☀︎
Notes de lecture 2013

Note de lecture : « Assaut à la nuit » (Roussan Camille)

Formidables vers de 1940 pour dire la honte du passé, la lutte incessante et l’espoir.

x

cvt_Assaut-a-la-nuit_6984

x

Publié en 1940 à Port-au-Prince, réédité en 2003 par les soins de l’infatigable éditeur canadien Mémoire d’encrier, le premier recueil du poète haïtien Roussan Camille est l’un des (nombreux !) livres de chevet de Lyonel Trouillot, qui le cite plusieurs fois, notamment dans sa toute récente « Parabole du failli ».

x

Conçues durant plusieurs d’années d’études et de voyages en Europe et au Maroc entre 1937 et 1940, ces 50 pages et 17 poèmes méritent beaucoup plus qu’un petit détour. Qu’il évoque le double mouvement naval de la découverte et de la traite, la mémoire des luttes d’esclaves marrons, les soutiers contemporains de la machine marchande (déjà !), les tortures franquistes déjà bien connues de qui voulait voir, les espoirs nés des luttes sud-américaines de libération, les illusions opiacées des religions en général et du vaudou en particulier, la solitude esclave de la servante noire à Casablanca, ou même (déjà aussi !) la déchéance mélancolique de la prostituée africaine échouée à Paris, Roussan Camille met l’espoir chevillé au corps, au cerveau et au cœur en mots formidables, décapants et peut-être bien finalement conquérants.

x

x

Une très impressionnante et émouvante découverte.

camille1sm

« Portant mes espoirs
en étendard,
Bolivar
vainquit les troupes espagnoles.
Je soutins le trône fragile
de l’empereur du Brésil
avec ces mêmes bras
dont Savannah
et Cuba
oublient le geste. »

« Et je rapporte,
avec la cendre noire
des minutes épuisées,
tout le secret ignoré,
par les yeux sans amour,
tous les fervents souvenirs
des guerriers et des amazones
qui jadis moururent
d’affreuses blessures
quelque part en moi-même
et dans la nuit,
toute la fraîcheur intacte
des fleuves inconnus,
tout l’accent des foules douloureuses… »

La superbe lecture qu’en donne Jean-Durosier Desrivières sur le précieux site Potomitan est ici.

À propos de Hugues

Un lecteur, un libraire, entre autres.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :