☀︎
Notes de lecture 2011

Note de lecture : « Zoo City » (Lauren Beukes)

Détective hard-boiled dans Johannesburg aux criminels à animal symbiote… Un très attachant deuxième roman, acclamé par la critique SF.

beukes zoo city

Publié en 2010, et paru en français aux éditions Éclipse en 2011 dans une traduction de Laurent Philibert-Caillat, le deuxième roman de la Sud-Africaine Lauren Beukes a été plutôt justement acclamé par la critique spécialisée, remportant en 2011 à la fois le Arthur C. Clarke Award, le BSFA Award et le World Fantasy Award.

Dans une Johannesburg réinventée, le quartier en quasi-friche de Zoo City abrite d’ex-criminels, en quête de rédemption ou non, dans une sorte de ghetto ouvert, depuis que les coupables se voient affublés « magiquement » (ou par suite d’un virus inconnu) d’un animal plus ou moins aléatoire, dont ils doivent absolument prendre soin au risque de mourir eux-mêmes s’il arrivait malheur à leur symbiote – en même temps qu’ils reçoivent souvent un « talent » particulier.

Ce cadre posé, Lauren Beukes nous a concocté une très efficace histoire de détective privé et d’enquête embrouillée à souhait, dans une veine hard-boiled (les références directes ou indirectes à Chandler et à Hammett abondent), dont les tenants et les aboutissants se dérobent sans cesse, dans une atmosphère qui rappellera souvent celle de « Blade Runner » (le film de Ridley Scott plutôt que le roman-source de Dick).

zoocity1_main

« – La couverture est déchirée, les pages sont moisies, gonflées d’humidité, ça parle d’un arbre !
– C’est comme ça que fonctionne votre talent ? Vous voyez les choses ? demande-t-elle avec un air amusé. Comme c’est pratique. Je ne sais pas comment s’appelait le livre. Mais l’une des autres filles nous le lisait, dans le conteneur.
– Le conteneur ?
– Ils nous ont expédiées comme ça. Serrées comme des sardines…
Elle caresse la gorge du marabout, qui plisse les yeux pour montrer qu’il apprécie.
– … certaine sardines n’ont pas survécu. J’ai commencé une autre vie.
– Je pourrais essayer de découvrir ce qu’était ce livre. Si vous voulez. Vous pourriez en trouver un autre exemplaire.
– Et s’il n’est pas aussi bon que dans mes souvenirs ? Il vaut mieux que certains objets restent perdus.
– J’espère que vous ne parlez pas de ma chanteuse !
M. Huron, je présume, apparait sur la terrasse en faisant la révérence. Il n’est pas tant taillé comme une barrique que comme une cornemuse : tout son poids est concentré sur l’avant, et il déborde d’un t-shirt frappé de l’inscription « Depeche Mode Rose Bowl Pasadena 1987″. Son crâne est dégarni, mais ce qui lui reste de cheveux est tiré en une queue-de-cheval malingre. Les vrais puissants, contrairement à tous les Vuyo du monde, ne se soucient pas de faire bonne impression. »

Zoo-City

L’ensemble manquait peut-être encore un peu d’épaisseur, et le recours aux « talents » utilise peut-être un poil trop un cliché SF actuellement omniprésent (sur lequel on pourrait d’ailleurs s’interroger à loisir), mais le total est très solide, enlevé, bien écrit et traduit, et ma foi, attachant grâce notamment à une protagoniste principale qui parvient à se démarquer avec grâce des dérives caricaturales du métier. Et la description de la face « industrielle » des arnaques internet nigérianes devrait faire sourire aussi plus d’une lectrice ou d’un lecteur – et donner envie de lire aussi le drôlatique « Hoax » des éditions ère.

Il serait dommage de ne pas jeter un œil aux travaux du graphiste Werner Diedericks (illustration ci-dessus), inspirés par ce roman, sur ce site. Et ce qu’en dit Efelle sur son blog est .

Pour acheter le livre chez Charybde, c’est ici.

lauren-beukes-007

À propos de Hugues

Un lecteur, un libraire, entre autres.

Discussion

5 réflexions sur “Note de lecture : « Zoo City » (Lauren Beukes)

  1. Merci pour comportant mon illustration.

    Publié par Werner | 14 mars 2014, 06:31

Rétroliens/Pings

  1. Pingback: Note de lecture : "Hoax" (Collectif) | Charybde 2 : le Blog - 3 avril 2014

  2. Pingback: Note de lecture : « Sœur(s)  (Philippe Aigrain) | «Charybde 27 : le Blog - 24 septembre 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :