 chez J.C. Lattès, réédité en 2008 en Babel chez Actes Sud, le quatrième roman du Djiboutien Abdourahman A. Waberi (qui comptait alors plusieurs recueils de nouvelles, recueils de poèmes et récits de voyage à son … Lire la suite

Note de lecture : « Gaz moutarde – Roman d’aventures » (Viktor Chklovski & Vsevolod Ivanov)

Une énorme farce ambiguë de 1925 à la gloire déjantée de la Révolution et de la chimie, un chef d’œuvre trop méconnu. x Publié en 1925, revu en 1929, traduit en français en 2013 par Marion Thévenot chez l’excellent Temps des Cerises (à qui l’on doit aussi, récemment, la réédition du formidable Haïtien Jacques Roumain … Lire la suite

Note de lecture : « Police » – Harry Hole 10 (Jo Nesbø)

Un tueur de policiers hante Oslo. Harry Hole, « simple civil », enseigne à l’école de police. Télescopage à prévoir. x Publiée en 2013, traduite en français en mars 2014 par Alain Gnaedig dans la Série Noire de Gallimard, la dixième enquête de Harry Hole, désormais ex-policier norvégien resté toutefois très proche de ses anciennes équipes qui … Lire la suite

Lecture BD : « La Brigade Chimérique » (Serge Lehman, Fabrice Colin, Gess)

Élucider le mystère de la disparition des super-héros européens en une fabuleuse lecture mytho-politique de l’entre-deux-guerres. x Publiés chez l’Atalante en 2009 et 2010, les six albums de la série « La Brigade Chimérique » ont été regroupés en 2012, chez le même éditeur, en une somptueuse intégrale, qui fournit l’occasion de lire d’un bloc cette saga … Lire la suite

Note de lecture : « Traité de l’efficacité » (François Jullien)

Dégager la conception chinoise de la stratégie, du pouvoir et de la manipulation. Un texte majeur et abordable. x Publié en 1997 chez Grasset, le dixième texte du philosophe et sinologue François Jullien poursuivait le patient travail entamé en 1979, davantage focalisé depuis « Éloge de la fadeur » (1991) sur l’élucidation et le décryptage de valeurs … Lire la suite

Note de lecture : « Vermilion Sands » (J.G. Ballard)

Utopie désenchantée ou parenthèse ironique, la mythique cité des arts, de la plage et du désert de J.G. Ballard. x Les neuf (ou huit, ou dix, selon les éditions) nouvelles composant « Vermilion Sands » occupent une place singulière dans l’œuvre de Ballard : écrites entre 1956 et 1970, assemblées en recueil en 1971, elles forment à la … Lire la suite