☀︎
Notes de lecture 2011

Note de lecture : « Principes élémentaires de propagande de guerre » (Anne Morelli)

Salutaire lecture, en complément éventuel de travaux de fond plus fouillés.

x

Principes_elementaires_de_propagande_de_guerre

Publié pour la première fois en 2001, et récemment réédité avec de nombreux ajouts, ce travail d’Anne Morelli est une étude, une réflexion et une actualisation à propos de « Falsehood in Wartime », ouvrage publié en 1928 par le diplomate pacifiste britannique Sir Arthur Ponsonby.

Passant au crible chacun des dix principes ci-dessous, l’auteur montre à quel point leur usage, décodé par Ponsonby au cours de la Première Guerre Mondiale, n’a jamais cessé, et s’est même intensifié, y compris dans nos régimes démocratiques qui ne sont pas censés être, en général, « en guerre » au sens de la Deuxième Guerre Mondiale…

« 1. Nous ne voulons pas la guerre.
2. Le camp adverse est seul responsable de la guerre.
3. L’ennemi a le visage du diable.
4. C’est une cause noble que nous défendons et non des intérêts particuliers.
5. L’ennemi provoque sciemment des atrocités ; si nous commettons des bavures, c’est involontairement.
6. L’ennemi utilise des armes non autorisées.
7. Nous subissons très peu de pertes, les pertes de l’ennemi sont énormes.
8. Les artistes et intellectuels soutiennent notre cause.
9. Notre cause a un caractère sacré.
10. Ceux qui mettent en doute notre propagande sont des traîtres. »

x

FalsehoodInWartime

En guise d’exercice pratique récapitulatif, l’auteur nous invite à recenser les usages des 10 principes dans le discours de Tony Blair du 20 mars 2003 et dans celui de Barack Obama du 10 décembre 2009.

x

Une lecture salutaire, dont les 190 pages et les notes détaillées, particulièrement abondantes, constituent un intéressant complément à un travail de fond tel que le « De la guerre civile » de Ninon Grangé, lu ici récemment. Ajout d’avril 2014 : et un joli clin d’oeil à la réflexion mêlant pacifisme et bellicisme dans le Royaume-Uni de 1941 qui sous-tend une bonne partie de « La séparation » de Christopher Priest.

À propos de Hugues

Un lecteur, un libraire, entre autres.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :