☀︎
Notes de lecture 2011

Note de lecture : « Éloge de la fadeur » (François Jullien)

Fine analyse du concept culturel chinois de la fadeur comme « potentiel intact ».

x

éloge de la fadeur

x

Publié en 1991, cet « Éloge de la fadeur » est presque une « œuvre de jeunesse » du célèbre sinologue François Jullien, avant ses travaux majeurs « Le détour et l’accès » et « Traité de l’efficacité ».

x

En 150 pages, on y trouve toutefois une belle mise en œuvre de ce qui s’imposera comme sa méthode de prédilection, le questionnement minutieux des textes historiques chinois afin d’y détecter, mesurer et mettre en perspective les écarts culturels et leurs sens possibles.

x

Développant une brève intuition de Roland Barthes sur la profonde valorisation de la fadeur (dans les arts et par extension dans l’ensemble de la sphère morale) dans la culture chinoise classique, il en traque la généalogie.

x

x

« La saveur nous attache, la fadeur nous détache. (…) Elle nous libère des engouements éphémères – fait taire tout ce tapage qui nous épuise. »

« On ne peut donc trouver d’autre ancrage à la réalité que dans cette valeur du « neutre » : de ce qui ne penche pas plus dans un sens que dans un autre, de ce qui ne se caractérise pas plus d’une façon que d’une autre, mais garde complète en soi sa capacité d’essor. »

x

Parcourant cuisine, musique et littérature, la démonstration, convaincante, manifeste ainsi l’une de ces différences culturelles radicales entre Chine et Occident dont François Jullien est friand (sans rentrer ici dans le débat violemment soulevé par Jean-François Billeter, en cherchant à distinguer entre extériorité et altérité des cultures entre elles…).

x

On notera au passage que, dans le champ stratégique (qui n’est pas l’objet de cet ouvrage, mais celui du « Traité de l’efficacité »), le concept occidental de « fleet in being », développé à partir de 1690 par l’Amirauté britannique, et sensiblement tombé en désuétude avec le développement de la puissance aérienne stratégique, présente de curieuses similitudes avec cette défense chinoise de la fadeur comme potentiel intact.

x

François_Jullien_président_du_FIG_2013

À propos de charybde2

Un lecteur, un libraire, entre autres.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :