☀︎
Notes de lecture 2011

Note de lecture : « Un reptile par habitant » (Théo Ananissoh)

Une robuste mise en comique des coups d’état militaires, au ton rabelaisien moderne.

x

Un reptile par habitant

x

Le deuxième roman du Togolais Théo Ananissoh, paru en 2007 aux Continents Noirs de Gallimard, explore avec succès la veine du burlesque et du bon sens de la rue, appliqués à des sujets au fond sérieux, comme toute une jeune génération d’auteurs d’Afrique de l’Ouest aime à le pratiquer.

x

Un professeur de lycée togolais, intense Don Juan à ses heures, se retrouve dans une situation embarrassante lorsque l’une de ses conquêtes l’appelle en pleine nuit (ainsi qu’un autre de ses amants, par ailleurs sous-préfet) pour l’aider à faire face à une situation… compliquée : le chef d’état-major de l’armée vient d’être assassiné chez elle.

x

Quotidien qui bascule dans l’épique, tout en restant très terre-à-terre, humour des situations, des discussions entre professeurs, du cynisme gentil mais total du héros, de la crudité rabelaisienne du sexe qui irrigue tous les rapports sociaux, et enfin de la mise en comique des coups d’état militaires,…

x

x

1675219_3_5eea_a-bamako-au-lendemain-du-coup-d-etat-un_81b2d717764583d52290d825d7e7828d

« Vous me comprenez ?
Narcisse secoua la tête sans même prendre le temps de réfléchir. Il voulait entendre le sous-préfet dire tout ce qu’il avait en tête.
« Non. »
Le sous-préfet émit un soupir.
« Si j’en crois Edith, quelqu’un que nul n’a vu est entré dans cette maison et a surpris mortellement le colonel Katouka. Un saint-cyrien quand même… Tué à coups de couteau… Un simple rôdeur, qui n’aurait pas prévu de croiser le colonel ici, aurait-il été aussi… professionnel ? »
Le sous-préfet laissa passer un instant. Narcisse ne répondit pas.
« Si Edith dit vrai, nous ne pouvons exclure qu’il s’agisse d’une affaire qui remonte à… très haut. (…) »

x

Théo Ananissoh était l’invité de nos amis des Palabres autour des Arts le 7 février 2014 : on peut regarder et écouter la rencontre ci-dessous. Un intéressant entretien avec Birgit Pape-Thoma, pour Afrik.com, se trouve ici.

x

Pour acheter le livre chez Charybde, c’est ici.

x

620_3452_file_ananissoh

x

À propos de Hugues

Un lecteur, un libraire, entre autres.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :