☀︎
Notes de lecture 2011

Note de lecture : « Rafael, derniers jours » (Gregory McDonald)

Un brûlot d’une rare noirceur : lorsque la misère vous fait vendre votre mort à un snuff movie.

rafael

Ce roman de 1991 de l’auteur de la série de romans policiers « Fletch » est sans doute à juste titre son plus connu et célébré en France, bien qu’il soit plutôt atypique dans son œuvre.

La quatrième de couverture de l’édition 10/18 décrit fort justement le contenu : « Il est illettré, alcoolique, père de trois enfants, sans travail ni avenir. Il survit près d’une décharge publique, quelque part dans le Sud-Ouest des États-Unis. Mais l’Amérique ne l’a pas tout à fait oublié. Un inconnu, producteur de snuff films, lui propose un marché : sa vie contre trente mille dollars. Il s’appelle Rafael, et il n’a plus que trois jours à vivre… »

Difficile de sortir indemne de ce roman, brûlot de 190 pages, d’une rare noirceur – pour le lecteur – pourtant présenté sur un ton presque léger – pour le protagoniste, rendant de ce fait encore plus quasi-insupportable le sort qui lui est fait, dans un univers où il ne semble vraiment y avoir aucune issue… La dernière page et le dessin qui conclut le livre sont même, ensemble, un vrai chef d’œuvre d’humour noir, dans leur brièveté…

Du grand art de romancier noir – et donc social et politique bien entendu. À rapprocher du très réussi « Bienvenue à Oakland » d’Eric Miles Williamson, ainsi que du très étonnant « Corps à l’écart » d’Elisabetta Bucciarelli.

film the brave

A noter que ce livre terrifiant a été adapté au cinéma en 1997 par Johnny Depp sous son titre original américain, « The Brave ».

Pour acheter le livre chez Charybde, c’est ici. Pour acheter « Bienvenue à Oakland », c’est. Et pour acheter « Corps à l’écart », ce sera là-bas.

À propos de charybde2

Un lecteur, un libraire, entre autres.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :