☀︎
Notes de lecture 2013

Note de lecture : « De Proust à Dumas » (Jean-Yves Tadié)

Un précieux recueil d’articles, un lien solide et beau entre récit poétique et roman d’aventures.

x

RELECTURE

De_Proust_a_Dumas

Publié en 2006, ce recueil d’essais et d’articles (dont une petite moitié déjà parus en revues, parfois bien confidentielles) de Jean-Yves Tadié, reconnu à raison comme l’un des très grands spécialistes français de Proust (même s’il a horreur d’être présenté ainsi) depuis son mythique « Proust et le roman » de 1971 et sa supervision de l’édition de la Recherche en Pléiade (1987), repose sur un paradoxe volontaire : reconnaissant bien entendu en Proust un « aboutissement » du récit XIXème siècle et un « redémarrage » du roman sur des bases plus mouvantes à l’orée du XXème siècle, Jean-Yves Tadié propose une lecture « à rebours » faisant d’Alexandre Dumas (père) le véritable successeur du « petit Marcel ».

x

Un tour de passe-passe conceptuel que ne renieraient sans doute pas Pierre Bayard, Enrique Vila-Matas, Jean-Yves Jouannais ou encore Pierre Jourde, qui permet à l’auteur de nous donner quelques-unes des pages les plus intelligentes, truculentes, subtiles et donnant envie de lire que l’on puisse trouver sur la trilogie des Mousquetaires, sur le Comte de Monte-Cristo, ou encore sur Le chevalier de Maison-Rouge et Joseph Balsamo.

x

La foisonnante érudition maîtrisée qui est l’une des marques de fabrique de Tadié, et qui lui permit aussi d’écrire ces magnifiques essais que sont « Le récit poétique » (1978) et « Le roman d’aventures » (1982) l’autorisent à aborder au fil des articles, des préfaces ou des études, Saint-Simon, Michelet, Dumas en tant qu’historien, mais aussi Giraudoux, Nathalie Sarraute, Mallarmé, ou Péguy en tant que critique littéraire. Chaque page brille, et chacune donne envie de lire encore davantage.

x

D'Artagnan

Et s’il fallait ne retenir qu’un seul des articles, je choisirais sans doute les quarante pages consacrées au Vicomte de Bragelonne, qui rendent magnifiquement justice à ce troisième tome souvent « mal-aimé » des Trois Mousquetaires.

x

TADIE gallimard

À propos de charybde2

Un lecteur, un libraire, entre autres.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :