☀︎
archives

Archive de

Note de lecture : « L’écart » (Valentin-Yves Mudimbe)

Le chef d’œuvre romanesque de Mudimbe sur le déchirement identitaire de l’intellectuel africain « occidentalisé ». x Le troisième roman du Congolais (Zaïrois à l’époque) Valentin-Yves Mudimbe, paru en 1979 chez Présence Africaine, est sans doute son plus durement tragique. Tour de force construit autour de l’impossible quête identitaire du Congolais dit « évolué », tellement nourri de culture … Lire la suite

Note de lecture : « La glace » (Vladimir Sorokine)

Verve ravageuse, terrifiante et enjouée métaphore de la violence politique et humaine satisfaite d’elle-même. x x Troisième roman du touche-à-tout iconoclaste russe, publié en 2002, traduit en français en 2004 par Bernard Kreise chez l’Olivier, « La glace » développe la « manière Sorokine » déjà bien expérimentée dans le « Le lard bleu » précédemment, et constitue aussi le premier … Lire la suite

Note de lecture : « Mythes, emblèmes, traces – Morphologie et histoire » (Carlo Ginzburg)

Huit articles (1961-1984) qui fondent l’approche micro-historique développée par Carlo Ginzburg. x Ce recueil de 1986, publié en français en 1989, et récemment réédité chez Verdier (enrichi d’une postface de l’auteur écrite en 2005), regroupe une série d’articles écrits de 1961 à 1984 par Carlo Ginzburg, l’un des principaux fondateurs et développeurs de l’école dite … Lire la suite

Note de lecture : « Berazachussetts » (Leandro Ávalos Blacha)

Une fable farceuse qui voit une zombie punk déclencher un cataclysme physique et social dans une ville argentine livrée aux machinations d’une handicapée conspiratrice. x x Ce court roman argentin de 2007, publié en français en 2011 grâce aux éditions Asphalte, dans une traduction d’Hélène Serrano, propose une fable d’allure débridée, mais au propos plus … Lire la suite

Note de lecture : « Gains » (Richard Powers)

Une grandiose et rusée saga industrielle… et un peu plus. x x Publié en 1998 (en 2012 en français, au Lot 49 du Cherche-Midi dans une traduction de Claude Demanuelli), le sixième roman de Richard Powers est à la fois d’une redoutable simplicité et d’une habile composition. x Sans doute un peu linéaire malgré sa … Lire la suite

Note de lecture : « Connexions interrompues » (Ketty Steward)

Un magnifique premier recueil de nouvelles, aux rares maturité de style et densité de propos. x Ce premier recueil de nouvelles de Ketty Steward, publié en 2011 chez Rivière Blanche, m’a d’emblée frappé par sa force et sa sincérité. Les premiers textes d’un(e) auteur(e) en SF, genre exigeant et à la longue mémoire s’il en … Lire la suite

Note de lecture : « Noir sur blanc » (Ketty Steward)

Sujets délicats et intimes, beauté d’une écriture intelligente et sensible à la fois. x x Ce récit de Ketty Steward, paraissant en ce mois d’octobre 2012 aux éditions Henry, est un texte captivant et fort, qui peut se lire de plusieurs manières (en tout cas d’au moins trois). x Un jeu narratif d’abord, plutôt cruel … Lire la suite

Note de lecture : « Petits combattants » (Raquel Roblès)

La folie meurtrière de la dictature militaire argentine, à hauteur d’une fillette de disparus, continuant le combat à sa façon. Un grand petit roman. x x Publié en 2013, et en février 2014 en français, dans une traduction de Dominique Lepreux chez Liana Levi, le troisième roman de l’Argentine Raquel Roblès propose une expérience toujours … Lire la suite

Note de lecture : « Luz ou le temps sauvage » (Elsa Osorio)

Le grand roman, brillant, du rapt d’enfants sous la dictature militaire argentine. x x Publié en 1998 (en 2002 en français, chez Métailié dans une traduction de François Gaudry), le sixième roman d’Elsa Osorio fut celui de la consécration internationale pour cette auteure exigeante, qui poursuit sans relâche les failles de l’histoire argentine contemporaine, en … Lire la suite

Note de lecture : « Chamamé » (Leonardo Oyola)

Un road novel de banditisme, rock, brutal, exotique, tourmenté, et très réussi. x x Septième roman de l’Argentin Leonardo Oyola, et le deuxième à être publié en français, en 2012, par les formidables défricheuses des éditions Asphalte, « Chamamé » oscille avec bonheur entre furie nihiliste déjantée et comédie parodique multi-référencée, rappelant donc en effet, comme cela … Lire la suite